Paris au mois d’août

Paris au mois d’août

Ha le charme de Paris au mois d’août vanté par de nombreux Parisiens !

C’est vrai que Paris au mois d’août c’est magique, il y a personne dans les rues, beaucoup moins de voitures, l’ambiance est plus décontractée que le reste de l’année, pour certains au bureau c’est calme alors on est moins stressé, on part un peu plus tôt pour faire un tour sur les quais de Seine et voir à quoi ressemble Paris Plage en se demandant à qui cela profite-t-il vraiment, qui sont ces gens qui vont se poser sur le sable en maillot de bain sous le regards de nombreux touristes et des voyeurs ?

Et même si l’on est d’accord pour trouver Paris beaucoup plus agréable l’été, on les envie un peu les aoûtiens qui eux sont en vacances au quatre coins du monde loin des soucis et du stress à publier des photos de leurs doigts de pied en éventail sur Instagram ou cette année d’ananas dans une piscine (j’avoue ne pas avoir trop compris cette mode). Alors on a hâte qu’ils reviennent, un peu par jalousie mais aussi pour avoir le plaisir de se retrouver autour d’un pique-nique sur les quais pour se raconter nos vacances.

En attendant on peut sortir son plan et son appareil photo en bandoulière et arpenter les lieux hyper touristiques de la capitale pour se donner un air de vacanciers et aller faire un tour à la fête des Tuileries pour s’offrir une vue imprenable sur les jardins et le Louvre depuis la grande roue, même si finalement c’est toujours un peu la même chose chaque année mais on préfère dire à tout le monde que Paris au mois d’août c’est vraiment génial !

Vivement la rentrée…

16 Commentaires

  • Ce que j’apprécie le plus à Paris au mois d’aout c’est l’absence de voiture, je vais au travail en bus et j’adore voir toutes ces rues désertes, on respire un peu mieux et le soir aussi les rues sont plus calmes. Par contre mes amis me manquent, il y a beaucoup de monde pour sortir alors que c’est la saison idéal pour se retrouver dehors.

    • Pour les voitures, oui je vois la différence à Velib, il y a quasiment personne, c’est moins dangereux. Pour les apéro c’est plus compliqué, mais en rentrant de vacances j’ai pas envie de sortir, ça me déprime un peu, je préfère partir le week-end en dehors de Paris.

    • Je n’ai jamais compris l’intérêt en journée, le soir il y a quelques concerts et des animations, mai bon ça ne vaut pas la plage et je ne suis pas sur que cela profite vraiment aux enfants défavorisés, c’est un peu le problème….

  • c’est tellement vrai, moi aussi j’adore Paris au mois d’aout mais je serais mieux en vacances, bon je suis partie les deux premières semaines, c’est pas si loin. Ce que je trouve dur c’est de se dire qu’il va falloir attendre l’année prochaine pour retrouver la plage, la vraie hein, pas Paris plage.

    • C’est un sentiment terrible la fin des vacances à cause de ça, quelle angoisse, souvent le dernier jour, j’y pense en disant au revoir à la mer, à l’année prochaine.

  • Tu trouves qu’il n’y a personne à Paris, va dans les petites villes de Provinces peu touristiques, là tu va prendre peur.
    Quand à se mettre en maillot devant tout le monde à Paris pas pour moi

    • Quand je vais en province l’été c’est plutôt dans des endroits touristiques, ou alors j’y vais justement pour chercher le calme, cela ne me dérange pas, mais je vois ce que tu veux dire.

  • Je suis rentrée samedi alors aujourd’hui voir mes amis dans des piscines sur Facebook, ça m’énerve ! je déconnecte jusqu’au 1 septembre

  • C’est vrai que Paris en août et même en juillet c’est top pour beaucoup de raisons mais avec la foule de touristes ça peut vite devenir insupportable je trouve et notamment dans les lieux célèbres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *