Comment faire de la pose lente avec un hybride

hybride

Je vous ai déjà parlé de la pose lente sur ce blog, c’est une technique que j’apprécie beaucoup mais elle est contraignante car elle demande du temps et du matériel. Il faut un filtre de type Haida ND 1000 et un pied photo, un appareil photo et donc un sac photo, ça c’est ma configuration quand je pars en week-end comme je l’avais fait à Saint-Malo par exemple mais le combo sac photo + pied, c’est lourd et moche.

Depuis que j’ai un hybride je teste des solutions alternatives pour photographier léger.

Mon Gorillapod lui a définitivement remplacé mon pied photo, c’est vraiment un des meilleurs accessoires photo que je possède, il est tellement pratique. Le soir et le week-end je peux faire de la photo et même de la pose lente avec très peu de matériel, il tient même dans un sac à dos classique.

J’ai eu envie de lui rajouter un filtre ND 400 pour pouvoir faire de la pose longue en plein jour. Comme c’est un petit diamètre le filtre ne vaut pas très cher, j’en ai trouvé un excellent sur Amazon à 18 € pour mon Lumix DMC-GX7. Et pourquoi je n’ai pas choisi un ND 1000 ? Tout simplement pour rester au dessous des 30 secondes de pose et ne pas se compliquer la vie avec le mode B (bulb).

L’immense avantage de Lumix GX7 avec un filtre ND 400 c’est qu’il est capable de faire la mise au point avec le filtre et de définir le temps de pose, je n’ai plus de calcul à faire avec mon Iphone, je gagne donc en rapidité. J’ai juste à poser mon appareil sur le Gorillapod , cadrer et prendre la photo en mode manuel ou même priorité ouverture, ça fonctionne et le résultat est satisfaisant en terme de rendu.

Le trio Lumix GX7, Gorillapod et filtre ND400 tient dans mon sac à dos et je peux faire
quasiment tout type de photos avec.

Les Bords de la Somme en pose lente

C’est donc avec cette configuration que je suis parti en week-end à Amiens pour faire de la photo, bien sûr avec mon 20 mm (équivalant d’un 40mm) hors de question de prendre la Cathédrale mais pour les bords de la Somme et les photos d’ambiance c’est tout à fait acceptable, voilà une sélection de poses lentes avec un hybride et un filtre ND 400, désolé, je n’ai pas trouvé de cascade pour vous montrer un effet de filé sur l’eau mais ça fonctionne !

lumix-gorillapod
Mon Lumix posé sur le Gorillapod avec un filtre ND 400
chemin-de-halage
Et le résultat

hortillonnages

canaux

cool
Plutôt cool non ?

32 Commentaires

  • Je ne comprends pas grand chose à la technique photo mais c’est frais ton enthousiasme et ta passion et le résultat de tes photos est bluffant

  • Hey thank’s pour tes conseils car j’ai moi aussi un appareil hybride et je me demandais comment faire un filet d’eau sur un ruisseau ou une fontaine, je croyais que c’était reservé au gros reflex pro.
    Tu as un tutos pour la pose longue, c’est compliqué à faire ?

  • Salut Denis et un grand merci,
    parce que je possède le Lumix GM1 et que je galère pour les poses longues!
    Je viens d’acquérir un filtre ND, on va le tenter… par contre, je n’ai pas compris un truc: qui décide de ce fameux temps de pose? moi ou l’appareil?!
    si je veux, admettons, une dizaine de secondes???

    • ha ha , normalement c’est toujours toi qui décide du temps de pose, pas l’appareil.

      Normalement tu règles les ISO le plus bas possible, genre 125 ou 200 max sur le Lumix.
      Ensuite, sois tu passes en priorité vitesse et tu choisis par exemple 20 secondes et l’appareil règlera l’ouverture mais je trouve cette méthode moins précise, je préfère choisir la priorité ouverture et ouvrir par exemple à f 8 et voir ce que ça me donne comme vitesse, si je suis dans les 20 secondes c’est bon, sinon je passe à f11. Si les conditions sont difficiles il suffit de passe en mode manuel. Mais c’est toujours toi qui décide, pas l’appareil 😉

      • Merci pour ton aide! j’ai compris le principe… Bon, ça n’a pas marché parce que le ND400 était insuffisant sur coucher de soleil cannois! trop de lumière…
        J’ai investi dans un ND 1000 et espère des conditions météo avec lumière moins crue.
        Cela dit j’ai réussi à changer la vitesse, à comprendre beaucoup mieux les réglages donc super! 🙂

        • C’est curieux que le ND 400 soit insuffisant, tu es sûre que tu étais à 100 ISO ? Le problème avec le ND 1000 c’est que tu risques d’avoir du mal à faire la mise au point en automatique, il va falloir débrayer ton autofocus

  • Oui j’étais à 125 ISO; le problème de l’autofocus va se rajouter à celui de la mise au point lentissime de mon 20mm f1,7 de Pana, j’imagine? :/
    Argh… le ND 400 a clairement été insuffisant, mais comme je te le dis, je pense que la lumière était vraiment forte. Après une amie en reflex full frame, elle, n’a eu aucun souci avec son filtre et a fait des poses longues de folie: frustration!
    Moi quand je descendais à environ 2-4 secondes, foutu, j’avais le ciel cramé! Je te dirai si le ND 1000 me pose souci, auquel cas je fais mal un truc. Merci en tous cas pour ton aide.

  • Après avoir beaucoup travaillé ce week-end sur des photos de pose lente à Amiens avec mon Lumix et à Brive avec mon reflex, je peux quand même affirmer qu’on est plus à l’aise avec un reflex : tu peux voir mes photos de pose lente ici :
    https://www.flickr.com/photos/leblogdedenis/sets/72157644319727777
    L’hybride c’est surtout cool pour voyager léger mais cela ne replacera pas un reflex.
    Mais pour ton ND 400 c’est curieux car j’ai utilisé le miens en plein soleil avec des temps de pose de plus de 20 secondes sans problème.

  • magnifiques photos!
    j’avais compris la supériorité du reflex, mais mon choix est limité à l’hybride, c’est mon seul appareil et je ne compte pas investir dans un plus gros apn 🙂
    je me doute que le système a ses limites, mais ton article me donnait un autre espoir!
    pour ce qui est du filtre, le mystère reste entier, mais promis je partage mon expérience avec celui-là et le ND1000 dès que je peux!
    amitiés

    • Attention, ça reste quand même un très bon appareil et la matériel ne fait pas tout, il ne faut pas se focaliser dessus, l’œil, l’entrainement, la sensibilité c’est beaucoup plus important.

  • Je vais tenter, j’ai enfin décidé d’acheter un hybride, parce que je ne pouvais pas avoir mon reflex dans mon sac à main en permanence. Donc plus d’excuse sur les occasions manquées…

  • Bonsoir Denis ! J’ai moi aussi un petit GX7, pour voyager plus léger qu’avec mon reflex. Je suis une amatrice de light painting mais je n’y arrive pas avec cet appareil ! Je n’ai pas le filtre dont vous parlez. Ma vitesse ne veux pas baisser en dessous de 1sec alors que j’aimerais pouvoir avoir 1min, par ex. Je ne peux utiliser le B, étant solo (D’ailleurs je ne sais pas où le trouver). Il me faudrait peux être le mode : Appuyer pour ouvrir, reappuyer pour fermer l’obturateur, je ne connais pas le nom. La seule option que j’ai trouvé c’est avec C3, je peux aller jusqu’à 50sec mais pas régler le diaph. Problème aussi, une fois que la photo est prise, les 50sec suivante l’appareil effectue une « réduction du bruit d’obturateur long en cours », huuuum l’impatience me prend !! Je suis perdue et cela me fait presque regretter mon achat… Un peu d’aide ne serait pas refus. Merci d’avance.

  • Bonjour Héloïse

    Pour faire de la pose lente en pleine journée l faut impérativement utiliser un filtre ND, comme celui-ci : http://amzn.to/29IsdVV (c’est celui que j’ai acheté pour mon Lumix).
    Il permet obscurcir la photo et donc on peut augmenter le temps de pose et modifier le diaph.

  • Bonjour Denis,
    la foto de nuit m’intéresse beaucoup mais je n’arrive pas à dépasser les 2 mins du Bulb.
    Avez-vous un conseil, un paramètrage?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *