Dole et ses canaux 

hotel-Dieu

Comme Gand ou Amiens, les Canaux apportent à la ville de Dole un supplément d’âme à son patrimoine historique et offrent aux voyageurs une balade riche en surprises.

Née au XII siècle au bord du Doubs, Dole a connu un passé florissant grâce à son parlement, son université, l’hôtel Dieu et bien sûr la collégiale, autant de sites à visiter à pied tranquillement à son rythme.

En passant par l’office du tourisme du pays de Dole vous pourrez récupérer le circuit du Chat Perché (hommage à l’écrivain Marcel Aymé qui a passé son enfance à Dole) grâce auquel vous pourrez vous laisser guider à travers les sites incontournables de la ville de façon ludique.

dole

Pour les plus courageux, il faut absolument monter en haut de la collégiale, certes il faut gravir 259 marches mais la vue sur le pays de Dole est magnifique, de là-haut on voit les montagnes du Jura, les canaux et le Doubs. Il y a une cinquantaine de monuments à visiter et selon vos intérêts il vous faudra une bonne journée.

Tanneurs

Car il faut aussi prendre son temps pour flâner le long du canal des Tanneurs en plein centre ville dans le quartier du Prélot un des plus anciens et des plus pittoresques où l’on trouve plusieurs restaurants et bars pour savourer la cuisine Franc-comtoise, le soir j’ai dîné au Grain de Sel le restaurant du chef Aurélien Moutarlier qui propose une cuisine de saison, mais je n’ai pas pu résister à l’envie de goûter un foie gras au homard : une dinguerie !

doubs

On peut aussi faire de jolies photos le long du Doubs prés de l’hôtel au Moulin des écorces juste devant une petite plage de sable, idéale aussi pour faire une pause et se baigner après une bonne journée de marche.

canaux

J’ai eu la chance de faire une croisière théâtre sur le bateau Flomega pour découvrir l’histoire des canaux un moment inoubliable qui mêle promenade bucolique et découverte culturelle, le soir la lumière sur les canaux est magnifique et ravira les photographes.

C’est surtout le point de départ idéal pour commencer la visite du Jura avant de partir visiter la région des lacs et des villages de caractères comme Baume-les-Messieurs et Château-Chalon.

14 Commentaires

  • hey, je n’étais pas venu depuis longtemps ici, beaucoup de nouveaux voyages et toujours autant de belles photos, je ne connais pas du tout le Jura, c’est marrant mais ça ne m’attirait pas du tout comme région, finalement c’est pas si mal

  • et vous ne parlez pas de Pasteur qui est né à Dole ? il y a un musée dédié à Pasteur, que l’on peut découvrir avec le circuit du chat perché, il fait partie du patrimoine de Dole

  • Ma grand mère habitait à Dole, pas loin de la cathédrale, mais je n’y suis pas allée souvent mais j’aimais bien aller au bords du Doubs, il y avait une petite plage où l’on passait nos journées cela fait trés longtemps que je n’y ai pas mis les pieds, c’est ma séance nostalgie de la matinée 😉

    • Il y a plusieurs petites plages, j’ai même vu des enfants sauter du pont prés de notre hôtel, c’est génial d’avoir un point d’eau à côté d’une ville.

  • Bonjour

    Le circuit du Chat perché est t-il payant et l’office du tourisme propose t’elle des audio guide pour les principaux monuments ?
    Merci de vos réponses
    Elodie

  • Si tu aimes cette région, je t’invite (si,si) à venir à Besançon si tu ne connais pas…
    Tu pourrais bien y trouver aussi beaucoup de raisons de ne pas regretter !
    Tu as juste 40 km à faire de plus vers le nord.
    Et Denis le photographe pourrait y trouver l’occasion de faire encore de belles images.
    L’automne donne à cette région des couleurs féeriques. A bon entendeur…

    • Merci, ou je ne connais pas du tout Besançon, comme je le dis souvent, on veut voyager loin alors qu’en France on a tout ce qu’il faut, la gastronomie en plus….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *