Hamburger, cheesecake et autres réjouissances

Hamburger, cheesecake et autres réjouissances

L’automne est arrivé de façon assez rapide après un été très court. Je n’ai même pas eu le temps de me lasser de mes bermudas (oui un bermuda peut être très chic!) et mes chemisettes (non là je déconne).

Il me reste un dernier week-end dans le sud et je pourrai ranger mes affaires d’été.
La bonne nouvelle c’est que j’adore les couleurs de l’automne, on va avoir des teintes chaudes, du bleu, du tabac… A noter que la nouvelle collection d’Esprit est vraiment jolie.

Si j’arrive cependant à rentrer le ventre et maigrir un peu car j’ai eu du mal à me remettre de mes buffets au Mauricia et de mes dernières découvertes culinaires.

Car on va parler bonnes adresses aujourd’hui et ce n’est pas du light.

Sublimes cheesecake

La première concerne mon pêché mignon du moment : le cheesecake. En rentrant de vacances, je recherchais la recette ultime pour faire le meilleur cheesecake. Je suis tombé sur un article de l’express intitulé : Cinq astuces pour un cheesecake parfait, par Séphora Saada. Tout en notant ses conseils, j’ai fait des recherches sur celle que l’on nomme en ce moment :  la reine du cheesecake à Paris.

J’ai appris qu’elle a écrit un livre et qu’elle a ouvert un bar à cheesecake pas loin de mon bureau…

Un bar à cheesecake, non mais l’hallu !!!

Comme c’était fermé au mois d’août, je me suis rabattu sur son livre. J’ai testé deux fois la recette en y apportant quelques modifications car j’ai trouvé que le livre manquait de précisions, notamment au niveau de la cuisson et en y ajoutant quelques conseils glanés à droite et à gauche.

Franchement je suis assez fier de moi, j’ai réussi à faire un gâteau qui tient vraiment la route, digne des meilleurs restaurants.

Je vous donnerai bientôt la recette. En rajoutant un coulis de fruits rouges de chez Picard, c’est juste parfait.

Fier des conseils de Séphora Saada, je me suis rué dans son restaurant à midi dès la rentrée pour tester sa cuisine.

D’abord elle propose un menu avec une soupe (pourquoi pas), un cheesecake salé (du genre compté, courgette) et un désert.

Je me suis dit que j’allais tenter le salé et c’est délicieux, surprenant mais délicieux.

Quant à ses cheesecakes sucrés, c’est vrai qu’ils sont parfaits. Le gâteau est croquant, il y a au moins une dizaine de variétés (nature, Oréo, Carambar, citron…), bref je me suis cru au paradis. Par contre, ne faites pas comme moi, ils sont petits, mais trois c’est quand même beaucoup…

Si vous êtes fan c’est une adresse à retenir.

She’s Cake by Séphora
20 avenue Ledru-Rollin 75012 Paris

Mangez des hamburgés

L’autre bonne nouvelle c’est l’ouverture d’une boutique Big Fernand dans le quartier Montorgueil. J’en avais beaucoup entendu parler comme le meilleur hamburger de Paris. J’ai donc eu enfin l’occasion de le tester en famille.

Il faut avouer que c’est original, l’accueil et le service sont vraiment agréable et souriant, ce qui commence à devenir rare à Paris. Quant aux Burgers effectivement, ils n’ont pas volé leur réputation. Les produits sont frais, la cuisson parfaite, et j’adore leur pain. Les frites sont particulières, j’aime beaucoup l’arrière goût qu’elles proposent sans non plus être les meilleures frites de Paris.
La salle est assez petite, mais on peut choisir les emporter. C’est donc devenu notre QG le samedi.

Big Fernand
32 rue du Saint-Sauveur 75002 Paris

Sinon, j’ai 4 kilos à perdre…

11 Commentaires

  • Je ne connais pas ta boutique Sephora, mais pourquoi pas tester un cheescake salé.
    Par contre cour St-Emilion tu as Factory & Co un resto américain qui propose une sacrée sélection de cheescakes.

  • Sinon tu as 4 kg à perdre… non mais tu sais que c’est mort pour les 6 mois à venir.. ça plus les tartiflettes/raclettes et autres péchés d’hiver.
    Sinon je me dis que heureusement que je n’habite pas le quartier Montorgueil, je pense que je serais bibendum panier percé (parce que ça fait grossir mais ça coute aussi 🙂 )… mais c’est trop bon!

  • 4 kilos? Ca fait un de plus qu’à ton retour de vacances…C’est moche la vieillerie pas vrai? Dire qu’à 20 ans on pouvait se baffrer sans prendre un gramme…
    Sinon, je ne sais pas si je t’en veux toujours d’avoir testé les cheesecakes sans nous…

  • Tribulateur > C’est fait pour…
    24 heures après avoir écrit cette note, je suis allé en acheter trois (et pour le midi et deux pour le soir). J’ai une excuse, je passais devant…

    Ludovic > J’en ai entendu parler, j’irai la prochaine fois que je suis à Bercy.

    Frogita >tartiflettes/raclettes, ça va pas de prononcer des mots pareils ici !
    On n’a jamais été aux Montagnards ensemble ? :

    Kaki> Disons que j’étais parti en vacances avec un léger handicap. J’étais déjà à mon poids maximum…
    Mais j’y retourne avec toi quand tu veux !

    Bernard > effectivement ce n’est pas loin, je ne connais pas du tout, c’est peut être trop bobo pour moi 😉

  • Heureusement que je n’ai pas vu ton billet avant ce dernier week-end, j’adore les cheesecake, j’y aurais fait une razzia 😉
    Ceci dit nous avons découvert les éclairs de Christophe Adam, une vraie tuerie également ..si tu n’as pas testé, je te conseille !

  • Merci pour les adresses. Il faudra que je teste la prochaine fois que j’irais sur Paris. Pour les kilos, t’inquiète pas trop. Si l’hiver est rude, tu devrais les perdre assez facilement 😉

  • Isa > A faire absolument la prochaine fois que tu passes à Paris.

    Tizel > L’hiver n’est pas la meilleure période pour moi pour perdre du poids, entre Noël et son festival de foie gras et les fondues et autres raclettes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *