D’Auvers-sur-Oise à l’Isle-Adam

Comme de nombreux parisiens sans voiture j’aime m’évader le week-end le temps d’une journée pour voir un peu la verdure et profiter du calme de la campagne. Toujours à la recherche de bons plans accessibles en train ou en RER, je vous avais déjà parlé de la promenade des Petits Ponts dans la Vallée de Chevreuse sur les Bords de l’Yvette, cette fois je suis allé du côté d’Auvers-sur-Oise sur les pas de Van Gogh.

Situé à 30 kilomètres de Paris, il faut changer à Pontoise sauf les week-ends avec un train direct uniquement le matin vers 9h30 de la gare du Nord et un retour vers 18h30, il faut donc s’organiser en conséquence.

Arrivé à la gare le plus simple est de traverser la rue pour se rendre directement à l’office du tourisme afin de récupérer un plan touristique, ensuite le village s’étire sur 7 kilomètres, libre à vous de composer votre itinéraire. Du cimetière où est enterré Vincent Van Gogh et le château, les distances sont relativement courtes. Il faut évidemment voir la célèbre église d’Auvers-sur-Oise immortalisé à la peinture à l’huile en 1890 et l’auberge Ravoux où il passa ses 70 derniers jours avant de se suicider, on peut y voir la chambre de Van Gogh qui ne faisait que 7m² et la chambre voisine du peintre hollandais Anton Hirschig, c’est une visite guidée et payante un peu chère (6 €) mais intéressante.

Je ne suis pas entré dans le musée Daubigny ni celui de l’absinthe car il faisait vraiment beau et je voulais profiter du soleil. Je suis passé dans les jardins du château et au lieu de continuer vers la maison du docteur Gachet qui est beaucoup plus loin j’ai bifurqué vers les bords de l’Oise.

Le cœur du village d’Auvers est magnifique, c’est assez paisible même si l’on croise de nombreux groupes de touristes. Des panneaux nous montrent où les toiles de Van Gogh ont été peintes même si la plupart des lieux ont été détruits ou transformés avec le temps.

Par contre j’ai été déçu par les bords de l’Oise car on a une vue sur les Usines de Mery-sur-Oise, la ville située en face.

J’ai donc traversé le pont pour marcher sur 6 kilomètres et rejoindre l’Isle-Adam que je ne connaissais pas. Il faut compter une heure et quart et le trajet au fil de l’eau n’est pas monotone même si j’étais content d’arriver…

L’hypercentre du village est assez joli avec son île et ses ponts et il est agréable d’aller se reposer sur l’une des terrasses qui longent l’Oise. L’avantage c’est qu’il y a beaucoup plus de trains pour rentrer à Paris, mais ce n’était pas la meilleure idée si c’était à refaire je partirais dans l’autre sens du côté de Chaponval car les bords de l’Oise ont l’air plus jolis, quitte à rentrer par la ligne H en changeant à Pontoise, si quelqu’un peut me le confirmer dans les commentaires.

C’est une belle balade à faire sur une journée, même si pour les photographes on regrette d’arriver si tard et de partir si tôt. Le plus malin serait de passer une nuit à l’hôtel pour saisir la lumière du soir ainsi que celle du matin, mais deux jours c’est peut être trop long à moins de taper la Cloche dans un restaurant et de faire une sieste en attendant une lumière plus douce. Je vous laisse constater le résultat sur mon diaporama en haut de l’article.

Avant votre visite, prenez de temps de revoir l’histoire de Van Gogh en faisant une recherche sur Internet ou en retournant au Musée d’Orsay.

Pour en savoir plus sur Auvers-sur-Oise et l’Isle-Adam

Un article très complet sur la balade de Mademoiselle Bon Plan
La Maison de Van Gogh
Office du Tourisme d’Auvers-sur-Oise
Office du tourisme de L’Isle-Adam

18 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *