La plage de Cabourg l’hiver

Cabourg est le lieu de villégiature de mon enfance et tous les ans avec mes cousins on se retrouvait dans la grande maison familiale. J’ai fait du trampoline au Club Mickey puis joué au tennis au Garden et dansé au Privé (discothèque aujourd’hui disparue), je garde des milliers de bons souvenirs de ces vacances.

J’aime y faire mon pèlerinage en hiver, c’est une saison que j’apprécie beaucoup. La journée on se promène en regardant la mer et les sublimes maisons normandes qui bordent la digue et le soir pour se réchauffer on se retrouve chez Guillou un lieu incontournable qui propose les meilleurs cocktails du monde (et de loin ) !  C’est le seul endroit qui n’a pas changé et qui a gardé son cadre d’antan. Guillou le fondateur n’est plus là depuis longtemps, après sa mort le bar a été tenu quelques années par Bernadette puis il a été repris par Jean-Marc, mais l’accueil est toujours chaleureux, on s’y sent bien et le service est devenu efficace. Les cocktails ont perdu quelques degrés d’alcool, faute à la législation, mais s’ils sont moins forts, ils sont toujours aussi bons.

Les autres boutiques de l’Avenue de la mer se sont standardisées, le glacier maison a été remplacé par un Amorino et le marchand de couleurs avec ses jeux de plages est devenu une agence immobilière ou un opticien je ne sais plus, mondialisation et uniformisation font que l’on retrouve les mêmes enseignes dans toutes les villes de France, mais l’Avenue de la Mer a quand même réussi à conserver un certain charme même si je regrette toujours la disparition de Tomaro qui faisait des caramels aux chocolats extraordinaires, enfant toutes nos économies y passaient.

Cabourg n’est pas réputée pour sa gastronomie et j’évite les restaurants en général sauf la Crémaillère (41 Avenue de la Mer) une crêperie super accueillante que j’ai découvert il y a deux ans en voulant fuir la cuisine de l’Hasting’s… Mais si vous avez des adresses de bons restos je suis preneur.

Couchers de soleil sur la plage

plage-cabourg

Mais la vraie beauté de Cabourg, c’est son incroyable plage. Pourtant elle est terriblement difficile à prendre en photo, car c’est une immense étendue sans premier plan et il n’y a pas de rocher comme en Bretagne pour lui donner du relief.

Je trouve cet endroit tellement beau pourtant je suis toujours déçu de mes photos. D’ailleurs en regardant les cartes postales de Cabourg on retrouve principalement des vues aériennes, je ne suis donc pas le seul à trouver que c’est compliqué de faire une photo originale. En plus l’hiver, le soleil se couche sur la terre ce qui est beaucoup moins impressionnant que l’été où il disparaît dans la mer. Si vous voulez vous pouvez voir la suite de mes photos sur mon Flickr.

Peut-être que l’office du tourisme devrait organiser un concours photo créatif sur le thème de la plage de Cabourg ?

22 Commentaires

  • Je connais très bien Cabourg pour y avoir passé de nombreuses vacances quand j’étais petite, ta note me rappelle beaucoup de bons souvenirs

  • Clementine > Alors Club Mickey ou canard club ?

    Melissa > Bienvenue et merci beaucoup mais pour un week-end de trois jours ça ne fait pas beaucoup de photos, c’est pour cela que je suis déçu

  • J’y suis ce week-end et pour l’instant il fait beau ! J’irai boire un cocktail chez Guillou ce soir pour voir s’ils sont si bons que tu le prétends.
    C’est drôle j’ai atterri ici en cherchant des renseignements sur la plage de Cabourg.

  • Pas de chance, c’est fermé pour cause de vacances, je reviendrai à Paques, dommage j’y ai pensé tout l’après midi à ces fameux cocktails.

  • Très très belle photos. Très bel article aussi. Je ressent tout ce que vous écrivez. Mais… car il y a un mais ! Le Hasting’s mérite mieux que ce que vous avez l’air d’en penser. Ils sont adorables serviables et toujours en recherche de nous satisfaire. Voilà un point de vue pour contrebalancer le votre.
    Merci encore pour les photos. Et bravo.

  • Franck > le service du Hasting’s était excellent, c’est vrai, son cadre et son emplacement aussi mais la cuisine franchement est celle d’une brasserie sans réelle valeur ajoutée, certes c’est correct mais je recherche un peu mieux.

    Piel > Merci beaucoup, je suis très touché.

  • Je suis toujours une cabourgeaise d’été de l’époque de M. Emile… Oui, l’avenue de la mer a été aseptisée, mais pas complètement, il y a toujours un petit plus qui la différencie des stations balnéaires voisines malgré les travaux successifs. Vos photos sont magnifiques, je photographie la plage depuis mon bac (ouh, ça date…), l’été, et moi aussi j’ai du mal, mais cette plage, malgré tout, on la reconnait du premier coup d’oeil. Pour manger, allez au Beau Site sur la digue à gauche, vous y retrouverez l’ambiance feutrée et des mets délicieux et un accueil sans pareil, mangez un repas crêpe non pas à la Crémaillère, mais aux Oursons s’il reste de la place, et surtout, pour vous réchauffer, emportez une crêpe ou une gaufre chez Alain s’il est ouvert, dans l’échoppe étroite qui a de tous temps fait des crêpes et des gaufres, avec du vrai lait et du bon beurre! Pour précisions, le marchand de couleurs est devenu un excellent glacier artisanal qui est toujours là, Amorino a été créé avec les bureaux laissés par les médecins, et le fameux magasin de jouets dans lequel je n’avais jamais le droit de m’arrêter est devenu le Hasting’s…. A bientôt à Cabourg!

  • Enfant, mes vacances c’était plutôt Trouville (ben oui pourquoi toujours faire de la pub à Deauville sa voisine) et de temps en temps Cabourg, mais je n’ai pas de souvenirs précis. Tu me donnes envie d’y retourner !

  • Argone > Merci

    Véronique > Merci pour toutes ces précisions, quelle mémoire, pour les noms des enseignes j’ai un peu simplifié. Il me semblait que l’Hasting’s était plus vieux que ça, j’ai l’impression de l’avoir toujours connu (j’ai 40 ans) mais petit je ne faisais pas vraiment attention. Et merci pour les tuyaux, j’avais vu les Oursons le nom me plaisait bien, mais je ne savais pas si c’était bien, j’irai la prochaine fois.

    Lousianne > Alors là, je n’aime pas du tout Deauville, mais vraiment pas !

  • Je viens de découvrir votre blog et vos superbes photos en recherchant des informations sur les caramels de chez Tomaro, un souvenir de mon enfance.
    Merci pour ce petit retour en arrière, j’aimerais tellement pouvoir trouver leur recette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *