Le Chemin de fer de la Baie de Somme

Le Chemin de fer de la Baie de Somme
Je commence à vous raconter mon séjour en Baie de Somme par un voyage à travers le temps dans une locomotive à vapeur entre le Crotoy et Saint-Valery-sur-Somme.

En 1887, les chemins de fer économiques ouvrirent un réseau à voie métrique (dont l’écartement des rails est de 1 m, donc inutilisable par les trains modernes) au départ de Noyelles-sur-mer vers le Crotoy sur le Réseau dit des« Bains de Mer », mais dans les années 60 il ne résista pas à la concurrence de la route.

C’est grâce à l’association CFBS qui a entièrement restauré les wagons et les locomotives que le Chemin de fer de la Baie de Somme existe et permet aux touristes de découvrir la Côte Picarde et sa richesse écologique due aux zones humides et ses prairies où paissent les moutons de prés-salé.

Nous avons pris le train à 11 h du matin à la gare du Crotoy qui elle non plus n’a pas perdu son charme d’antan et grâce à laquelle on est immédiatement plongé dans l’atmosphère du début du siècle avec le bruit et l’odeur de la locomotive à vapeur et on a l’impression de partir pour un long voyage, aussi parce que des badauds sur le quai nous font des grands signes d’au revoir !

Denis dans le train

L’ambiance est festive dans le train et tout le monde s’amuse et se parle, on est loin d’un trajet normal de la SNCF, les enfants comme les parents sont émerveillés par le voyage, seuls les ados essayent de retrouver un espace de modernité en recherchant de la 3G…

Ce qui surprend par-dessus tout c’est la vitesse du train, dire qu’à l’époque les gens voyageaient aussi lentement, je n’ose pas imaginer la durée d’un Paris-Marseille. Le monde a changé mais aujourd’hui c’est un plaisir de se plonger dans le passé avec le chemin de fer de la Baie de Somme, au moins on a le temps d’admirer le paysage.

Arrivé à la gare de Noyelles nous assistons à la manœuvre de rebroussement avec le train venant de Saint-Valery-sur-Somme. Les deux trains arrivent en même temps pour faire un changement de locomotive, les gens en profitent pour sortir du train et prendre des photos, on parle aux machinistes, au contrôleur et on avale un peu de fumée, c’est magique.

Puis nous repartons, les derniers sont désormais les premiers et le voyage se poursuit au milieu des mollières. La vitesse peu excessive du train nous permet de contempler un paysage varié entre digues, champs, forêts, zones humides, plages et pâturages.

Arrivé à la gare de Saint-Valery le spectacle se termine par le retournement de la locomotive sur la plaque tournante.

Nous avons visité Saint-Valery-sur-Somme qui est mon plus gros coup de cœur de ce séjour mais je vous en reparlerai plus tard. Nous avons déjeuné à l’Ecume bleu des moules à la crème et aux salicornes un pur délice et nous avons repris un train de l’après-midi pour retourner au Crotoy.

En fonction des marées et pour varier les plaisirs on peut revenir par un bateau qui traverse la Baie de Somme, se renseigner avant.

C’est une expérience incontournable à faire pendant votre séjour qui vous permet de voyager autrement.

Le Chemin de fer de la Baie de Somme en photo

La gare du Crotoy
La gare du Crotoy
wagon
L’intérieur d’un wagon
_MG_5666
On a le temps d’apprécier le paysage
train baie de somme
Un voyage à travers le temps
_MG_5664
Pendant la la manœuvre de rebroussement les gens en profitent pour sortir du train
cheminot
Un cheminot remettant du charbon dans la locomotive
_MG_5615
Le Baie de Somme enfumée
saint-valery
L’arrivée à Saint-Valery
_MG_5637
Le retournement de la locomotive sur la plaque tournante de Saint-Valery
Join the Conversation

22 Comments

  1. says: zaza

    Oui, nous avions pris ce train l’année dernière et c’est une expérience formidable, le contrôleur était un prof ce qui avait beaucoup étonné mes enfants.
    Sinon c’est la meilleure façon de découvrir la région. Tes photos me rappellent de bons souvenirs

    1. says: Denis

      Effectivement, les membres de l’association sont des bénévoles donc ils ont un travail à côté. Je ne sais pas si on a une amende quand on ne paye pas son billet ?

    1. says: Denis

      C’est une région vraiment magnifique ! Idéale justement pour les week-ends de mai, peut-être un peu juste pour l’été. J’ai écrit une série d’articles et je parle de la météo,à suivre… En tout cas à Pâques il a fait beau toute le semaine mais il fallait quand même un bon pull.

  2. says: Edith

    Ah bah oui, une chouette balade que j’ai faite l’année dernière.
    Ces trains sont somptueux & les moules de la Baie de Somme les meilleures du monde 😉

    1. says: Denis

      Ha les moules !!! A Saint-Valery on m’en a servi 1 litre et demi avec une tonne de vraie crème fraîche, c’est pas à Paris qu’on mangerait ça !

  3. says: Candice

    Merci pour l’idée de balade, nous partons en Baie de Somme le première quinzaine de juillet, mes enfants vont être ravis, quel est le tarif par personne ?

  4. says: CathyRose

    Nous l’avons fait mais de Saint Valéry à Noyelles et retour, c’était en effet bien agréable d’avancer à un train de sénateur pour profiter du paysage ! Quant à Saint Valéry je partage ton avis, c’est une ville que nous avions beaucoup appréciée, d’autant plus qu’elle était décorée, la fête des marins avait eu lieu la veille !
    Très belle semaine !
    Cathy

  5. says: Ambroise

    Ce n’est pas la seule activité à faire tellement la Baie de Somme est riche et variée en curiosités touristiques et il ne faut pas visiter cette région en deux jours pour prétendre la connaitre, néanmoins le petit train est incontournable

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.