Ma première expérience naturiste à Héliomonde

heliomonde
Je cherchais une idée de dernière minute pour passer le week-end du 15 aout hors de Paris mais malheureusement tout ce que je voulais faire était complet. Et voilà qu’une vieille idée resurgit : si on allait passer quelques jours dans un camp naturiste ?

J’avais déjà fait du nudisme sauvage sur des plages désertes, mais jamais en groupe au milieu d’inconnus. Et il y a une énorme différence entre s’allonger nu sur sa serviette en faisant des allers-retours rapides dans l’eau et se balader à poil 24h sur 24 comme si de rien n’était en essayant de regarder les gens dans les yeux.

Nous avons donc passé deux nuits dans le camping d’Héliomonde à Saint-Chéron à une cinquantaine de kilomètres de Paris.

Facile d’accès avec le RER C, il faut compter une vingtaine de minutes de marche pour arriver au camping, comme vous avez été nombreux à me le demander, voici le plan pour rejoindre à pied Héliomonde depuis la gare de Saint-Chéron.

Sur place, on nous remet les clés et on nous explique les règles de vie. La nudité est facultative, mais encouragée dans tout le centre en fonction des conditions météo, mais obligatoire quoiqu’il arrive au bord de la piscine.

Pour moi c’était aussi une première dans un camping, je suis allé à Center Parcs, mais ce n’est pas pareil. Là, je découvre un bungalow plutôt fonctionnel en très bon état avec un petit jardin. Une fois nos affaires rangées (ce qui fut rapide vu le peu de vêtements emportés), c’est le moment où il faut se déshabiller.

Il ne faut pas trop réfléchir. Je me mets nu avec uniquement une paire de basket aux pieds et une serviette de plage autour du cou et je pars en éclaireur en direction de la piscine.

naturiste

Cela fait vraiment bizarre de marcher à poil dans un si grand espace. Je croise des campeurs encore habillés en train d’installer leur tente. Je les salue d’un timide bonjour et je rejoins la piscine.

Il y a une trentaine de personnes nues au bord en train de lézarder au soleil, j’ai l’impression que tout le monde me regarde et je ne suis pas vraiment à l’aise, surtout qu’après mes vacances en Bretagne et ses nombreux barbecues/apéros je suis à mon poids maximum (mais ici je ne déborde pas dans mon maillot).

Je pose ma serviette et je plonge dans la piscine, dans l’eau au moins on se sent moins vulnérable et c’est tellement agréable de nager nu en toute liberté.

Forcement avec la fraîcheur de l’eau, en sortant je ne suis pas vraiment à mon avantage, mais je commence à me détendre et finalement personne ne fait attention à moi. Je me sèche et je retourne au bungalow chercher Sylvie pour lui expliquer qu’il n’y a rien à craindre….

femme naturiste

Comme la majorité des femmes même si elle a enlevé sa culotte  elle préfère garder un tee-shirt pour se promener alors que les hommes sont souvent intégralement nus, sûrement une question de frilosité…

Nous passons la journée à la piscine où contrairement à ce qui avait été annoncé nous avons eu un temps magnifique.

Les appareils photo et téléphones portables sont interdits pour des raisons évidentes ce qui rend l’ambiance beaucoup plus agréable, on n’est pas obligé d’écouter les conversations téléphoniques de nos voisins. Et c’est très bien surveillé, on a vu quelqu’un se faire exclure à cause de ses regards trop insistants, car il n’a pas su faire la distinction entre sexe et naturisme.

On a beau dire que personne ne fait attention à vous, il y a quand même pas mal de regards qui se croisent, mais c’est plutôt cool et pas du tout malsain. Une fois que l’on a vu la personne nue, on passe à autre chose.

Le soir à l’heure de l’apéro, on croise des puristes qui restent nus et d’autres qui se sont habillés pour l’occasion, c’est plutôt rigolo, car personne ne se pose de questions et chacun fait comme bon lui semble dans le plus grand respect de la liberté d’autrui.

Nous rentrons prendre une douche dans notre bungalow, et j’apprécie de ne pas avoir à fermer les rideaux de la chambre en sortant de la douche, je vais même me sécher à poil dehors sur la terrasse. Peu importe le regard des voisins pour une fois que le vis-à-vis n’est gênant…

Le lendemain on a passé la journée au bord de la piscine, et comme la météo n’annonçait pas un temps terrible nous avions oublié crème solaire ce que je l’ai un peu regretté, car certaines parties de mon corps n’avaient pas l’habitude de voir le soleil..

À Héliomonde il n’y a pas de supérette ce qui est dommage d’une part, car c’est pratique et de l’autre cela m’aurait beaucoup amusé d’aller choisir mes fruits et légumes nu comme un ver comme on peut le voir dans les reportages sur le naturisme à la télé.

Le dernier jour on s’est fait une randonue dans la forêt, c’est plutôt marrant, surtout quand on croise d’autres personnes et que l’on discute de l’itinéraire le cul à l’air comme si de rien n’était, mais la sensation est formidable et on a un sentiment de liberté incroyable.

denis-naturiste

Mon avis sur cette première expérience naturiste

Pour une première expérience dans un camp, c’est plutôt réussi, vu que je n’avais jamais fait de glamping, ni de naturisme, le changement a été radical et j’ai complètement déconnecté de mon quotidien parisien.

J’ai adoré l’ambiance et les gens avaient l’air sympa. On se sent en sécurité par rapport aux voyeurs (pas envie de retrouver des photos de nous sur des forums). Le personnel est cool et le centre propre et bien géré. C’est calme, en pleine nature avec de nombreuses activités sportives.

Par rapport à la nudité, on se sent vite à l’aise même si je pense qu’il faut un peu plus de temps pour ne plus y penser du tout, car la pudeur est le résultat d’un conditionnement dont il est difficile de se défaire rapidement.

Mais dans l’ensemble j’ai adoré l’expérience.

On a le sentiment de vivre en autarcie coupé du monde, d’ailleurs beaucoup de naturistes passent leurs vacances exclusivement dans des camps pour se préserver des regards, c’est un style de vie vraiment à part, peu compatible avec notre société moderne.

Héliomonde est le seul centre de la région parisienne et c’est une excellente adresse pour débuter, car on peut y venir à la journée et c’est aussi un havre de paix pour les naturistes qui ne possèdent pas de jardin sans vis-à-vis et veulent passer un week-end nu entre amis pour renouer des liens avec soi, les autres et la nature.

Et vous le naturisme, on ouvre le débat, vous pratiquez, vous y pensez, c’est une expérience qui vous tente ou c’est un sujet tabou ?

50 Commentaires

  • Alors là, bravo, fallait oser en parler sur un blog !
    Personellement je n’oserais jamais aller dans un camp de naturiste par peur des regards sur mes seins qui sont plutôt « hors-norme »

  • Franchement moi aussi c’est une expérience que j’aimerais faire, j’ai toujours été attirée par le naturisme mais peut être pas une semaine complète pour commencer. Je ne connaissais pas Heliomonde c’est parfait pour débuter le temps d’un week-end comme tu l’a fais, le second problème c’est mon mari qui est contre…

    • Pour connaitre le centre heliomonde tu peux y passer la journee seule ou en compagnie d’une amie si tu veux en savoir plus tu peux me contactez par mail

  • Pareil que béné j’aimerais beaucoup essayer au moins une fois dans ma vie mais mon mari n’est pas d’accord du tout pour que je me montre nue devant des inconnus

  • nous avons passé un week end à Helliomonde l’année dernière pour les mêmes raisons que toi (proximité et possibilité court séjours) pour essayer. Nous avons tous les deux adoré l’expérience, nous sommes revenu en pleine forme et notre rapport aux autres avait changé. Cet été j’étais beaucoup mieux dans mon corps et plus à l’aise sur la plage. J’ai presque regretté de ne pas avoir passé mes vacances dans un endroit naturiste mais on ne pouvait pas car nous avons deux ados à la maison et je ne me vois pas leur imposer la nudité.
    Par contre je n’ai jamais osé en parler à mes amis et ma famille.

  • bravo, là j’avoue fallait oser pour les photos, donc pas de galerie Flickr pour ce voyage si je comprends bien 😉
    Sinon pas trop mon truc le naturisme, voir toutes ces bites qui pendent…

  • Virginie > Lol, les naturistes ne te jugeront pas pour ça 😉

    béné > Effectivement Héliomonde est génial pour commencer et te faire une idée du naturisme. C’est idéal pour une première expérience. Pour ton mari, fais lui lire mon article 😉

    Lor > Dommage pour toi de ne pas pouvoir essayer au moins une fois. Sinon essaye un week-end sans lui…

    Luna > Tout pareil que toi, je ne vais pas imposer ça à ma fille, même si je ne sais pas non plus si j’aimerais passer une ou deux semaines en huit clos. J’ai besoin de visiter et voir des choses, pas rester enfermer au même endroit.

    Bernard > Ca ne m’étonne pas de toi 😉

  • hihi ce qui gêne Bernard c’est le « vit à vit » 😉 Désolé…
    Ceci dit j’ai été bosser une fois pour un spectacle dans un centre nudiste, On était là pour bosser et aucun de nous ne c’est déshabiller (devant les collègues de boulot c’est limite !). Du coup c’était assez étrange de se sentir les seuls habillés ! j’avoue avoir été assez mal à l’aise, ce qui ne m’a pas donné envie de tester un jour en loisir !
    Par contre j’ai déjà donné dans le bain de minuit seul et nu et c’est vrai que c’est une sensation assez sympathique !

  • Bravo pour ce set de photos très soft et pourtant aussi impudique, tu assures carrément comme blogueur par rapport à ce que l’on peut lire ailleurs, tu oses des expériences, dommage pour les photos, ton oeil aurait été le bienvenue dans ce genre de situation, je viens de lire ton reportage sur la Bretagne et la qualité de te photos est une énorme valeur ajoutée à tes textes. En tout cas bravo, cela donne envie de se mettre au naturisme, mais je pense être trop pudique pour cela.

  • Et sinon pour un mec qui trouve qu’il a des kilos en trop, tu es carrément bien gaulé et c’est dommage pour les pixels sur la photo, j’aimerais beaucoup voir l’originale 😉

  • Je suis déjà allée dans un village de vacances naturiste quand j’étais plus jeune et je n’ai pas particulièrement aimé l’expérience, c’est surtout les seins qui ballottent quand on nage qui me dérange beaucoup on dirait qu’ils sont en apesanteur et qu’ils flottent comme des bouées. Etre allongée ça va mais en marchant ou en nageant mes seins on besoin d’être soutenus.

  • Gilsoub > Ha ha , ça doit être déstabilisant de travailler habillé au milieu de gens tout nus.

    Maeva > Merci pour ce gentil commentaire, j’ai effectivement hésité à publier cet article et le choix des photos m’a demandé beaucoup de temps.

    Lise > Curieux car justement nager nu et ce que tout le monde préfère, cependant pour les seins je ne peux pas savoir ce que tu ressens 😉

    AJNF > Merci pour les infos, ce dimanche je ne suis pas disponible, j’espère qu’il y aura du monde

    Eric > oui, je retravaille toujours la luminosité et le contraste sur Photoshop 😉

  • Merci pour ce retour qui me semble très honnête car j’ai souvent lu qu’Heliomonde était un repaire de libertins et de couples échangistes car il est proche de Paris et on peut y aller pour la journée, visiblement ce n’est pas le cas.

  • dan07 : Je te conseille de vérifier tes sources car il faut vraiment faire la différence entre naturiste et échangiste. Helliomonde est un camp très clean et familial. Il n’y a donc aucun soucis avec la nudité qui est de rigueur et il n’y a pas de comportements déviants dans l’après midi. Après, le soir dans son bungalow ou dans sa tente libre aux gens de faire ce qu’ils veulent, mais comme dans n’importe quel camping ou il y a peu d’animations et pas d’accès internet. Les couples se retrouvent et c’est bien ainsi.

  • À Héliomonde, le naturisme est réellement respecté et n’a rien à voir avec le libertinage. C’est un havre de paix pour les familles et les enfants.
    Tout comportement déviant est identifié et exclu du centre avec interdiction d’y revenir.
    Pour Internet, la couverture 3G est bonne et normalement il y a le Wifi au niveau du restaurant et de l’accueil.
    Pour le reste, ça reste comme n’importe quel autre camping, mais avec plus d’espace, pas de déchets et plus de respect.
    Sinon pour dimanche dernier au CS Essonne, c’était parfait, le soleil était au rendez-vous !

  • Je suis arrivé ici en cherchant un blog perso naturiste qui parle de ma 1ere experience naturiste et je trouve que ton récit est tout a fait authentique. Dommage ne de pas avoir pu faire de photos ou mieux une vidéo des naturistes, mais je comprends que vis à vis des femmes nues c’est assez délicat

  • Domus : on ne peut pas prendre de photos de familles naturistes nues ni même de femmes (et hommes) car on ne sait pas ou vont ces photos ensuite car il y a de grandes chances qu’elles arrivent sur des forum de voyeurs. Avant internet c’était beaucoup plus simple et les gens faisaient moins attention, mais maintenant il faut savoir protéger sa réputation. Tout le monde n’a pas envie de partager sa nudité. Imagine que tu découvre ta femme nue sur internet ? Tu réagirais comment ?

  • Joli sujet de discute. J’aimerais tenter l’expérience d’autant qu’en Gironde question espace naturiste, il y a de quoi faire. Bon soyons clair sur la plage et en couple ou seul nous sommes régulièrement nus et je confirme que le bain sans textile est quelque chose de très agréable, maintenant passer la journée nu… je ne vois pas l’intérêt à priori, à l’exception de l’effet confortable certes : « on est entre gens responsables et tolérants et bien pensants etc… »

    Bleck

  • Trop fort mon sincou!
    Il n’y a que toi pour aller se faire griller les burnettes en plein mois d’août!
    Je découvre ton blog et je suis bidonnée depuis 1 h….
    Mille bisous

  • Merci pour ce très beau témoignage, je suis tombé sur votre blog en faisant des recherches car j’aimerais emmener ma femme faire du naturisme cet été et je ne sais pas comment lui en parler, je vais lui faire lire cet article.

  • Le naturisme c’est frais et populaire comme concept et les futures générations vont adopter la mentalité naturiste, il suffit de voir le succès de la série Adam recherche Eve pour comprendre que le naturisme fascine. C’est un vrai retour aux sources et une liberté totale qui fait du bien au moral et libère la sexualité de tous préjugés.

  • Je comprends mieux ton billet sur l’émission de tv réalité nue, tu es proche du sujet 😉
    Avé les photos s’il vous plait !
    Sinon, moi j’adore me baigner nue. Me promener, j’en doute. Ou alors comme une naïade, avec les cheveux tellement longs qu’ils cacheraient les seins ! A voir (ou pas !)

  • Bon, tu dis que tu n’avais jamais fait de camping et si ça peut te rassurer, c’est toujours le cas >) Un bungalow avec douche et jardin, c’est pas du camping.

    Sinon, il a l’air très sympa ce camp

  • nous avons eu notre experience naturiste entre amis au début nous étions un peu gêné et mon mari était un peu jaloux que l’on me regarde,mais ces sentiments ont disparus assez rapidement, bien sûr nous n’avons pas oublié que nous étions nus, nous en avons beaucoup parlé avec mes amis mais surtout nous avons beaucoup rigolé. le naturisme c’est vraiment a essayer

  • Très bel article et excellente analyse et retranscription de l esprit naturiste.
    L étant moi même depuis mes 10 ans , je confirme que c est un excellent moyen de se ressourcer et d aborder différemment le rapport a autrui dans une société principalement basée sur les apparences matérialistes …
    Il est vrai que les gens se regardent aussi mais ne s attardent pas et ne jugent pas.
    Et Pour tous les hommes qui pensent qu ils ne pourraient pas rester de marbre (enfin si justement 🙂 ) j ai l habitude de dire que l image d une fille en bikini qui laisse place à l imagination est bien plus sexy et fantasmante qu une femme nue, non ?

  • Avec ma femme nous venons de vivre nous aussi notre première expérience naturiste à Heliomonde. Nous sommes arrivé samedi matin mais notre bungalow n’était pas disponible avant le milieu d’après-midi, on nous a indiqué des vestiaires pour déposer nos affaires et nous déshabiller, nous aurions aimé quelque chose de plus intime et comme vous pour commencer doucement autours de notre bungalow. Après un moment d’hésitation nous nous sommes jeté à l’eau et nous mettant nus. Ma femme cachait ses seins et une partie de son sexe avec sa longue serviette qu’elle portait autour du cou et nous avons traversé le jardin pour rejoindre la piscine. Progressivement nous nous sommes détendus car l’ambiance était agréable, les gens étaient tous nus et ils discutaient entre amis comme si de rien était, c’est vraiment surprenant. Visiblement à Héliomonde il y a beaucoup d’habitués du naturisme, certains revenaient de vacances naturistes et voulaient prolonger leur bronzage. J’avoue qu’une femme nue sans marque de maillot c’est magnifique. Nous avons même oublié l’heure pour aller chercher les clés de notre bungalow. Je suis allé chercher les clés tout nu et j’avais oublié tous mes complexes. Le logement était propre et fonctionnel mais nous avons préféré dîner le soir au restaurant ou les gens sont plutôt habillés mais les puristes étaient nus car il faisait encore bon. Nous avons bien dormis au calme. Le matin c’est ma femme qui a pris l’initiative d’aller toute seule cherche le pain entièrement nue, cela m’a étonné mais elle m’a avoué avoir pris beaucoup de plaisir à se promener dans le plus simple appareil. Nous sommes allé nous balader dans la foret tout nu, nous avions caché les clés dans le jardin, c’était une révélation, nous nous sommes retrouvé et avons passer un moment incroyable. Le reste de l’après-midi nous sommes restés au bord de la piscine et nous avons même discuté avec des gens, nous avons raconté que c’était notre première expérience et ils nous ont félicités. Nous aurions pu rester là encore quelques jours car nous sommes rentrés transformés. Nous pensons d’ailleurs à notre prochain séjour là-bas et pourquoi pas des vacances dans un camp l’année prochaine. Il faut dire que sexuellement je ne reconnais plus ma femme depuis ce week-end… Nous irions bien à Euronat ou à la Jenny si quelqu’un connait ces clubs ?

  • Bravo d’avoir osé en parler sur ton blog pour un blogueur c’est rare. J’ai déjà essayé le naturisme au bord de la mer sur une grande plage nudiste des Landes, la sensation du vent sur la peau est agréable et j’ai adoré me baigner nue mais de voir tous ces zizis et ces seins qui pendent toute la journée ça m’écœure un peu 😉

  • Ce n’était pas dans un centre naturiste mais c’est dans un camping que j’ai vu ma première bite, j’avais 14 ans et au sanitaire un mec est sorti des douche completement nu et j’etais choquée par la taille et la forme et de me retrouver devant sans etre prevenu, depuis ça va mieux mais je ne suis pas prete a en voir toute la journée

  • faire ta gym ou la cuisine à poil et publier les photo sur ton blog, bravo il faut avoir du courage, je viens de passer du temps à lire tes articles et j’aime beaucoup ta sincérité et ta spontanéité, ce qui est de plus en plus rare chez blogueuses, je dis blogueuses car je ne lis jamais de blog hommes, tu es bien le premier qui me captive, je le garde dans mes favoris et et jais revenir.
    Sinon l’expérience naturiste m’attire beaucoup, d’où ma présence ici, l’idée de dévoiler mon corps me trouble autant que je trouve naturel le fait d’être nue et j’ai vraiment envie d’essayer, merci de me faire découvrir héliomonde, même si maintenant il va falloir attendre le printemps pour essayer

  • Je suis tombé sur votre blog après avoir vu Vacances tout nu, enquête sur le boom du naturisme sur 90′ Enquêtes à la télévision,
    Ils ont parlé du camp de naturistes la Jenny, il parait que c’est un camp haut de gamme avec de belles prestations et des vrais chalets car nous sommes tenté ma femme et moi de faire du naturisme cet été mais nous sommes plutôt exigeants sur la qualité de l’hébergement et de la restauration et nous n’avons pas envie de faire du camping, nous avons envie de passer nos vacances tout nus plutôt sur la plage, pas forcément à l’intérieur du camps ni même le soir, diner au restaurant à poil ce n’est pas top notre truc, ni même de faire nos courses à la supérette, pourtant j’ai vu qu’il y avait des tensions entre les puristes du naturisme et les autres. Connaissez-vous La Jenny et avez-vous un avis dessus ?

  • J’ai eu un petit-ami qui faisait beaucoup de naturisme et du coup, j’ai expérimenté avec lui la plage naturiste… et j’avais trouvé ça comme toi super libérateur et sans prise de tête 🙂

  • Bonjour, j’aimerais savoir s’il est possible de faire des rencontre entre couple à heliomonde ? Nous sommes un couple de 36 et 42 ans et nous aimerions nous faire des amis là-bas pour passer des soirées

  • Sympa ton article sur Héliomonde ! J’ai vu ton post sur le billet de Parler de ma vie !
    Je pense que sans le savoir nous avons partagé le même bungalow à Hélio LOL ! Nous y allons un weekend par an environ, pour décompresser au milieu de la Nature !

    Naturiste depuis 15 ans, du côté de Montalivet, je n’imagine pas passer mes vacances autrement ! Tout ce que tu décris est tellement vrai !!!
    Pas de honte, pas de regard, des gens sympas, j’ai hâte d’être à samedi tiens pour y être !

    Merci pour ton témoignage qui permet de voir le Naturisme autrement qu’au Cap D’Agde ! Si tu veux jeter un oeil sur mon article à moi c’est par ici : http://lapetitehirondelle.over-blog.com/2016/04/17-52-un-ecrit-l-aventure-commence.html

    Bonne journée
    Nathalie

  • Nous venons de réserver un week-end au moi de mai à Héliomonde, nous sommes parisiens et nous avons toujours voulu tenter l’expérience du naturisme. Votre article nous a aidé à franchir le cap. Je reviendrai vous faire part de mes impressions.
    Merci beaucoup
    Chantal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *