Et la clope alors ?

clope
Depuis cette note qui date du 9 septembre 2008, j’ai refais une cure de Champix qui n’était peut être pas nécessaire mais qui m’a quand même aidé à stopper le tabac une deuxième fois après mon petit craquage de l’été.
Maintenant, c’est fini, je suis prêt à passer l’hiver sans tabac, plus de terrasses avant le printemps prochain. Dimanche j’ai ramené la preuve en photo de ce que je disais depuis des mois : Dès que je m’installe à une terrasse, mes voisins fument. C’est chiant !

J’évite toujours un peu la compagnie des gros fumeurs et je m’excuse publiquement auprès de certaines personnes que je n’ai pas vues depuis longtemps mais je suis terrifié à l’idée de savoir que l’on peut rechuter des années après.
Le piège de la cigarette est tellement simple et si redoutable en même temps. Il en faut si peu pour reprendre…

Bref, je tiens toujours le coup, c‘est le principal. Ca sent bon à la maison et je ne me caille plus dehors à sortir du boulot pour aller fumer.
Ne me demandez tout de même pas si une vie saine c’est vraiment mieux, je ne saurais pas quoi répondre…

74 Commentaires

  • Je me coupe les burnes si tu me trouves quelqu’un qui a arrêté durablement de fumer – mettons un an au moins – et qui te dise qu’il compte reprendre bientôt. Fais ta petite enquête : personne ne compte retourner dans la grotte enfumée.
    C’est pour moi une démonstration que la vie est plus belle sans cigarette.

    Par contre, si tu visites le site unairneuf.org, tu comprendras peut-être aussi pourquoi ton médicament est un leurre, qui te fait croire que tu as arrêté alors que ta tête est toujours passablement sujette à une grosse tentation : tu n’as rien réglé encore. Je te souhaite d’en réchapper !

  • Moi je reste des jours sans refumer…. donc pas grosse fumeuse donc on peut se voir.
    sérieusement, rien que le matin se lever avec ce gout en moins dans la bouche, le fait de courir (sans pb de hanche) sans etre essouflé au bout de 10 min … ça inspire vraiment à arréter

  • Si la volonté ne te fait pas défaut, tu as tout à y gagner ! au plan Santé et au plan Financier ! et rien que çà, c’est motivant ! tu es sur la bonne voie.

  • C’est votre premier billet 100% positif à propos de votre arrêt du tabagisme.

    Vous n’avez pas évoqué cette fois ce que la clop était susceptible de vous faire perdre : gestion de la masse corporelle, gratification par l’appartenance à un groupe,…

    La "levée des frustrations" est une étape cruciale dans l’arrêt du tabagisme, voire même plus importante que la prise de décision d’arrêt.

  • si si moi grosse fumeuse (je parle de quantité de cigarettes fumées et non de mon poids … quoique ! :D) qui a arrêté depuis plus de deux ans, j’ai décidé qu’un jour je reprendrais …. mais seulement quand j’aurais passé 70 ans et que je ne craindrais plus une AVC ou un cancer des poumons.

  • Largentula > No comment 😉

    Randall > Je sais on en a déjà parlé, le champix n’est qu’une béquille. Je pense être prêt pour ne plus fumer, mais c’est dur.

    Frogita > Ouais, même que t’as pas de clope chez toi !

    Le Tribulateur > J’essaye, même si c’est dur.

    danature > J’ai déjà gagner un peu, mais ce n’est pas la principale motivation.

    sandiet > J’ai déjà fait des billet positive, je suis surtout inquiet car c’est difficile, mine de rien.

    celk19 > Je sais, je passe moins de temps dehors, autant l’été c’est dure, autant l’hiver ça me réjouis.

    Manou > Chiche, tu devrias suivre l’exemple de Dom (si elle n’a pas craqué)

    Erwan > Et celles qui font rire aussi 😉

    isabelle > Avec le temps de moins en moins, et pros, c’est pas très grave car je n’ai pas envie de les retrouver dehors.

    Alyssa > Sur mon lit de mort, je me suis toujours dit que je me ferais un fixe histoire de voir à quoi ça ressemble, mais uniquement au moment de mourir, pas fou non plus. Du coup je re-fumerai surement.

  • bonjour Denis
    je pense que déjà, de toujours parler de ses ex-clopes ou tenter d’éviter les fumeurs, penser à la cigarette, à ses bons ou mauvais côtés, ça veut dire qu’on n’en a pas fini avec cette drogue !
    et pourtant les non-fumeurs, les vrais, qui ne savent même pas le goût que ça peut avoir, ils n’ont pas l’air d’être si malheureux que ça, vous ne trouvez pas ?
    et ceux qui ont arrété depuis longtemps ( j’en connais ) ils le vivent très bien ! en tout cas, ils n’en parlent plus !
    et je pense que lorsque nous serons capable de ne plus dire :
    " ça fait X jours sans cigarette "
    peut être pourrons-nous dire, c’est gagné !!
    vivement le jour sans y penser !

  • C’est déjà bien d’avoir pris les devants. Cela prouve que tu ne veux pas replonger. Combien de personnes cèdent à la tentation, même après plusieurs mois d’arrêt ?!

    En tous cas, nous sommes deux maintenant 😉
    Soyons forts, et débarrassons-nous de ça une bonne fois !

    Le tabac, c’est tabou, on en viendra tous à bout !!
    :o)

  • 5 ans et demi que j’ai arrêté et je n’ai jamais eu aucune envie de reprendre. Maintenant c’est ma fille de 16 ans qui fume. Comment trouver les mots quand on a soi même eu tant de mal à les trouver ?

  • Pivoine > Franchement je n’y pense pas tout le jours, c’est difficile uniquement avec des fumeurs lors de soirée. Sinon la journée c’est facile.

    Evin > Ca y est, tu as enfin arrêté, allez courage !!!

    Christophe > C’est dommage pour elle, surtout que commencer maintenant avec le prix des clopes franchement c’est idiot. Encore nous quand on a commencé un paquet de clope ça n’était pas cher.

    Dom > Depuis le temps : Allez sors de ta province 😉

  • Bravo Denis, moi, j’ai recraqué. Même si je ne fume plus qu’une clope ou deux par jour, je refume. Bouuuh j’ai honte rien que de le dire 🙁

  • Bonjour
    Hier j’ai été voir le cardiologue et…..lundi 3 novembre (anniversaire de ma femme) j’arrête de fumer. Rendez-vous est pris chez mon médecin. Pouvez-vous me conseiller soit sur le Champix ou les patchs ou autre…..

  • watta > Si tu arrives à ne fumer qu’une clope ou deux par jour, c’est pas mal, moi j’en suis incapable, c’est un paquet minimum.

    LAPIPE > Je ne peux pas conseiller quoi que se soit à la place de votre médecin. Si l’on s’en réfère à Allen Car, les patchs, ce n’est pas bien car il y a toujours de la nicotine. Et c’est vrai que je n’ai jamais réussit à arrêter de fumer avec des patchs, mais chacun réagit différemment.

  • 9 mois sans fumer ( 20 clopes en 9 mois je crois un jour ou deux ou j’ai craqué) et bien malgré tout toujours aussi envie !A les plaisirs de la vie ….

  • bonsoir
    ik- c’est assez rigolo :
    9 mois sans fumer et à côté, 20 clopes… pendant ces 9 mois ?
    et ben, c’est pas 9 mois sans fumer !!
    ça s’appelle TRICHER !! c’est pas bien !!

  • Pivoine : ba oui si tu fumes une journée ou deux sur 9 mois c’est pas mal , c’est pas comme si tout au long des 9 mois tu avais fumé 20 clopes enfin moi je m’en fou je voulais pas arrêter de toute manière, faut pas se martyriser non plus, oui mais j’ai gagné même en trichant hihihihih non sans déconner surtout je crois qu’il ne faut pas devenir un ayatollah genre alcoolique anonyme, ça n’est pas dans mes croyances si en 3 ans ou 9 mois t’as fumé a deux/3 soirées franchement j’suis pas sur que ça pose un problème .

    P’tain le Cantal c’est le 15 …ha ouais

  • Franchement j’apprends trop bien le numéro des département avec ton anti spam …. On passe au 13 , mais là je savais , mais hirrrrkkkk je suis parisienne en même temps 4 – 2 , ça fait mal hihihih

    Oui tu m’étonnes que je vais pas me gêner , disons en soirées pas a coté de ma fille ni de toute manière a coté de gens que je peux gêner mais une bonne clope avec un verre de Jurançon le soir en discutant hooo que oui je vais pas me frustrer !

  • Salut à tous,

    je viens laisser mon petit témoignage

    Comme je l’avais déjà écrit sur un autre post, j’ai arreté depuis plus d’un an. J’ai 41 ans, je fumais depuis l’age de 15 ans, autant dire un lourd passé de fumeuse. J’ai même fumé étant enceinte…;

    Mes enfants (ados) nous baratiner pour qu’on arrête, mon mari et moi. Nous, bien sûr, on aimait bien fumer…ça coutait cher, mais tant pis, c’était notre plaisir.

    Pourtant, un jour, on a commencé par fumer dehors ou à la cave en hiver ! Ben oui, on redoutait de voir un jour nos gosses débarquer avec une cloppe, que peut-tu leur dire si toi même, tu as la clope au bec ?

    ça a facilité les choses lors de l’arrêt, nous étions déjà habitués à ne pas fumer devant la télé ou devant l’ordi, en cuisinant, enfin, vous savez bien, fumer tout le temps…

    Mon mari a arrêté au champix, et moi aux patchs (les champix n’avaient aucun effet sur moi).

    J’ai la chance de ne pas cotoyer de fumeur sur mon lieu de travail.
    Bien sûr, les premiers mois ont été très difficiles, parfois proches de la déprime (eh si, c’est qu’elle nous tient !), plus envie de sortir, de cotoyer les fumeurs. Mais tout ceci est bien terminé depuis longtemps. Nous vivons à présent normalement.

    Dans la vie, il y a un temps pour tout (j’ai envie de le mettre en gras et en majuscule !) et nous pouvons dire que nous avons eu une année difficile derrière nous mais nous lui avons fait un joli bras d’honneur à cette saleté de cigarette et ça, quelle satisfaction !!
    Maintenant, nous sommes libres, nous sommes des gens libres.

    A côté de cela, puisque vous parlez d’une vie saine, nous avons commencé à courir. Beurkkkk, rien que le mot me donnait la nausée avant. Eh bien voilà, j’ai fait ma première course officielle de 10 kilomètres il y a quelques semaines ! c’est pas joli ça, encore un autre challenge de relever !! à présent, j’aime courir dans la nature, j’y prend du plaisir.

    Je ne viens pas frimer là, devant vous, mais juste pour vous dire que c’est possible, même si on pense que non, qu’on va crever sans elle. Il faut avoir le déclic, le bon déclic, pour pouvoir dire : c’était la dernière de ma vie !! (et pas de la saison !)

    ps : à lire, thriller thérapeutique : "le piège fatal" ! extra pour puiser ce qui vous manque de motivation pour faire le grand pas vers la liberté ! euhhh, j’en fais trop là, euhhh, ben non 😉

  • IK > Sauf quand tu bois au resto et que tu dois sortir dans le froid.
    Gnark Gnark Gnark : Je vais devenir un vrai con anti-fumeur 😉
    Ha si je pouvais m’en griller une de temps en temps (soupir)

    Corinne > Merci pour ce témoignage, je vais me remettre au sport, je commence progressivement. Je me suis remis à jouer au tennis (sur la Wii, ça compte ? )

  • Je confirme : le champix rend zen et je n’ai jamais fait autant de rêves complétement "débiles" !!! D’un naturel très speed, je me trouve totalement zen avec le champix que je prends depuis 5 jours et 1/2 matin et soir seulement. Je me demande dans quel état je serai quand je prendrai 1 comprimé matin et soir !!!! l’avantage, c’est qu’on n’a pas de manque sauf un peu au début mais çà fait bizarre d’être aussi calme en arrêtant la clope.

  • Si je peux apporter ma petite pierre à ces témoignages, pour ma part j’ai arrêté sereinement, sans aucun effet secondaire, même pas prise de poids. Après moult tentatives il faut dire, mais je n’avais jamais souffert.
    Si on souffre, c’est qu’on ne s’y prend pas bien. Il y a un leurre, celui de croire que l’on aura plus jamais envie de fumer un jour : quand on a fumé pendant des années, je ne crois pas cela réaliste.
    L’idée est de se convaincre que se battre est vain : c’est en acceptant les envies à venir, comme une fatalité, que l’on apprend à les surmonter sans effort, juste une petite pensée. Dans mes prestations, j’enseigne des astuces mais cela ne peut pas être juste écrit, c’est un travail à faire ensemble, un apprentissage à répéter. Mais encore une fois, une envie de fumer c’est juste une pensée, et une pensée cela ne fait mal nulle part, il n’y a pas de douleur, pour personne. Tout se passe dans la tête et c’est avec la tête que l’on s’en sort, pas avec des béquilles de médocs.

    Je trouve triste que des personnes puissent témoigner au bout de 5 ou 10 jours et faire croire – se faire convaincre surtout – qu’ils sont sur la bonne voie. Non, c’est à six mois ou un an qu’on pourra juger et Denis est bien placé pour le dire ! Champix aide au début, mais à la fin il n’apporte pas grand chose en réalité, car champix n’agit pas sur les envies de fumer que l’on éprouvera dans 6 mois, il ne peut agir que durant le traitement. Et il n’est pas envisageable de remplacer les cigarettes par champix, au lieu de s’abimer les poumons, on se déglinguerait la tête ? En tout cas, aucun essai à longue portée n’a été conduit, donc prudence…

    N’hésitez pas à commenter ma prose, qui est gratuite… Dites-moi si elle vous est utile, merci.

  • Je suis d’accord sur le fait qu’on ne sera jamais non-fumeur mais toujours ex-fumeur.
    A présent, quand je passe à côté d’un fumeur, je respire fort l’odeur de la cigarette, c’est mon plaisir, ça me rappelle une époque, mais c’est tout, ça s’arrête là.
    Je reviens du maroc et quelle satisfaction lorsque j’en voyais, dès la sortie de l’avion, à tirer sur les clopes ou encore juste avant de monter, vite, une petite dernière.
    Ce que je voulais dire aussi, c’est que je crois qu’on n’est pas tous à égalité devant la cigarette. Certains arrivent à en fumer deux par jours, pour moi, ça aurait été impossible.
    A présent, je ne pense plus à la cigarette, par contre, mon mari y pense beaucoup plus que moi… Moi, j’ai grossi, il n’a pas pris un gramme.
    Je me suis laissée "grossir" pendant un an car on ne peut pas tout gérer en même temps. Quand j’ai senti que c’était le moment, je me suis mise à faire un petit rééquilibrage alimentaire et maintenant, ça va, j’ai déjà mon poids d’avant l’arrêt, donc je suis revenue au poids de départ. Chaque chose en son temps….

    Denis, la wii fit, c’est la grande mode. Je n’en ai pas, alors je peux pas te dire. Par contre, j’ai acheté un tapis de course (au moins 1 an de clope….le prix) et ce que je sais, c’est que je préfère largement sortir et le bon air. Mais pourquoi pas, c’est déjà un début non ?

  • Aujourd’hui, maintenant, ça devient dur, je commence à craquer. C’est mon dixième jour, ça a été jusqu’à ce midi, mais là, je viens d’avaler une seconde pastille à 0,5, mais j’ai de plus en plus envie d’en griller une, j’en ai fumé 4 aujourd’hui en essayant parfois de ne pas avaler la fumée, mais, mais j’ai envie de fumer et pourtant j’ai personne autour de moi, dur dur….

  • comme toi schtroumpt (hihi t’aurais pu choisir plus facile à écrire comme pseudo!!mdr) ce fut dur cette apres midi entre 3 et 5 h!!!!j’ai eu du mal mais j’ai tenu!!! j’ai bu de l’eau, j’ai pris un petit morceau de pain et maintenant je machouille une allumette!!!!
    bon si tu ne m’as pas lu hier, je te dis donc que j’ai arreté completement depuis samedi 13/12/08 à minuit (environ) et je n’ai plus fumé depuis là…j’ai pris cette décision d’un seul coup samedi à minuit en lisant les posts de ce blog…Fredmul me disait que c’était surtout la trouille d’arreter que j’avais et il avait raison..alors je me suis lancée…
    ça faisait exactement 3 semaines que j’étais sous chmpix mais je fumais toujours 4 à 5 clopes par jour…je me disais que c’était pas mal..ben oui à la place de de 40 ça change….
    mais en réfléchissant et en lisant allen carr, j’ai compris que tout compte fait j’attendais toujours le moment où je pourrais allumer une clope …donc j’y pensais tout le temps…je n’étais pas très bien dans ma peau puisque toute la journée je pensais à la cigarette….
    et je dois reconnaitre que depuis samedi soir, ben à part 1 ou 2 crises de manque dans la journée, ben je ne pense plus tout le temps à cette satanée cigarette puisque je me suis dis que je n’en prendrais plus….
    bon le champix fait son effet c’est sur…sinon je n’y arriverais pas toute seule…
    ça fait 40 ans que je fume…et mes 2 freres sont morts de ça mais jamais je n’ai pu me dire il faut arreter…champix est vraiment bien…
    bon j’arrete là mon post car ça va finir par être chiant à lire, surtout que j’écris là comme je te causerais..donc…
    courage tiens le coup, ne désespere pas, tu vois moi j ai arreté au bout du 21 eme jours seulement..

  • maralex > Tu peux lire Allen Car, tu verras que les non fumeurs non jamais connus la clope pour se calmer, donc ils sont clames naturellement. C’est un des trucs le plus difficile encore à gérer.

  • salut à tous, 62ème jour sans tabac et toujours sous champix, du moins encore un petit mois je pense (un comprimé le matin).
    je pense que j’arrêterais le champix après les fêtes….
    je commence à prendre mes habitudes de non fumeur, d’ex fumeur plutôt…
    mais bon j’évite les fumeurs comme la peste, je sais pas si c’est bien ca par contre, parce que je vais pas les éviter éternellement. Repas de boulot la semaine dernière, je me suis dit ca va être un calvaire, les gens qui défilent régulièrement partir fumer une cigarette à la main, au secours!!!!!
    et bien ca a été!!! un petit pincement au coeur à l’apéro et puis le repas a été zen pour moi. il faut dire que j’ai pas trop bu, car l’alcool me donne envie de fumer…
    du coup, je bois moins aussi pendant les repas festifs, lol…
    par contre, je mange pas moins, la c’est moins drole…..
    sinon, j’y pense encore, pourtant je croyais être désintoxiquée, alors c’est quoi cette envie qui me taraude de temps en temps, c’est bien une envie qui me prend aux tripes et me serre l’estomac, de quoi se dire je pourrais me calmer si j’en grillais une, c’est quoi alors????
    comment font les non fumeurs pour se calmer quand ils sont énervés, car moi je connais qu’une chose, fumer une clope??? bon c’est vrai que je suis pas plus calme après, c’est une impression c’est tout
    bon courage à tous

  • Coucou à tous. J’en suis au quinzième et j’avoue que je me demande déjà si je ne vais pas réduire la dose. J’ai un avantage important dont je n’ai pas parlé plus tôt: je fais du sport tous les jours, environ 8 heures par semaine. Et là, je peux vous dire que la vie change quand on ne fume plus. Ah, je les ai fait rire, les non fumeurs en leur disant que je fumais avec le sport que je fais… Une drogue, c’est une drogue… Et pour ma part, c’est le sport qui doit primer. En fait, je pense que lorsque nous cessons de fumer, nous sommes impatients de voir une différence, d’être convaincus que nous allons mieux, que le plaisir subtil et artificiel que nous apporte la clope est très vite compensé par d’autres choses bien meilleures. Et malheureusement non. A part le fait que l’on tousse moins et cela très vite, on a plutôt tendance à attraper le rhume parce que la cigarette ne brule plus les bactéries.On se sent plus fragile et on se demande si la déprime ne nous guette pas.
    Pour moi, le sport fait la différence et je sais que j’ai de la chance. Pas évident de s’y mettre lorsqu’on n’a pas l’habitude. En quelques jours, le souffle revient, la bonne mine aussi et les situations de stress sont compensées par l’activité physique. Malheureusement, tout le monde ne peut pas s’y mettre comme ça. Voilà, c’est une méthode qui marche parce qu’elle apporte des résultats très rapides. Et la patience n’est pas la première qualité des fumeurs, n’est ce pas? Et il est très juste de dire que les non fumeurs ne se mettent pas à fumer lorsqu’ils stressent… Battez vous et vous verrez comme la fierté l’emporte au bout de quelques jours.

  • bonjours à tous,
    bon je suis à mon 3 ème jour sans fumer….il est 11h30 et le petit monstre ne s’est pas encore trop manifesté ce matin…par contre hier, le 2 ème jour donc, ben horrible pendant 1 h le matin et pareil l’après midi… si bien que hier soir, alors que je suis une couche tard, à 21 h j’étais couchée…
    bon je n’en met pas plus sur ce post, car hier à 19 h environ j’ai posté un grand poste pour notamment Moralex mais il n’est pas passé !!!
    on verra celui-ci, en tous cas courage à tout le monde

  • Bonjour à tous.
    Me concernant, c’est mon treizième jours sans tabac.
    Je suis tout à fait d’accord avec FredMul. La peur d’arrêter est plus forte que le sevrage lui-même. Les 2e et 3e jours sans ont été terribles pour moi.

    J’ai soigneusement évité les fumeurs et tous les endroits associés. Je me suis littéralement recluse pendant quelques jours. Et puis je me suis retrouvée en compagnie de fumeurs. J’ai la chance que l’odeur me soulève le coeur.

    Je dois avouer que pas un jour ne passe sans que j’ai envie de fumer. Mais c’est normal, je fume depuis 29 ans. J’écris bien "je fume", parce que je ne me considère pas comme une ex-fumeuse mais comme une fumeuse en abstinence.

    Quand j’ai cette envie, j’essaie de penser à autre chose. Pas toujours facile. Parfois je me laisse aller à pousser un cri strident (bon, j’ai la chance de vivre isolée, je peux me permettre pas mal d’excentricités). De l’eau et du thé, beaucoup. Je crois que je me suis surtout dit que je rentrais en guerre contre le tabac (uniquement pour moi). Et que je ne voulais pas prendre de médoc si je continuais à fumer (je n’en prends jamais, alors ça me fait un peu flipper). Pour moi, ça marche.

    Je crois que, de manière génrale, on se rattache au fait de fumer pour des raisons plus psychologiques que physiques, et c’est là qu’il faut être vigilant et prendre le temps de s’écouter soi-même.

    Bon courage à tous.

  • Merci Kalie (épouse de shiva, l’implacable, le destructeur des mondes), pour ton encouragement. Je penserais à toi quand j’arriverais à mon 21ème jour.
    Aujourd’hui, pour l’instant, j’ai fumé que 2 cigarettes et je viens d’avaler la première pilule à 1mg, avec un morceau de bûche et un verre de calva.
    En ce qui me concerne, arrêter de fumer serait bien, mais si je n’arrête pas complètement et que j’arrive à ne fumer que 4/5 cigarettes occasionnellement, ce serait déjà une belle satisfaction. Comme déjà sous entendu, si la cigarette n’était pas nocive et ne provoquait pas de dépendance, la cigarette ne me poserait aucun problème. En fait je veux arrêter de fumer, car je n’ai plus la santé suffisante, et n’ai pas assez de volonté pour maitriser la consommation.Si je fume depuis plus de42ans, c’est que fatalement, je trouvais du bien dans la cigarette. Y a des accroc aussi au nutella qui en souffrent.
    J’ai lu que certains pensent que nous serons toujours des ex fumeurs et non pas des non fumeurs.
    Et pourtant avant d’être fumeurs, nous avons tous été des non fumeurs, à moins que certains d’entre vous ont fumé au berceau.
    Par conséquent, en arrêtant de fumer, nous redevenons des non fumeurs et non des ex fumeurs. Non?
    Le mieux d’ailleurs pour ne pas retomber est d’oublier que nous avons fumé et de nous considérer comme des non fumeurs. Il faut bannir cette expression d’ex fumeur, car elle nous rappelle la cibiche.
    A partir du moment où nous avons franchi le cap de zéro cigarette, il faut oublier que nous avons fumé, sinon, un jour ou l’autre…….:-@

    J’ai eu dernièrement un client qui m’a avoué s’être arrêté de fumer durant 6 années et qui refume maintenant 2à 3 paquets de gauloises. Son problème a été que pendant 6ans c’était un combat pour arrêter de fumer et qu’au bout de six ans, il a craqué, c’est con tout de même. Et ça rejoint ce que je pense, qu’il faut un moment ou un autre oublier que nous avons fumé.
    Ce n’est qu’une idée qui n’engage que moi………..
    Cordialement…………. 😉

  • Bonjours à tous,
    La suite chez moi est encourageante jusqu’à maintenant…mon 3 ème jour sans cigarette se termine et ça va à peu près..mieux qu’hier..je n’ai pas ressenti ces douleurs dans l’estomac occasionnées par le manque de nicotine…
    Comme toi schtroumpf, au départ, mon envie c’était surtout de réduire, je me disais 4 ou 5 par jour ce serait le pied….je ne voulais surtout pas me dire que je ne refumerais jamais une cigarette…c’était impensable pour moi….sans clope à tout jamais représentait l’horreur…. donc je voulais rester sur mes 5 par jour….et j’y suis arrivée pendant qq jours….mais je me suis vite apercue que de 5 on avait vite fait de passer à 6 et après à 7 etc.. et j’ai remarqué aussi, enfin, c’est le livre d’Allen Carr qui me l’a fait remarquer plutôt, que je n’étais pas liberée dans la journée, en effet qd on veut se tenir à un nombre réduit de cigarettes, eh bien on y pense toute la journée…quand est ce que je vais fumer la 2 ème, la 3 ème etc…..
    Et puis avec Champix, il faut le reconnaitre, les cigarettes n’ont plus le même gout, et on a vite mal au crane…donc je me suis dis pourquoi forcer…et samedi soir en revenant d’une soirée où bien sûr j’avais dépassé les 5 prévues, ben je me suis lancée…j’y pris la décision de m’arreter completement…et aujourd’hui je suis à mon 3 ème jour et j’en suis fière…
    Dire que je ne repiquerai pas, ça c’est autre chose, mais je suis déjà contente d’être arrivée jusque là….
    Moi aussi Schtroumpf je fume depuis 40 ans et des brunes sans filtre, comme toi…
    Accroche toi, tu vas y arriver j’en suis sûr…et essaie d’arreter completement, tu verras que dans la tête on est plus libre….
    à bientôt et bon courage à tous

  • Bonjour à tous, Je suis maintenant à 4e jour sans tabac et je résiste. Quand l’envie me prend trop fort je me dis que dans 5 minutes se sera passé et c’et exactemant ce qui arrive. Si ca ne passe pas je dit à mon conjoint ou mon collègue de travail de m’encourager qu’à ce moment là j’en ai besoin et le temps qu’ils me parlent les minutes passent et le goût aussi. J’essaie de penser à autre chose de me changer les idées et ça marche. Demain jour 5 et je ne veux pas fumer.

  • Salut à tous !
    17 ième jour. Voici un nouveau stade dans le seuvrage. On pense déjà beaucoup moins à fumer, plus de reflexe psychologique, plus de reflexe physique… Quelques petits appels de temps en temps mais très vite oubliés. L’effet 3-3-3, en somme… Arrive la fin de la troisième semaine, celle où l’on se croit fort et confiant sur sa démarche, limite à réduire la dose de champix parce qu’on croit que c’est gagné. Faute !!! Surtout ne pas réduire tout de suite et continuer le traitement de fond. Mais pour ce qui est des effets physiques, je suis pour ma part d’une supère humeur malgré ce temps de crise. Parvenir à lâcher la clope, même artificiellement, c’est tout bon !!! Bonne continuation à tous.

  • 8ème jour pour moi. Arreté net d’un coup, aucune appréhension, aucune difficulté même les 3 premiers jours.
    Au contraire c’est avec une certaine forme d’amusement que je repense à une clope (légère envie gestuelle passagère) et j’en ris ahhh j’enn riiis , et pouff plus envie, plusieurs soirées de faites à coté de fumeurs et rien à foutr’ !
    34 ans , fume depuis mes 18 ans.
    J’ai clopé ma dernière le 9 décembre au matin, toussé comme un mourrant et prit mon premier comprimé. Marrant comme tout, facile pour arrêter, on m’a parlé d’effets secondaires, ben moi j’en vois AUCUN, les rêves délirants ben c’est bien délirant en effet, au point que je m’amuse à les noter le matin et ça fait assez drole !
    Moi qui suis très nerveux la plupart du temps, ben là au contraire jsuis plutot zen et pas prêt à exploser comme les 3 dernières fois ou j’avais arreté la clope sans médicament ni rien, et là jdois avouer que c’est un très bon médicament.
    Mal au bide ? non-non, suffit de le prendre avec le ptit dej ou le diner et ça passe.
    Stade suivant, je vais commémorer ma douleur, enterrer mes douleurs chroniques depuis 10 ans à cause de la clope en me faisant tatouer des flammes qui sortent sous les côtes, un truc old school, à la mémoire de mon ancienne vie de fumeur, là au moins ce sera clair.
    Bise à tout ceux et toutes celles qui souffrent, amical coucou à ceux et celles pour qui ça se passe bien.

  • Bonjour,
    Tout d’abord un immense merci au créateur de ce blog.
    8ème tentative pour arrêter de fumer, je démarre aujourd’hui, 1er essai Champix, 1er jour… 46 ans bientôt, d’importants problèmes de santé (les os, donc sport impossible), mère célibataire (sniff) d’un trésor de presque 6 ans, fumeuse depuis…au secours ! + de 30 ans !! et environ 2 paquets quotidiens !
    J’ai lu et relu attentivement tous vos commentaires et espère bientôt réussir (enfin !) moi aussi.
    Je remercie encore l’auteur de ce blog car personne autour de moi ne croit en une réussite quelconque concernant ma lutte contre le tabac… et ici, enfin, on peut librement faire part de nos difficultés, oh combien ardues ! et voir le progrès d’autres personnes traversant les mêmes choses.
    Ma plus grosse crainte est de ne pas me maîtriser avec mon fils. Pour le moment, le tabac (même si c’est un leurre) me calme et évite de m’énerver inutilement.
    C’est le 1er jour, donc pour le moment ça va, on verra plus tard…
    Bon courage à tous et toutes ! Et de superbes fêtes sans tabac !

  • Ben pour moi, ça faisait longtemps… 27ième jour sans tabac et sincèrement, tout va très bien. Beaucoup mieux, même !
    Puce, si je comprends bien, tu t’arrêtes de fumer le premier jour de prise de champix? Ca marche pas !!! Il faut attendre les effets du produit (qui te dégouteront de la clope) pour arrêter !
    Ou alors je n’ai pas compris… Dans tous les cas, personne n’a le droit de te dire que tu n’y arriveras pas ! Et aucune honte à se faire aider par un médicament. La nicotine, c’est une drogue.
    Je ne voulais pas m’arrêter par crainte de nervosité inconsidérée. Et bien crois moi, aucun symptôme avec le champix ! Avec les patch, je devenais speed et j’avais des sueurs froides ! Ici, rien !
    Donc sincèrement, il faut tenter le coup. La vraie épeuve, ce n’est pas de prendre champix, c’est de s’arrêter complètement la deuxième semaine.
    Nous en reparlerons !

  • Bonjour, depuis le 17 novembre 2008, je prends le champix : la 1ere semaine, j’ai continué à fumer mais en diminuant progressivement puisque j’étais de plus en plus dégouté de la clope et la 2ième semaine, je prenais des taffes mais j’ai vite arrêté car INCROYABLE mais vrai le fait de fumer me donner envi de vomir. donc, à ce jour, aucune envi de fumer car rien que de penser à la cigarette me donne le dégoût ! le champix, c’est magique pour moi et bien sûr, mon médecin me suit régulièrement.
    Bon j’ai pris 2 kilos mais je reprends la marche rapide et la gym !!! et aussi le ski de fond et raquettes puisque je vis en hautes pyrénéees !! car bien sûr j’aime manger des fonnes choses et ça je ne veux pas m’en passer !
    bonnes fêtes et bon réveillon

  • J’ai arrêté de fumer définitevement depuis le 28/11/08 après 7 jours de champix. Je suis très contente du résultat à part les 2 petits kilos en plus mais les fêtes sont finies et les beaux jours arrivent pour la rando. J’aborde 2009 sereine et sans tabac et j’y crois. Je vous souhaite à tous la même chose pour cette nouvelle année.

  • 1er jour sous champix, et oui, les bonnes résolutions de début d’année ! Mais je suis confiante car il y a quelques années, Zyban m’a fait arrêter le tabac pendant 2 ans (ok, j’ai repris bêtement en vacances pensant qu’au bout de 2 ans une "petite" cigarette ne me refera pas replonger => c’est faux !!!! je ne serais jamais non fumeuse mais ancienne fumeuse).
    Donc cette fois j’essaye champix (Zyban avait vraiment des effets secondaires) en espérant obtenir le même résultat !

  • Celawhat > Et oui le plus dur ce n’est pas d’arrêter mais bien de ne pas reprendre la cigarette, je vais bientôt en parler.

    Puce > En même temps trois paquet par jour ? Tu faisait comment, c’est un boulot à plein temps de fumer autant ?

  • bonjour,
    Merci des conseils… je n’ai pas encore réussi à arrêter totalement, mais suis passé de 3 paquets quotidiens à 6 cigarettes. Cependant malgré le Champix, j’ai envie en permanence, ou quasi permanence de fumer, suis très nerveuse, ne dors pas bien, voir pas du tout, et ne suis que très peu dégoûtée du tabac… sniff ! je tiens bon tout de même, en espérant réussir à supprimer totalement toute cigarette à la fin de la seconde semaine de Champix ! je me bats, mais bon sang que c’est dur ! envie de taper sur tout ce qui bouge ! lol !
    Bon courage à toutes et tous ! à bientôt dès que je suis (oh espoir !) à ZERO !
    Tous mes voeux 2009

  • Bonjour à toutes et tous!
    Mon histoire : fumeur depuis 15 ans (j’en ai 32) d’environ 15 cigarettes par jour, j’ai arrêté il y a 4 jours sans traitement. Pour l’instant, je tiens sans "trop" de problèmes. Un ami m’a parlé de ce fameux Champix au cas où cela devienne trop difficile pour moi sans aide. Par contre, je m’aperçois que le traitement commencerait avant l’arrêt total. Y’a-t’il contre-indication à commencer Champix alors que l’on a déjà arrêté, tout cela pour être certain de ne pas reprendre si le manque se faisait trop difficile à supporter?
    D’avance merci de vos réponses!

  • Bravo et courage Dragoon25!!! Non je ne pense pas qu’il y ait contre indication dans ce que tu dis…. J’ai moi même pris champix tout en fumant, mais je ne le supportait pas et ai du arrêter ( et j’ai continué la clope bien malheureusement!) Mais en fait champix leurre les recepteurs de nicotine du cerveau….
    Courage a toi !

  • Bonjour à tous 😉
    j’ai posté ici même il y a trois, donc je suis tout au dessus de la page précédente :-))))) donc trois mois sans fumeeeeer !!
    Donc pour résumer : 30 ans de cigarette 1 à 2 pq/jour,
    ensuite bronchites chronique etc… vomissement presque tous les matins à cause de glaires. Donc grosse motivation pour arrêter… j’ai pris LA grosse décision ! une boîte de Champix… et arrêt total de fumer.
    Vous allez peux-être pas le croire, mais c’est fini ! carrément fini !
    j’ai taffer dans une clope quelque fois, mais c’est trop dégueu 😉
    je crois que je suis sorti d’affaire, franchement.
    C’est pas normal d’arrêter si facilement non ;-)))
    je rejoint Denis sur le fait qu’il faut la grosse volonté et ne pas trop se raccrocher sur le traitement. ce qui est étrange, c’est qu’habituellement, j’ai pas trop de volonté justement :-O
    Bon assez bavarder, je vous souhaite plein de courage et surtout la "grosse volonté", (si j’ai pu, vous pouvez !!)
    + François

  • Bonjour,
    Moi je suis à mon 6ème jour de Champix, je fumais 30 cigarettes/jour et je suis aujourd’hui à 10. Il est vrai que l’envie de fumer est moins forte mais n’empêche que je trouve pas ça encore dégueu. Concernant les effets secondaires, dés le 1er jour j’ai eu des nausées lorsque j’avale le comprimé, mais cela n’est pas méchant et s’arrète au bout de 15 minutes environ et je dors mal la nuit aussi mais je ne fais pas de rèves bizar.
    Pouvez vous me dire s’il est normal que j’ai encore envie de fumais au bout du 6ème jour et que je ne suis pas écoeuré ?
    Merci de votre soutient

  • après 3 mois de champix, j’ai arreté les comprimés lundi, et depuis, je suis pas bien…
    j’angoisse, je dors mal à nouveau, j’ai souvent envie de fumer, est-ce que je me suis pas pris la tête avec le " comment gérer l’après champix" si il y a quelque chose à gérer ?
    je me suis collée la pression toute seule et résultat le voila ? sinon est ce des symptômes normaux ?

  • Franz > Bravo mais reste toujours vigilant, justement moi c’est après le premiers mois que c’est devenu difficile, car je peux fumer une soirée et pas les autres jours.
    C’est une peu le problème du Champix, c’est tellement facile d’arrêter de fumer qu’on oublie vite que c’est encore plus facile de reprendre.

    maralex > Tu vas avoir quelques jours un peu curieux mais effectivement le mieux c’est de ne pas y penser, trois mois, tu es sevrée au niveau de la nicotine.
    Courage !!!!

  • Salut à tous,
    J’en suis à 1 mois sans cigarette, mais en ce moment j’ai vraiment le goût. Je suis arrivé du travail et ma fille avait laissé son paquet de cigarettes sur la table, La tentation suprême.

  • Bonsoir,
    Dès demain, je (re)commence le champix.
    L’année dernière, je n’ai pas fumé pendant 5 mois grâce à ce médicament.
    Cinq mois sans fumer, c’est presque un MIRACLE pour moi qui suis une grande fumeuse et qui ait tout essayé en vain (patchs, gommes, adictologues…)
    J’ai rechuté" bêtement": j’étais fatiguée par le boulot (prof en ZEP, banlieue), un peu déprimée. Juste avant ma "rechute", je suis allée voir le médecin qui, vu mon état de "déprime" m’a dit d’arrêter immédiatement le champix par précaution.
    Aujourd’hui, je crois que cette déprime était plutôt due à l’arrêt du tabac qu’au champix.

    Je voudrais juste rajouter que ces quelques mois sans tabac m’ont paru faciles. C’étaient des jours plutôt heureux: j’étais contente de moi. j’avais la pêche malgré les nausées et parfois des vertiges.
    Demain je recommence.
    Bonne soirée à tous.

  • Bonjour à tous,
    C’est la deuxième fois que je lis les postes de ce blog.
    La première fois, j’avais l’ordonnance pour le champix depuis 15 jours mais je n’étais pas encore passé à la pharmacie.
    Le lendemain de ma lecture, j’y suis aller et depuis lundi j’ai commencé.
    Il y a un moment que l’envie d’arrêter me taraudait l’esprit mais ayant deux anciennes tentatives échoué à environ un an après l’arrêt toutes les deux, je désespérais un peu de refaire la même.
    Mon médecin m’a fortement conseillé d’arreter car depuis le 5 décembre je suis très malade; tout à commencer par un rhum et aujourd’hui, j’ai beaucoup de mal a respirer et une angine depuis mercredi est venu s’inviter au festivité.
    J’ai pas mal peur parce que des que je suis allongé je respire mal et passe mes nuits à m’éttouffer.
    La cigarette n’est pas la cause à elle seule de mes débords mais ne m’a pas aidé a avoir de bons poumons.
    Je n’ai que 30 ans et ai commencé à 16 ans. Une longue période a environ 2 paquets par jour et depuis 2 ans un paquet des fois plus.
    Là, je suis au roulé c’est dégueulasse du coup, je fume encore moins environ 10 à 15 cigarettes par jour pour le moment.
    Je ne suis qu’a mon 6ième jour sous champix mais j’éspère que sa va m’aider.
    Merci à tous de ces témoignages, sa fait moins peur on se sens moins seule, malgré que mes fils ne cessent de me dire qu’ils sont contents que j’arrête enfin.
    Mon mari c’est autre chose, je respecte son choix de continuer et ne veux pas l’agacer avec sa, il ne fumerait qu plus.
    Merci à tous.

  • Bonjour,
    j’ai pris le champix suite a un arrêt cardiaque subis en décembre 2007. Puis j’étais envoyé en rééducation cardiaque pendant un mois, donc c’était pas difficile de ne pas fumer, plus aidé par la prise de champix.
    puis j’arrêté le champix en fevrier2008 et je repris la cigarette , trois par jour en mars.
    Mai 2008 j’ai repris le champix. Arrêt fin juin, reprise du tabac Juillet.
    Puis j’essayé tout seule mais sans succès.
    Toutes les moments convivial n’excisaient plus, pas de café non plus ni le moindre verre d’alcool.
    La vie était devenu bien ennuyant ………….jusque Décembre j’ai tout essayé, je n’ai jamais pu vraiment et totalement arrêter. Alors depuis début décembre je prends de nouveau le plavix. Je ne fume pas, j’ai de nouveau le dégout pour le tabac et aussi pour la nourriture.
    J’avais pris 4 kg de poids à ma première tentative de plavix. Mais j’ai tant des médicaments a prendre pour mon cœur, qui n’étaient non plus innocent pour cette prise de poids. Etant que mon métabolisme était à zéro c’était normal. J’ai perdu ces kg comme ils sont venus. Maintenant j’espère que j’arrive enfin d’arrêter avec cette cigarette qui ne me procure plus de plaisir et me donne un gout affreux ; alors je prendrais le plavix le temps qu’il faut.
    A vous tous: bonne année et courage!

  • bonjour,

    Je pense a arréter de fumer depuis quelques temps, j’ai lu pleins choses sur le médicament champix j’aimerai l’essayer mais en meme temps peur des effets indésirables… j’ai déja essayé d’arreter mais avec le patch en 2004 et j’ai tenu 10 mois sans fumer puis j’ai repris suite a un choc. Je suis actuellement très motivée, malgré que je fume entre 15 et 20 cigarettes en moyenne par jour, mais j’ai besoin d’une aide, alors champix est ce la meilleure solution? et puis la prise de poid me fait peur, alors que faire pour ne pas en prendre? merci de votre réponse

  • Je souhaite arreter de fumer, mais ma peur est la prise de poids, j’ai déja essayer d’arreter mais j’avais pris 10 kg en 10 mois, comment ne pas prendre de poids tout en se sentant bien aprés l’arret du tabac? et aussi champix est il aussi efficace qu’on le dit? il y a tout de meme pas mal d’effet indésirable! je suis motivée pour arreter et j’aimerai trouver des solutions pour ne pas reprendre de poids surtout,merci de vos conseils

  • Bonjour,

    j’ai lu 2 pages de commentaires et tiens d’abord a féliciter ce Blog !
    j’ai rdv a 16h45 chez un doc (un remplacant fera quand meme l’affaire 😉
    je vais lui exposer le problème comme à vous :
    j’ai 33 ans bientot 34 (le 20 mars date ou j’aimerai bien voir ou j’en suis)
    je fume environ 10-15 clopes par jour (roulées ou blonde) s’ajoute à cette consommation celle des pétards (environ 4-5 par jour si c’est pas plus quand je travaille pas, en moyenne c 4 par soir)
    j’ai entendu parlé en autre du Champix, et comme l’indiquait quelqu’un c’est une marque et des études sur les effets laisseront l’avenir décider si c’était une connerie ou pas. MAIS au vu des témoignages et d’autres rumeurs, j’ai bien l’intention d’essayer. meme le mot "essayer" m’emerde car j’ai l’impression d’essayer d’arreter de fumer. ALORS QUE les bronchites chroniques (BPCO) guettent…

    Ainsi, je crains que ma consommation de pétard ajouter aux clopes et cela depuis 17 ans m’oblige a prendre 2mg ? 1mg ? doc ? je vous dirai son point de vue.

    j’ai envie d’arreter car marre de tousser, de s’entendre parfois respirer, d’etre essoufler.
    j’ai envie de reprendre la natation, d’éviter ce type de bronchite (3ème futur cause de mortalité en 2020 ! selon OMS)

    j’ai lu et remercie encore les témoins en long en large.
    je compte bien voir l’évolution de ma consommation sachant qu’a la base je continuerai de consommer "normalement" enfin plutot de faire attention et d’attendre "ce fameux dégout" pour stopper (et de terminer le traitement champix sur 15 jours ? 3 mois ? reprise possible sur 3 mois ?) je compte m’en servir comme une aide au début ensuite je compte considérer cette aide du "début" comme une fin à une vie de merde car le tabac, c beau c bien MAIS j’en ai marre d’etre dépendant d’un truc qu’est pas que le tabac (amoniac…)

    bref je vous tiens au courant

  • Hello le Gang et merci à Denis pour ce blog !
    Et bien quelle suprise de lire les effets du Champix sur Denis…je suis sous champix depuis 1 mois 1/2, 1 mois sans tabac donc, mais nuits supers agitées, les nerfs à vifs et pas moyen de m’endormir si je ne me bourre pas d’Euphytose ! C’est clairement extraordinaire pour arrêter de fumer, je n’ai pas eu toutes les difficultées rencontrées lors de mes précédentes tentatives. Donc je "supporte" avec patience les effets secondaires me disant que ce n’est que provisoire. Comme quoi, une même molécule peut avoir des effets si différents…
    Allez, on en viendra tous à bout ;-)))))

  • Bonjour,
    Un petit mot pour vous part de mon évolution.
    J’ai eu peur à Noêl de ne pouvoir tenir le coup, mais cela a été, je n’ai fumé que 7 cigarettes.

    Pour rappel, je fumais 3à4 paquets de gitanes avant de passer au champix courant décembre (j’ai 55ans, fume depuis l’âge de 13ans et tiens un bar où je laisse toujours ma clientèle fumer normalement).

    Lorsque j’ai fini ma boite d’iniation, je n’en ai pas repris car je continuais à fumer 5 à 6 cigarettes légères en crapotant la plupart du temps, et je m’estimais satisfait, et puis le champix me donnait des crampes d’estomac.

    Depuis une semaine, je suis un peu retombé, car je refume de 9 à parfois 15 cigarettes par jour. Je dramatise pas car ce sont toujours des marlbaré et c’est toujours moins que 3/4 paquets /jours.

    J’ai toutefois recommandé au pharmacien du champix à 0,5mg, mais quand il m’a annoncé le prix (135€ la boite de 56 comprimés), je lui ai dit qu’il pouvait se la garder, beaucoup trop cher, d’autant plus que je ne fume plus qu’ au grand maximun que 2 paquets tous les 3 jours..

    J’espère que ça va durer, car mon but n’était pas d’arrêter, mais de fumer moins pourque ce soit plus facile par la suite d’arrêter définitivement. Je m’arrête à mon rythme et ne tiens pas à faire des exploits de volonté pour rechuter mieux après.

    Hormi les crampes d’estomac, je n’ai pas ressenti d’autres effets.
    Par contre et ce n’est pas du à cause du champix, je n’ai pas arrêté de tousser.
    Le médecin m’a dit que j’en avais pour un an à continuer à tousser. Chose confirmée par des amis qui eux aussi essaient d’arrêter de fumer.
    Voili, voilà voilou.

    Je voulais vous faire part de ces conclusions avant , mais je n’avais plus internet depuis le 19 décembre, et là je suis à 56 à 150kb à la place de 8mega de vitesse, je pédale donc dans la choucroute pour vous écrire.

    Meilleurs voeux à toutes et à tous et je croise les doigts pour que vous arrêtiez toutes et tous de fumer 😉 🙂 .

  • salut,

    moi le problème est que j’aimerais arretter mais je paye les clopes pas cheres donc ca me motive pas trop.
    quelqu’un aurait il une idée pour me motivée.

  • coucou tout le monde !!!!

    quel joie un blog ou tout le monde combat cette foutue clope !!!!!!!!ça fait 3 ou 4 fois que je viens sur ce blog et franchement merci Denis c est une tés bonne idée ….alors moi aussi je me lance .
    j’ai 27 ans je fume depuis 12 ans environs 15 cigarettes /jours.
    Mon médecin m’a donné une ordonnance de champix le 04/01/2009, en me disant tu as 2 solutions :
    1/ tu es intelligente , tu arretes de fumer et tu prend sur toi avec tout les bienfait que sa procure !
    2/ Tu rentre chez toi tu te met sur le canapé avec une cigarette et tu verras jamais ta fille grandir…et dans ce cas ça montrera que tu es esclave d’une cigarette qui elle est comme toi …..écervelée…….après un silence il m a regardé et m’a lancé un sourire accompagné de cette phrase
    a toi de voir !
    alors j avoue que cette façon de vous inciter a fumer on me lavait jamais faite et franchement c’est une bonne idée car j ai pris les devant je suis allé a la pharmacie j ai pris mon champix . je me suis donné jusqu’au dimanche pour arrêter .( je sais qu on peut fumer sous champix mais je voulait arrêter d un coup)
    j ai arrêté de fumer le 08/01/09 à 18h55 ( c est précis….) et commencé champix le lundi 09/01ça fait 8 jours et franchement j ai fumé 2 cigarette qui m ont donné envie de vomir, depuis aujourd’hui je suis dégoûté de la cigrette j ai des nausée je fais des reves bizar mais a coté de ça je profite de chaque minute avec ma fille, je respire, ( fais quelques crise d asthme mais ça j ai l habitude)enfin bref que du bonheur , ma seul peu c est de replonger dans la nicotine a l’arrêt du traitement !

    merci de m’avoir écouté a bientôt !

  • BONJOUR
    2 MOIS ET DEMI SANS CIGARETTE
    COMME JE SUIS FIERE DE MOI!!!
    1 MOIS DE CHAMPIX PUIS ARRET ,JAI LU QUE CE POURRAIT ETRE PLUS DUR apres le champix
    APRES L ARRET DONC QUE CE SOIT AVEC 1 OU 2 MOIS CA CHANGE PAS GRAND CHOSE ET J AI PREFERE AFFRONTER CELA AU BOUT D UN MOIS DE TRAITEMENT
    JE VOUS RASSURE ENVIE DE FUMER:OUI MAIS JE RESISTE POURTANT ON M AURAIT DEMANDER CELA IL Y A 6 MOIS JE RESTAI CONVAINCUE QUE CELA M ETAIT IMPOSSIBLE!!!
    TOUT CELA APRES 30 ANS AVEC 1 PAQUET VOIR DAVANTAGE PAR JOUR!!!
    allez courage a vous FUTURS EX FUMEURS!!!

  • Bonsoir à vous,
    Pour moi je vais recommencer champix demain, car j’avais du arrêter le traitement, je n’avais plus que 8 de tension…. Je fume moins depuis, mais suis toujours bien accro!!! Je vais essayer de recommencer le traitement demain en divisant la dose par 2, on verra…..Bravo à vous tous qui avez vaincu le tabac!!!!

  • C’est un vrai miracle le Champix, moi est mes 2 paquets il y a encore quelques temps !!!! J’en suis a mon 9ème jour sans clope, dés fois j’ai envie mais l’idée me passe rapidemment. Par contre moi je dors pas très bien la nuit, enfin e dors mais je me révelle pleins de fois, j’ai essayé les euphythose depuis 3 jours mais ça change pas, pour les rêves, il est vrai j’en fais pas mal mais rien de bizarre au contraire c’est plutôt marrant. Moi aussi j’ai un pe peur de l’arret du champix, je me dis il me reste encore 2 mois et d’içi la j’espère que j’aurais oubliée complètement l’envie.
    Bon corage à vous tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *