, Le blog de Denis

Exposition Paris de Martin Parr

L'exposition Paris de Martin Parr à la Maison de la photographie

Samedi dernier je suis allé voir Martin Parr à la Maison de la photographie dans le Marais.

Ce photographe est un grand observateur de notre société depuis 25 ans. C’est un maître de la photographie documentaire britannique. Son travail consiste à montrer avec beaucoup d’humour les travers de ses compatriotes avec des images qui ne recherchent pas l’esthétique, bien au contraire il a souvent usé et abusé du flash pour faire ressortir le naturel sous un angle peu flatteur.

Vous pouvez découvrir son travail sur son site et en faisant une recherche sur Google image.

Avec l’exposition Paris, Martin Parr s’est attaqué aux Parisiens et aux touristes.

Si d’habitude j’aime beaucoup son travail, vivant à Paris j’ai été assez déçu par le résultat obtenu.

Déjà il n’y a qu’une soixantaine de photos. Bien sûr de les voir en grand format sur des tirages de belle qualité, c’est magique, mais cela souligne aussi cruellement la simplicité de ses photos et le manque de recherche esthétique.

Comme le travail de Martin Parr c’est la banalité et le quotidien, le public parisien se dit qu’il peut largement faire la même chose (réflexion entendu plus d’une fois lors de ma visite). Il faut donc intellectualiser son travail au maximum pour déceler la touche ironie que Martin Parr arrive à trouver dans notre société. En même temps cela nous ouvre les yeux sur nos comportements.

Je profite de ce billet pour vous proposer de regarder deux séries personnelles sur la même thématiques : ma vision de Paris et les touristes. En regardant celle des touristes, je m’aperçois que Martin Parr m’a beaucoup inspiré.

Si vous y allez ne ratez pas aussi la magnifique installation de Fouad Elkoury : Le plus beau jour, un diaporama sur le thème vivre en temps de guerre.

Paris de Martin Parr

Jusqu’au 25 mai 2014 à la Maison de la photographie
5/7 rue de Fourcy 75004 paris
Informations pratiques sur le site de l’exposition


Test de l’enceinte sans fil Bluetooth de Philips BT2500B

Enceinte sans fil Bluetooth de Philips BT2500B

A l’heure où j’écris ces lignes ma fille prend sa douche en écoutant Fauve ≠ , musique à donf dans la salle de bain avec son téléphone et une enceinte sans fil Bluetooth de Philips la BT2500B.

Heureusement que j’aime ce groupe car elle monte le volume assez fort et pour une si petite enceinte le son est plus que correct. Vous pouvez voir ici toutes les caractéristiques techniques.

Perso, j’ai tellement d’applications sur mon Iphone que je n’ai plus de place pour y mettre de la musique. Donc c’est un système que j’utilise rarement. Mais pour les ados, une mini enceinte sans fil Bluetooth c’est génial, car ils ont tous un téléphone et quand ils se retrouvent en bande ils peuvent facilement se partager la musique en se connectant à tour de rôle. Il parait que c’est frais comme concept ;)

Cependant cela m’a permis de m’interroger sur le Bluetooth qui est une technologie que je n’utilisais quasiment jamais (testé une fois il y a fort longtemps et jamais réessayé) pour écouter du son.

Comme mon ordinateur n’a pas le Bluetooth, j’ai acheté un adaptateur Beklin USB Bluetooth, cela me permet de transformer un port USB en émetteur récepteur Bluetooth pour rajouter des périphériques compatibles et dans ce cas là une enceinte sans fil. De cette façon, je peux lancer Spotify ou Itunes que j’écoute dans ma chambre ou en prenant mon bain. Pour le salon, j’envoie toujours ma musique en wifi sur les enceintes du salon grâce à Airport.  Mais maintenant, j’ai du son dans toutes les pièces de la maison.

Une autre utilisation évidente c’est de l’emmener en voyage pour s’y connecter, soit avec son téléphone, soit avec son ordinateur pour écouter sa musique dans sa chambre d’hôtel ou une locations, mais par contre on évite de faire chier les gens sur la plage, merci !

L’enceinte BT2500B peut satisfaire des besoins ponctuels même si j’avoue l’utiliser de plus en plus. Bien sûr on peut monter en gamme pour les puristes du son, même si cela ne remplace pas une véritable chaîne Hi-Fi, c’est quand même l’avenir de la diffusion de la musique, surtout pour écouter du mp3 compressé à mort…

En conclusion, je dirais que c’est le genre de produit qui devient vite indispensable dans bien des situations.  De plus il a un excellent rapport qualité/prix. Vous pouvez trouver cette enceinte sans fil chez Amazon.


Des livres photos pour prendre de la hauteur

Le portrait créatif selon Miss Aniela, 286 jours et Qu'est-ce que la photographie aujourd'hui ?

Voici une petite sélection assez éclectique de mes dernières lectures photographique. Ce ne sont pas des bouquins sur la technique, mais sur la photographie artistique en générale. J’ai pris énormément de plaisir à les lire et cela m’a permis de découvrir des photographes talentueux et de jolis projets.

Le portrait créatif selon Miss Aniela

Miss Aniela est une artiste qui est devenue célèbre notamment grâce à ses autoportraits de multipliés et de lévitation. Maintenant, c’est une photographe professionnelle accomplie qui joue avec un univers visuel très onirique et rempli de charme. Je l’ai découvert grâce à son compte Flickr il y a quelques années et la lecture de son livre Le portrait créatif selon Miss Aniela explique sa vision de la photographie, la façon dont elle travaille ainsi que sa démarche artistique.

Cela me permet d’interpréter ses photos différemment et me donne beaucoup d’idées créatives. Mais c’est surtout passionnant de voir la façon dont elle fabrique ses images à partir de ses idées.
Vous pouvez découvrir ses photos sur son site.

286 jours, Roman photographique

286 jours est un très beau projet photographique qui illustre la passion entre l’artiste espagnole Laia Canada et le photographe Frédéric Boilet. Cette balade érotico-romantique retrace 286 jours de vie commune entre ces deux personnages qui mélangent désir, passion et nostalgie.

Je ne sais pas pourquoi j’adore ce livre, sûrement parce que c’est un projet vraiment réussi. Il rassemble de belles photos qui illustrent la simplicité du quotidien entremêlé de photos osées, sexy et parfois provocantes. C’est une vision narcissique de l’amour que l’on pourrait presque voir sur un compte Instagram, mais avec un naturel très touchant, un sens de cadrage évident et une gestion de la lumière parfaite.

C’est un très beau huit clos que je vous recommande de lire. Vous pouvez voir des extraits sur leur page Facebook et vous le procurer ici.

Qu’est-ce que la photographie aujourd’hui ?

Ce livre aux éditions Beaux Arts fait un état des lieux de la photographie contemporaine en abordant les différentes tendances afin de mieux appréhender le travail photographique des 61 photographes reconnus qu’il présente ensuite.

Ce siècle aura été photographique, et grâce à plusieurs points de vue thématiques, Qu’est-ce que la photographie aujourd’hui ? apporte des éléments de réponses tant l’évolution technologique et l’ère numérique ont modifié notre perception de l’art et la photographie.

C’est un livre passionnant qui offre une vraie matière à la réflexion. Si vous voulez avoir une bonne culture photographie ce livre est un bon point de départ. A vous de continuer vos recherches sur internet pour approfondir vos connaissances. Il peut changer radicalement votre façon de photographier.


Quelques nouveautés Philips pour 2014

Téleviseur Philips Ambilight

Je suis super attentif au design des objets qui nous entoure et la télévision en fait bien entendu partie. Fini les années 70 ou l’on cachait cet immonde objet dans un placard que l’on ouvrait uniquement le soir après le diner pour regarder le film du mardi soir…

Maintenant les téléviseurs à écran plat ont envahi nos salons avec des écrans de plus en plus grands. J’en parlais il n’y a pas si longtemps quand j’avais choisi une nouvelle télé 3D, la taille ça compte !
Et plus c’est gros, plus ça ne passe pas inaperçu et cela peut même devenir vraiment envahissant.

L’autre jour, en assistant à une présentation des nouveaux produits Philips,  j’ai découvert pour la première fois la technologie Ambilight. Ce qui est dingue c’est que cela fait 10 ans que cela existe !

C’est dommage que ce soit aussi mal mis en valeur dans les rayonnages des magasins car le concept est plutôt génial. Il s’agit d’un système qui diffuse un halo lumineux de couleur autour de votre écran et qui plonge la pièce dans l’ambiance du film que vous regardez en donnant une impression de grandeur à l’image.

Posé sur un mur, il devient le prolongement de votre programme. J’avoue que j’ai adoré l’environnement visuel qu’offre ce téléviseur.

Dans les nouveautés Philips que j’ai vraiment apprécié, il y a un home Cinema Fidelio avec enceintes arrière sans fil E5. C’est ce que je recherche depuis assez longtemps. Mon canapé étant au milieu de mon salon, je ne peux pas laisser mes enceintes arrière en permanence.

home Cinema Fidelio avec enceintes arrière sans fil E5

Quand je veux me faire un film en 5,1, je suis obligé de sortir les enceintes, les brancher, configurer mon ampli pour passer de 3.1 à 5.1, installer les enceintes derrière le canapé et ranger le tout à la fin du film. Évidement je ne le fait quasiment jamais. Il faut vraiment que le film en vaille la peine.

C’est là qu’un home Cinéma avec des enceintes arrière sans fil prend tout son sens ! Elles sont posées sur celles qui sont à l’avant pour se recharger et vous pouvez profiter d’un son 3,1 en regardant un programme télé. Vous avez juste à les détacher pour voir un film en 5.1. J’avoue que le procédé est vraiment top !

J’hésite un peu entre un système comme celui-là et une barre de son ? Car la contrainte de tout configurer et réinstaller à chaque fois commence vraiment à me gonfler.

Sinon, j’ai aussi testé des enceintes bluetooth, mais je vous en reparlerai plus tard car là aussi la technologie sans fil est un truc qui me fascine (souvenez vous de mon article relier sa chaine Hi-fi à son ordinateur portable) et les choses évoluent assez vite dans ce domaine.


Fauve ≠

Fauve ≠

Je suis incapable de vous décrire à quel point j’aime la musique de Fauve !

Un groupe que j’ai commencé à écouter par hasard un dimanche après midi probablement suite à une critique musicale qui le décriait comme le groupe de l’année 2014 ou plutôt le collectif de l’année car Fauve est vraiment ≠.

Grâce à Spotify, j’ai découvert  le dernier album Vieux frères, partie 1. Au début c’est déroutant, cette façon de parler sur de la musique. Ce n’est pas du slam, ce n’est pas du spoken word, ce n’est pas… en fait ça ne ressemble à rien de ce que je connaissais déjà. Cette voix posée et envoûtante parfaitement calée sur une musique qui défile. C’était juste incroyable !

Et j’ai réécouté l’album une deuxième fois, puis une troisième et aujourd’hui j’ai du mal à écouter autre chose que Fauve. Il en ressort une énergie si pure, un truc incroyable et indescriptible.

Les paroles surtout, qui symbolisent tellement de choses qui nous touche au plus profond de nous. Cette envie si singulière de vouloir partager nos sentiments et d’aller de l’avant. Bien sûr à la première écoute les paroles peuvent mettre mal à l’aise, pourtant malgré l’apparente noirceur des textes cela nous donne envie d’être vivant, c’est une lueur optimiste dans ce monde si dur qui cherche à nous guider pour trouver notre place.

Au début j’étais un peu gêné d’écouter cette musique avec ma fille qui elle aussi est devenue fan (elle à 14 ans). Nous, parents on se bat pour apprendre à nos enfants à parler correctement sans gros mots et puis ils écoutent Fauve… Et puis merde, ils entendent des trucs pire à l’école, au moins Fauve c’est cool et profond.

En plus, on va assister à leur concert en Mai au Bataclan. Avec  ma fille, ça sera notre premier concert, j’ai tellement hâte de voir ce qu’ils vont donner sur scène. J’ai déjà vu des vidéos sur Youtube, lu les retours sur leur page Facebook, visiblement ils déchirent grave en live ! Je sens que l’on va vivre une expérience hallucinante.

Bref, cela fait longtemps que je n’avais pas entendu quelque chose d’aussi puissant !

Fasciné par l’album Vieux Frère j’ai aussi acheté Blizzard qui est leur premier EP (extended play) qui est simplement magistral !

On pourrait en parler pendant des heures, mais le mieux c’est d’écouter leur musique. Je vous laisse vous faire une idée sur Spotify ou Deezer et aussi sur leur site officiel car je ne sais pas s’ils peuvent passer à la radio ? Et bien sûr leurs albums sont en vente partout, notamment chez Amazon.

Prenez le temps d’écouter Fauve, ne faites pas ça à l’arrache, car il faut une, deux ou trois écoutes pour en être imprégné et en tirer la substantifique moelle (ouais, je mélange les styles).

En tout cas les Fauves, si vous passez par ici, merci pour votre musique et votre talent. Ça fait vraiment du bien. Vous êtes les meilleurs !


Center Parcs Les Bois Francs en Normandie

Le lac de Center Parcs Les Bois Francs en Normandie

Je cherchais une idée de vacances pour passer quelques jours avec ma fille. Un endroit où nous pourrions faire des activités et se reposer. Au mois de février, mis à part le ski, ce n’est pas évident. J’aurais bien loué un appartement à Cabourg pour marcher le long de la plage ou faire des balades dans la campagne, mais j’avais peur que ma fille s’ennuie.

Et l’on m’a parlé de Center Parcs.

Je n’aurais jamais pensé à ce type de vacances. Le bonheur artificiel sous une bulle à la façon Aquaboulevard, mélangé à une sorte de camping de luxe dans des Bungalows. Surtout que les avis sur Center Parcs sont parfois assez effrayants. Et comme je suis téméraire, je me suis laissé tenté pour 4 jours de retraite au fond des bois.

Je vais vous faire un compte rendu le plus fidèle possible.

J’ai tout réservé sur internet, sans soucis, en trouvant même une promotion de dernière minute. J’ai opté pour un cottage VIP Eden qui offre certains services comme les draps et les serviettes. En plus la décoration est plus récente et il y a un sauna à l’intérieur.
Au moment de la réservation, on m’indique que je serais placé  au bord du lac. Je me dis que c’est parfait !

J’avais lu pas mal de conseils, nous avons donc fait nos courses avant d’arriver, il y a un grand supermarché à Verneuil-sur-Avre pour être débarrassé et faire seulement quelques courses d’appoint à la Supérette de Center Parcs, car elle est pratique en dépannage, mais offre peu de choix en terme de nourriture.

Nous arrivons vers 15 heures, le moment où nous pouvons récupérer les clés de notre cottage.
Il y a quelques voitures devant nous, mais cela va assez vite, on donne son voucher (bon d’échange) que l’on a pas oublié d’imprimer, et une personne nous remet les clés et nous indique de suivre les panneaux.

Là notre cottage avec vue sur le lac s’est déplacé à côté du parking… Petite déception, mais c’est indiqué clairement noir sur blanc. Si l’on ne paie pas un supplément (40€ quand même), notre emplacement n’est pas garantit. Nous allons déposer nos affaires dans notre cottage en voiture que nous irons ensuite garer pour le reste du séjour.

Le Cottage style Pagode.

Le Cottage VIP Eden style Pagode

On se croirait dans une maison témoin façon Ikéa. C’est moderne, sans réel charme, mais le salon est hyper lumineux avec ses grandes baies vitrées. La cuisine américaine est en face d’une table de salle à manger. Pas mal de placards et de rangements pour les affaires.
Deux chambres, une avec un grand lit et l’autre avec deux petits lits. Une salle de bain avec douche et sauna et une autre avec bain à remous.

Au niveau propreté, c’est assez moyen. J’ai passé un grand coup d’éponge dans tous les placards et relavé toute la vaisselle. Dans la chambre des enfants, il y avait une énorme trace d’eau de javel. Franchement vendre un truc pareil, c’est plutôt moyen. Je n’ai jamais vu ça pour un service hôtelier. Dans ma chambre, il y avait des trous de clopes dans la moquette (alors que c’est censé être non-fumeur…).

Cela laisse une impression de négligé. Je comprends mieux les avis assez négatifs sur l’entretient des cottages. Le notre avait été rénové, mais je n’ose imaginer les anciens cottages à la décoration vieillissante. C’est un peu ce qui va conditionner votre séjour. Les gens qui font un peu la gueule ont été mal placé où ont hérité d’un cottage délabré. Car on est quand même du tourisme d’ultra masse. Il y a 900 bungalows en Normandie, alors c’est un peu la loterie et en cas de problèmes, tout est déjà loué donc il doit être difficile de changer d’emplacement..

Dans notre cas, mis à part la moquette, tout était nickel. Et l’on se sent rapidement chez nous. La cuisine est bien équipée pour faire des plats simples.

D’ailleurs, nous avions prévu quelques déjeuner et diner dans les restaurants et finalement nous avons préféré rester devant la cheminée le soir et devant la baie vitrée le midi, nous avons même déjeuner dehors sur la terrasse (oui, en février en Normandie).

C’est super agréable le soir de se préparer un petit sauna avant le diner. On regrette qu’il ne puisse pas trop monter en température mais cela pas se comprendre, en France on a pas trop la culture sauna et vu le degrés de responsabilité de certaines personnes pour éviter tout danger, la température est limitée.

Le bain à remous est plutôt pas mal non plus, mais il fait tellement de bruit qu’au niveau relaxation, on repassera.

Par contre, j’ai vraiment adoré bouquiner le matin sur le canapé avec la vue sur les arbres et avec le chant des oiseaux.

feu de cheminée

Et diner le soir au coin du feu.

Pour cela il faut acheter des buchettes à la supérette. Elles font une belle flamme et durent deux heures, cependant, on n’entend pas le crépitement du bois et il n’y a pas d’odeur. C’est le bonheur façon aseptisé.

Pour se déplacer, on avait choisi de louer des vélos. Ils sont très bien, en cas de crevaison on peut venir les changer, c’est super bien organisé et les vélos sont en bon état.

Se balader partout en vélo, c’est ce qui m’a le plus séduit. On est dans un univers assez sécurisé, très familiale avec partout des emplacements pour laisser les vélos. Idéal pour faire des balades en foret ou tout simplement se déplacer car le domaine est immense.

L’Aqua Mundo

C’est l’activité phare de Center Parcs, cet immense dôme de verre où il fait bon toute l’année.

La piscine est grande, un peu comme sur la brochure sauf qu’il y a toujours énormément de monde. Ça ressemble beaucoup à Aquaboulevard avec ses toboggans, sa rivière sauvage qui passe à l’extérieur, une piscine à vague, un arbre à eau et une grand pataugeoire. C’est le royaume des enfants. C’est plutôt pas mal, même si ce n’est pas trop mon truc.

A noter, une piscine extérieure chauffée super agréable en plein mois d’hiver. Car on est dans l’eau avec des arbres au dessus de nous et de la vapeur d’eau qui se dégage de la piscine, le soir c’est assez féerique. Contrairement à ce que j’ai pu lire sur le net, c’est bien entretenu.

Sous le le dôme

C’est dans le dôme qu’il y a tous les restaurants, la supérette, une salle de jeux et un bowling. Alors que nous étions en vacances scolaires, certains restaurants étaient fermés. Nous n’en avons testé qu’un seul franchement pas terrible (le Cocoon), digne d’un Flunch.

De toute façon à Center Parcs, les gens préfèrent rester dans leur cottage. Même après le dîner il n’y a pas une ambiance de dingue sous la bulle. On a voulu sortir un soir mais c’était désert. La philosophie c’est plutôt soirée au coin du feu en famille.

Pour les flemmards en cuisine on peut se faire livrer. Un soir on a choisi la fondue savoyarde, c’est vraiment pratique et bien organisé. Ils livrent l’appareil à fondue, le fromage, le pain, un quart de vin blanc, deux gousses d’ail, charcuterie, sel, poivre… Et ils récupèrent l’appareil le lendemain.

Les activités

Il y a beaucoup d’activités proposées qui sont plutôt des initiations et de la découverte. Ma fille a fait de l’équitation, qui se résume à une balade dans les bois avec tous les niveaux. Elle qui est une cavalière confirmée et elle été un peu déçue de ne pas faire de galop et seulement 40 secondes de trot. Par contre la randonnée est jolie au milieu des bois.

Il y a un parcours d’accrobranches bien conçu où l’on évolue en toute sécurité. Les animateurs sont vraiment sympas et professionnels.
Toutes les activités sont assez chères, à deux on s’en sort bien, mais avec une famille nombreuses c’est plus problématique.

Comme il y a beaucoup de monde, il faut tout réserver à l’avance et je vous conseil de le faire, car ensuite il n’y a plus de place. Un soir on voulait faire un bowling, tout était réservé. Il ne nous restait plus que le créneaux 10 heures du matin… Du coup il faut tout planifier le premier jour. Comment savoir si jeudi soir à 20h30 j’aurai envie de faire un bowling ?

Ce que je pense de Center Parcs

Honnêtement, j’ai été agréablement surpris. J’ai trouvé qu’on était super bien dans notre cottage, comme dans un petit cocon. Ma fille était ravie et nous avons passé beaucoup de temps ensemble. C’est un compromis entre une location et un club de vacances avec de nombreuses activités. Il y a toujours quelque chose à faire et même quand on ne fait rien, cela fait du bien car on est dépaysé en pleine nature.

 Le tour du lac

Le soir, c’est tellement agréable de faire le tour du lac en regardant le coucher de soleil. J’ai même pu tester un peu mon filtre Haida ND 1000 pour faire de la pause longue.

Le point un peu négatif, c’est la façon dont Center Parcs se déresponsabilise de tout et notamment en cas de vol dans les cottages alors que la moitié du personnel possède des passes. Perso, j’avais tout mon matos photo et ce n’était pas super rassurant. En cas de problème on fait comment ?

Pour conclure, je garde un souvenir très positif de ces vacances.

Vous pouvez voir ici plus de photos de mon séjour à Center Parcs.


Test du filtre Haida ND1000 pour faire de la pose longue

Test du filtre Haida ND1000 pour faire de la pose longue dans le port de l'Arsenal

Cela faisait très longtemps que je voulais m’essayer à la pose longue. J’avais réalisé quelques essais de nuit assez concluants en milieu urbain, mais j’avais envie de faire du paysages, surtout des bords de mer en plein jour. Et pour cela il faut nécessairement  un filtre gris neutre.

Petit rappel technique, pour faire de la pose lente, il faut un temps de pose de plusieurs secondes. En plein jour même en réglant votre appareil avec les ISO les plus bas à savoir 100, et que vous fermez votre diaphragme au maximum (f/22), votre temps de pose ne dépassera pas les 1 ou 2 secondes selon la luminosité. Pas de quoi faire de grands flous qui donneront à l’eau cet aspect laiteux.

Pour cela il faut obligatoirement un filtre gris neutre qui va empêcher la lumière de passer, vous obligeant ainsi à augmenter votre temps de pose.

Le filtre le plus connu est le ND400. Pour obtenir une exposition correcte, il faudra multiplier votre temps par 400.

J’ai toujours trouvé ce filtre assez cher pour le peu d’utilisation que je compte en faire, on ne fait pas de la pose longue tous les jours. Et multiplier par 400 en plein jour et par forte luminosité ne donne pas des temps assez longs.

Sur Amazon, j’ai trouvé le filtre ND1000 de la marque HAIDA beaucoup moins cher (32 € pour un filtre de 77 mm) qui multiplie le temps de pose par 1000. Toujours un peu méfiant des produits pas cher en photo je suis allé à la chasse aux avis et beaucoup d’utilisateurs avaient l’air satisfait.

Du coup, je me suis laissé tenter et je l’ai commandé. J’ai 6 mois pour faire des tests car je compte l’utiliser en vacances au bord de la mer (en Bretagne normalement).

J’ai réalisé mes premiers essais ce week-end à Paris.

Notre-Dame et la Seine en pose longue

Mes premiers essais de pose longue sur les bords de Seine

Ma technique pour faire de la pose lente

J’installe mon appareil sur le pied et je cadre en mode Manuel en réglant les ISO sur 100.
Je diminue le diaphragme entre 16 et 22 pour trouver un temps de pause entre 1/80 et 1//13.

Ces valeurs multipliées par 1000 donnent des temps entre 13 secondes et 1 minute avec le filtre en plein jour. Si la lumière diminue, vous pouvez considérablement augmenter vos temps de pose, parfait pour les couchers de soleil avec effet miroir sur l’eau.

Pour calculer la correction d’exposition et éviter de perdre du temps dans les conversions, j’ai trouvé une application Iphone indispensable : Long Exposure Calculator que je vous recommande.

Je bloque l’autofocus en manuel car avec le filtre ND 1000 il est impossible de faire la mise au point parce qu’il est beaucoup trop sombre et fait patiner l’autofocus.

Ensuite je place mon filtre sur l’objectif et j’applique le temps de pose que m’a indiqué l’application. Si je suis en dessous de 30 secondes, je reste en mode manuel et j’augmente le temps d’exposition. Au delà de 30 secondes je passe au mode Bulbe et l’application Iphone me sert aussi de minuteur.

Je déclenche avec la télécommande Canon RC6 (pour éviter le flou de bougé).

Voilà, c’est un peu technique et il y a beaucoup de choses à gérer. Il faut donc rester super concentré et ne pas faire trop attention à son entourage car on oublie vite un paramètre qui nous fait rater la photo.

Le plus embêtant c’est que l’on passe son temps a enlever le filtre et le remettre pour corriger ses réglages. Il m’a suffit d’une seconde d’inattention pour faire tomber le mien dans la Seine
J’étais peu dégoûté de perdre cet excellent filtre au bout de deux jours d’utilisation.

Mais en conclusion, si vous voulez mon avis sur le filtre Haida ND1000, je dirais qu’il est vraiment d’un excellent rapport qualité prix, la preuve je l’ai racheté le soir même. Mais promis, je vais faire plus attention.

D’ailleurs en y réfléchissant bien, mon matériel photo était beaucoup trop près de l’eau sans aucune sécurité, on devrait toujours conserver la lanière autour du cou et tant pis s’il faut rester immobile plusieurs minutes collé à son appareil photo.


Mes photos et mon univers graphique Mes photos et mon univers graphique

Flux Rss

Flux rss des articles

Réseaux sociaux