La Patience du diable de Maxime Chattam

patience-diable

J’ai replongé dans l’horreur et les ténèbres en continuant mes lectures de Maxime Chattam avec son dernier polar noir : La Patience du diable.

Voici le pitch de l’histoire :

Un go-fast pris en flag qui transporte bien pire que de la drogue…
Deux ados qui tirent sur les passagers d’un TGV lancé à pleine vitesse…
Des gens ordinaires découverts morts… de terreur.
Le Diable mène le bal, le monde est devenu fou.
Lieutenant à la Section de Recherche de Paris, Ludivine Vancker comprend bientôt qu’un fil sanglant relie ces faits divers. Rien ne pourra l’empêcher de remonter la piste à sa source. Aux racines de la peur

Comme d’habitude avec Maxime Chattam on est tout de suite dans l’ambiance et on sait dés les premières pages que l’on va accrocher à l’histoire. Quand on est fan de polar comme je le suis, c’est à chaque fois un véritable plaisir et La Patience du diable place la barre très haute en matière de suspense et d’horreur. C’est à mon goût l’un de ses meilleurs livres (avec la Théorie Gaïa) et une adaptation cinématographique ferait probablement un carton pour les amateurs du genre.

Passionnés de romans policiers et de thrillers bien sombres La Patience du diable de Maxime Chattam ne vous décevra pas !

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *