Le poulet au Curry vert du Blue Elephant

recette_poulet_curry_vert

Je ne vais pas vous présenter le restaurant thaïlandais le Blue Elephant, 45 rue de la Roquette à Paris, mais si vous ne connaissez pas c’est une adresse qui vaut largement le détour, attention toutefois car à la carte l’addition grimpe très vite mais le dépaysement est garanti, le décor est magnifique avec un service impeccable et une excellente cuisine thaï. A midi ils ont un menu abordable et je vous assure que déjeuner au Blue Elephant ça fait une sacrée coupure dans la journée.

Mais je voulais surtout vous parler de leur gamme de produits et épices. Avant on les trouvait dans les Monoprix parisiens mais cela fait deux ans que je n’en vois plus. Dommage car leur pâte de Curry est une tuerie, déclinée en jaune, rouge ou vert c’est vraiment la meilleure que je connaisse. Enfin que je croyais connaitre car l’autre jour j’avais envie d’un poulet au curry vert, je suis donc passé au Blue Elephant car ils vendent encore leurs produits sur place.

Une dame très charmante à l’accueil me demande comment je prépare mon curry? Avant, je faisais cuire mon poulet dans un wok et dans une casserole je faisais bouillir du lait de coco dans laquelle je rajoutais la pâte de curry. En fait, je faisais un poulet grillé avec de la sauce au curry. Je ne vais pas dire que ce n’étais pas bon mais après les explications de la dame (une thaïlandaise donc) mon plat n’a plus rien à voir et il est devenu divin, j’ai envie de partager ses conseils avec vous.

Recette du Poulet au curry vert

Il faut donc de la pâte de curry vert du Blue Elephant mais cela fonctionne avec n’importe quelle marque.

Faites chauffer la pâte dans un wok ou une poêle avec un filet d’huile, très rapidement on sent les épices chauffer, normalement si vous vous penchez dessus vous devez vous brûler les yeux.

Rajoutez alors les émincés de poulet dans la pâte du curry tout en mélangeant pendant quelques secondes, ensuite il faut verser une brique de lait de coco et laisser cuire le poulet pendant une dizaine de minutes. Personnellement je rajoute aussi du poivron et des oignons, chacun fait selon ses goûts. Je le sert avec du riz thaï car je ne sais pas faire du riz gluant.

La subtilité c’est vraiment de faire chauffer la pâte du curry avant de rajouter le lait, cela exalte les arômes, le mélange se fait plus facilement et la cuisson dans le lait de coco donne une onctuosité ainsi qu’un goût plus prononcé au poulet.

Je dois reconnaître que la photo n’est pas super appétissante, mais c’est délicieux et ce n’est pas un plat très calorique comme la nourriture Thaï en générale.

Le curry vert est très épicé, vous pouvez utiliser du curry rouge ou jaune beaucoup plus doux.

Pour faire un excellent bœuf au curry rouge, il suffit de suivre la même recette mais je vous conseille d’ajouter du kaffir, ce sont des feuilles de citron que l’on trouve dans les épiceries asiatiques.

10 Commentaires

  • Un post qui me parle plus que ceux où il est question de blondes à gros seins 😉
    Il faut que je teste cette pâte de curry, je ne connaissais pas (hérésie s’il en est : je n’utilise que de la poudre de curry, genre Ducros… pas très exotique, I know) avec mon curry de crevettes.

  • je confirme pour le blue elephant, c’est une adresse magique, je ne savais pas qu’ils avaient une épicerie. Difficile de reproduire la même chose à la maison, surtout le cadre qui est unique.

  • Edith > Si tu ne connais pas le Blue Elephant, je te le recommande, c’est un endroit vraiment magnifique, le cadre est sublime, avec sa forêt tropicale et sa petite rivière que l’on traverse sur un pont de bois.

    Asi > On est d’accord !

  • Quand je viens sur Paris, je loge très souvent dans le 11eme arrondissement et je vois tout à fait où est ce resto.
    J’avoue que quand je me balade dans cette rue, j’ai toujours un à priori concernant les restos, et généralement je cherche plutôt dans les petites rues adjacentes ! La prochaine fois, je saurais que je pourrais le tester 😉

  • Isa > Le Blue Elephant est pourtant super connu !
    Sinon rue de la Roquette il y a quand même de très bonnes adresses. Je travaille dans ce coin don à midi je suis un vrai guide ambulant. Préviens-moi la prochaine fois que tu viens.

  • Bonsoir Denis, je n’ai rien contre ta recette, la sauce toute faite, pourquoi pas mais il manque quand même beaucoup d’ingrédients pour en faire un plat relevé qui a du goût, excuse-moi de te dire que si ta recette de cuisine se cantonne à nous dire qu’il faut faire cuire des épices tout prêts, c’est un peu léger. Il manque des aubergines, de l’ail, du piment… Bref beaucoup d’ingrédients qui font la saveur de la cuisine thai. Sinon j’aime beaucoup ton blog mais en matière de cuisine, bref, voilà quoi.

  • Béatrice > Je sais bien, d’ailleurs dans ma rubrique recette de cuisine je précise bien : des recettes simples et faciles à préparer, de la cuisine pour les nuls.
    Si on veut du niveau on va chez Papilles 😉
    Cependant ma recette de poulet au curry vert et très simple mais délicieuse et comme je le précise on peut rajouter d’autres légumes selon les goûts.

  • J’utilise la pâte de curry jaune mais pas du Blue Elephant car je ne suis pas parisienne ! Moi c’est un ami vietnamien qui me la fournit ! J’essaierai ta façon de faire, ça me tente bien !
    Belle soirée !
    Cathy

  • Bonjour , je découvre vos articles sympas et je repasserai les voir ! .
    Avant je mélangeais les épices fraiches fraichement moulues mais
    plus maintenant car trop paresseuse !! . Bonne semaine à vous ,
    Escapade ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *