Le blog de Denis

Apprendre à réduire son estomac

Le cassoulet c'est la vie

On peut faire n’importe quel régime et perdre tout le poids que l’on veut, si l’on ne change pas ses habitudes alimentaires on est certain de regrossir ensuite.

Personnellement j’ai bien aimé le régime Dukan car il est fait pour ceux qui n’aiment pas les légumes, j’ai perdu beaucoup de poids à une époque et j’ai vraiment réussi à me stabiliser en suivant ses conseils à la lettre (la fameuse phase 4 que tout le monde zape).

Ce que j’avais trouvé intéressant dans son régime c’est qu’avaler des protéines est tellement écœurant que finalement au bout d’un moment on a de moins en moins envie de manger et au fur et à mesure notre estomac diminue.

Cette année j’inaugure, au lieu de faire un régime avant les vacances je le fais après et je ne cherche pas à perdre beaucoup mais surtout à modifier mes habitudes alimentaires pour ne ma me retrouver avec trois kilos en plus après les fêtes. Cela a l’air tellement simple à dire comme ça dans tous les magazines on peut lire : faites du sport, mangez sainement, bougez, ne buvez pas… Bref, ayez une vie quasi monacale.

Spontanément j’ai tendance à grossir car j’aime manger, j’aime la bonne bouffe, les bons vins, les grands alcools et le chocolat. Du coup si je ne fais pas attention ma courbe de poids augmente.

Depuis septembre, je réduis considérablement les quantités, le soir je ne mange plus de féculant et j’ai faim en me couchant, mais finalement c’est tellement agréable et je dors mieux.

Le midi je déjeune une salade ou des plats tout préparés style Weight Watcher à faible calories et en désert je prends des fruits.

Au début c’est difficile mais je me sens plus en forme et même si je ne pense qu’à bouffer, je fais des écarts de temps en temps pour aller chez Gladines mais au fur et à mesure j’ai naturellement de moins en moins faim.

Si je fais un bon repas à midi, le soir je ne dîne pas, sans me forcer. Le dimanche si je mange un paquet de bonbons pour le goûter, le soir je n’ai plus faim.

Il faut un mois pour réduire son appétit et pourvoir se contenter de peu. C’est même agréable d’avoir faim. Mais ce qui manque vraiment c’est la notion de plaisir qui elle est difficile à combattre, ce n’est pas de la faim, mais une envie d’être à table pour partager un bon moment et se faire plaisir, du coup le week-end j’essaye de préparer des plats que j’aime sans abuser des quantités. Je reste vigilant car l’estomac s’habitue très vite à reprendre sa taille normal et la période des raclettes est ouverte…


Daniel Radcliffe chez Pôle Emploi

Daniel Radcliffe chez Pôle Emploi

On aurait aperçu Daniel Radcliffe faisant la queue devant Pôle Emploi suite à la fin de la célèbre saga Harry Potter dont la diffusion sur la TNT dimanche des reliques de la mort et dont l’audience aurait battu celle du Pianiste signait ainsi la fin de son contrat avec la Warner. Tandis que Tony Parker s’envolait pour la Tunisie pour fuir le bordel ambiant causé par la mort de deux experts sur le Barrage de Sivens, c’est Fleur Pellerin qui a du renoncer à regarder le Match Lyon Marseille pour se rendre sur place croyant qu’il s’agissait de l’enterrement de Christophe de Margerie.

Cette information nous a été révélé dans une vidéo choc d’Audrey Pulvar réalisée entre Marseille et Cassis alors que tout le monde sait qu’elle allait retrouver en cachette Carlos Eduardo le joueur qui aurait réalisé le plus gros jump de l’histoire du foot.

Cette information aurait pu passer inaperçu si Laurent Baffie n’avait pas fait la bourde du siècle en confondant la mort de Jack Bruce (bassiste et chanteur des Cream) pendant l’émission de Jérémy Ferrari relançant ainsi la polémique, lui qui allait enfin retrouver la gloire grâce à sa participation amicale dans le dernier film de Marie Gillain : dynamite sexuelle qui doit être diffusé à la rentrée dans les écoles pour lutter contre le sexisme et pour l’égalité des femmes comme l’a imposé Najat Vallaud-Belkacem dans tous les programmes scolaires. C’est l’acteur Rayane Bensetti qui est pressenti pour le remplacer après avoir ébloui le monde entier dans sa prestation de danseuse lors de la saison 5 de The Walking Dead.

Ce texte ne veut évidement rien dire, c’est juste un test pour utiliser tous les termes de recherches du dimanche 26 octobre et du lundi 27 octobre 2014, histoire de retrouver un peu l’esprit potache des blogs qui a disparu depuis fort fort longtemps.

On constate quand même que mis à part le chômage inquiétant en France puisque Pôle emploi est en pole position des requêtes, ce qui intéresse le plus les Français c’est le programme télé et le foot.


Garry Winogrand au Jeu de Paume

Garry Winogrand

Garry Winogrand est à l’honneur ce mois-ci au Jeu de Paume avec une magnifique exposition retraçant son travail de 1960 à 1984.

Peu connu du grand public je l’ai découvert dans le magazine Réponses photo n° 272 consacré au noir et blanc et à l’art de la street photography, un genre qui lui a valu une notoriété parmi les photographes de rue américaine.

Très prolixe il laisse à sa mort 6 500 pellicules non développées qui seront confiées à la tireuse américaine Teresa Engle Schirmer pour développer ses négatifs le plus fidèlement possible.

J’ai adoré cette exposition car elle est vraiment très riche et propose de nombreux tirages ainsi qu’un film documentaire montrant un interview du photographe qui explique sa vision de la photographie.

La photo de rue est un genre particulier qui reste un formidable témoignage de la vie américaine de l’époque, un instantané que Garry grâce à la simplicité de ses photos nous donne la liberté d’interpréter (ou pas).

La qualité des tirages est absolument incroyable et me confirme sur le fait que pour exister une photo doit être imprimée.

Vous pouvez lire un article plus complet sur l’exposition de Winogrand ici.

Garry Winogrand au Jeu de Paume

Du 14 octobre 2014 au 08 février 2015
Le site de l’exposition


Chez Gladines rue de Charonne

Chez Gladines rue de Charonne

C’est l’une de mes adresses gourmandes dans le 11eme arrondissement du côté de la rue de Charonne que j’affectionne particulièrement même si j’essaye d’y aller le moins souvent possible car c’est plutôt calorique et en ce moment j’essaye de faire attention.

Chez Gladines on vient prendre du plaisir avec des spécialités du Sud-Ouest et du Pays Basque.

A midi, c’est un peu notre soupape de décompression pour se détendre après une matinée difficile ou pour fêter quelque chose.

Le rapport qualité prix est vraiment correct et les plats sont à base de canard, de patates, de sauces et de crème : la vie quoi ! C’est plutôt simple mais copieux.

En plus ils ont une très bonne carte des vins avec un Cahors très abordable (et aussi un petit calva pour finir de vous rendre heureux…).

Pavé de Canard sauce roquefort

Gladines est une chaîne, vous pouvez retrouver toutes les adresses ici, mais j’aime beaucoup l’ambiance et le cadre de la rue de Charonne ainsi que l’accueil et le service qui sont hyper chaleureux.

Une adresse où l’on se sent réellement bien !


Les meilleures applications Ipad pour la photo

Flickr Studio pour Ipad

J’avais acheté un Ipad principalement pour télécharger des e-books mais c’est encore avec les photos que je m’éclate le plus, il faut avouer qu’un écran retina c’est magique pour les images.

Flickr n’ayant pas optimisé son application pour Ipad* mais seulement pour Iphone, j’utilise principalement FlickStackr qui est la plus complète pour regarder les photos de ses contacts, parcourir les groupes et explorer le monde. Je peux y rester des heures car c’est plus rapide et plus ergonomique que de passer par leur site web et la qualité de l’écran rend l’expérience vraiment agréable.

J’utilise aussi Flickr Studio qui possède une interface vraiment magnifique mais qui est moins pratique pour éditer ses photos que FlickStackr  (tag, groupe, géolocalisation).

Pour Instagram j’utilise Retro et Flow qui sont destinées à la visualisation sur Ipad mais on ne peut pas poster de photos et je suis super déçu qu’Insta n’ai jamais optimisé son appli pour tablettes.

*Edit du 22 octobre : note déjà obsolète car l’application Ipad officielle optimisée pour les tablettes sort aujourd’hui. Vous pouvez la télécharger sur l’Apple Store. Pour l’instant elle ne m’a pas convaincu, je préfère largement la navigation de Flickr Studio mais elle a l’avantage d’être gratuite.

J’ai modifié mon flux de production pour publier mes photos sur Flickr

J’avais l’habitude de prendre mes photos en Raw, de le développer sur Lightroom et de les exporter en JPG pour les publier ensuite sur Flickr ou sur Instagram, un parcour plutôt classique dans le traitement d’images.

Depuis que j’ai le Lumix GX7, grâce à sa connectivité Wi-Fi je peux sélectionner mes photos directement sur ma tablette avant de les retoucher avec des applications photo. J’utilise principalement Snapseed, la plus performante et la plus complète, VSCOcam qui possède de jolis filtres pour créer un effet mat très en vogue actuellement et je les finalise avec Phototoaster.

Pour faire des montages j’ai testé Photoshop mix qui paraît prometteuse, plus simple mais moins complète que l’excellente application FilterStorm.

Ensuite je les publie sur Flickr ainsi mes photos ne passent plus par mon ordinateur.

C’est vraiment une autre façon de travailler plus rapide et spontanée.

Si vous connaissez de belles applications photos pour Ipad, n’hésitez pas à me laisser un commentaire.


Le mercredi, c’est gratuit à la maison européenne de la photographie

Mouvement René Burri

J’adore traîner à la maison européenne de la photographie et j’ai appris il y a peu que l’entrée était gratuite pour tous le mercredi de 17 h à 20h.

Le musée se situe entre mon bureau et la maison alors je me laisse tenter pour voir des jolies expositions photographiques avec une programmation éclectique et variée. Certes il y a beaucoup de monde mais cela vaut le coup d’aller regarder des beaux tirages. J’adore Flickr et les photos en ligne mais il parait que pour exister une photo a besoin d’être imprimée et j’aime comprendre pourquoi tel photographe est exposé plutôt qu’un autre.

Hier par exemple, j’ai vu mouvement de René Burri un artiste suisse et j’ai adoré son travail, il ne vous reste plus qu’une journée pour y aller donc je n’insiste pas mais si vous voulez qu’on l’on se retrouve le mercredi soir pour discuter photo et découvrir des photographes, je compte y aller assez régulièrement alors n’hésitez pas à me contacter.

La maison européenne de la photographie
5/7 Rue de Fourcy – 75004 Paris
Informations pratiques

 


Des housses et des étuis vintage

Des housses et des étuis vintage

Je ne parle pas beaucoup de mes nouvelles acquisitions mais en septembre j’ai craqué pour deux nouveaux produits qui égayent mon quotidien par leur esthétique.

J’aime les beaux objets nomades et qui dit nomades dit protections pour les transporter. Si dans les années 2000 nous n’avions le choix de n’utiliser que des sacoches moches (noires et multipoches) pour ordinateur portable désormais de nombreuses sociétés proposent de bien jolies choses.

Il y a 5 ans pour mon Samsung NC10 j’avais découvert des housses originales chez Tribbes. Depuis je recherche toujours de jolis moyens pour protéger et habiller mes appareils mobiles.

Pour mon Lumix

Le premier c’est cet étui en cuir marron pour le Lumix GX7 qui lui donne une touche vintage irrésistible. C’est un peu cher mais finalement le prix se justifie par une qualité irréprochable, le cuir est magnifique et il est cousu à la main avec de belles coutures et des détails qui ne trompent pas sur sa fiabilité.

C’est idiot mais je suis en admiration devant cet objet. Vous pouvez découvrir le descriptif détaillé ici. Il est livré avec une dragonne et je viens de commander la sangle de la même couleur pour le garder autour du cou, appelez-moi Tintin reporter !

Cet étui est fait sur mesure pour le Lumix GX7 mais le vendeur propose d’autres modèles pour différents types d’appareils photo principalement pour les hybrides haut de gamme. Il vend aussi des sangles avec de très belles finitions dans de nombreux coloris.

Je trouve que le Lumix est déjà un très bel appareil photo mais avec cet étui il est magnifique et quand je ne m’en sert pas je le laisse sur le buffet du salon comme une objet de décoration. On croirait un appareil photo ancien alors qu’il est truffé de nouvelles technologies.

Pour mon Ipad

L’autre objet qui m’a séduit c’est une housse pour Ipad Herschel. Je suis fan de cette marque dont je vous avais parlé l’année dernière lors de l’achat de mon sac à dos inspiré d’un style randonneur vintage de très bonne qualité avec des petits détails qui font toute la différence.

Quand j’ai vu qu’Herschel faisait des housses pour Ipad je n’ai pas hésité une seconde et je l’ai commandé en ligne sur l’Apple Store car c’est assez difficile à trouver à Paris ou alors dans les boutiques pour Hipster de la rue Tiquetonne mais vendu trois fois le prix.

J’adore son intérieur tout doux et sa doublure rayée, mon Ipad Air doit se sentir tellement bien dedans….

Il n’y a que pour Iphone où je n’ai jamais trouvé mon bonheur et je traîne une vieille coque de protection assez moche en caoutchouc mais qui fait le boulot.


Mon photos blog et mon univers visuel Mes photos

Flux Rss

Flux rss des articles

Réseaux sociaux