Braquo la série d’Olivier Marchal

braquo1

La série n’est pas nouvelle, la première saison a été diffusée en 2009 mais comme la quatrième est en cours de tournage, on va dire que c’est un sujet d’actualité.

Je suis en inconditionnel des polars, que ce soit des romans ou des films et Olivier Marchal est pour moi le meilleur réalisateur dans son domaine. Il a dépoussiéré le genre en mettant la vie du flic et de ses déboires au cœur de l’intrigue, il sort des clichés pour montrer une réalité beaucoup plus dure et il sait de quoi il parle, c’est un ancien flic !

Si vous aimez le polar j’espère que vous avez vu 36 quai des Orfèvres, MR 73 ou Les Lyonnais si ce n’est pas le cas, vous savez ce qui vous reste à faire.

Souvent le seul reproche que je trouve à ses films, c’est qu’ils sont trop courts, quand je suis plongé dans l’ambiance je pourrais y rester des heures. Alors quand on m’a parlé de la série Braquo que curieusement je ne connaissais pas, j’ai tout de suite deviné que j’allais y passer quelques nuits. Comme beaucoup d’entre vous, je dévore les séries et j’ai du mal à m’arrêter, il m’en faut toujours plus. Braquo fut pire que tout et je n’ose pas vous avouer en combien de temps je me suis avalé les 3 saisons.

Olivier Marchal a un don pour trouver des gueules, comme dans tous ses films le casting est irréprochable, à ce niveau-là c’est du grand art. Jean-Hugues Anglade est parfait dans le rôle du flic prêt à tout, j’ai l’impression que c’est son meilleur rôle, en tout cas il apporte beaucoup à la série et il est bien entouré avec Karole Rocher, Joseph Malerba, et Nicolas Duvauchelle qui forme une équipe de choc.

La première saison est de loin la meilleure car c’est Olivier Marchal qui l’a écrite et réalisée ensuite il a passé la main et cela se ressent, la deuxième saison poursuit l’histoire de la première donc on reste fasciné même si le scénario est moins bon et qu’il se disperse un peu. La troisième saison n’a plus rien à voir mais on est tellement attaché aux acteurs et à la trame principale confrontant l’équipe d’Eddy Caplan contre Roland Vogel (Geoffroy Thiebaut) que l’on reste scotché et puis avouons-le pour une série française il y a du niveau, on ne peut pas comparer avec Julie Lescaut 😉

Je vous la recommande vraiment mais attention, c’est quand même violent par moment.

6 Commentaires

  • Hello Denis
    Tout pareil, inconditionnelle je suis.
    Même si, pour jouer sur les mots, j’ai une petite préférence pour les thrillers.
    N’ayant plus la télé depuis plusieurs décennies, je vais chercher cette série sur le net 😉
    Bon week-end.
    PS : Mon conseil bouquin « Le passager » de Jean-Christophe Grangé, visiblement déjà adapté pour la télé & aussi avec Anglade dans le rôle du personnage principal.

  • J’ai suivi cette série lors de sa diffusion sur canal et j’ai adoré, des vrais flics, des salauds comme on aime les détester et beaucoup de violence. Olivier Marchal travaille actuellement sur une nouvelle série qui devrait te plaire

  • Je suis fan des polars, au ciné comme en littérature, mais pas vu cette série car diffusée uniquement sur Canal +.
    Ceci dit, je suppose que maintenant la 1ere saison doit pouvoir être louée en VOD..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *