Comment soigner la douleur du genou du coureur avec Sorbothane

Marathon de Paris

En avril 2009 je m’étais remis à la course à pied, plutôt tout doucement, mais cela m’avait réellement fait du bien. Chaussé d’immondes chaussures de running je parcourais le bitume parisien des quais jusqu’aux Tuileries.

Et tout d’un coup, paf, une grosse douleur au genou. D’abords en fin de course, puis progressivement de plus en plus tôt m’empêchant de courir car la douleur était vraiment intense. Très très frustrant.

Dégoûté, j’ai dû laisser tomber. Un kiné m’avait dit de me muscler un peu. Je me suis mis au vélib que je pratique tous les jours ce qui devait un peu renforcer mon genou.

J’ai laissé passer deux ans et j’ai réessayé cette année. Au bout de 3/4 d’heure j’ai commencé à ressentir une légère douleur, mais c’était encore supportable. J’étais inquiet car cela ne va jamais en s’arrangeant et j’allais renoncer définitivement à courir.

 semelles Sorbothane Et je me suis souvenu qu’on m’avait parlé plusieurs fois des semelles Sorbothane pour amortir les chocs.

J’y croyais moyennement, comment le fait de rajouter une semelle, aussi high tech soit elle allait m’empêcher d’avoir mal ?

Et puis un jour, je me suis décidé à en acheter une paire que j’ai trouvé chez Amazon.

Et là, le miracle est apparu ! Je ne pensais pas que cela puisse être aussi efficace. Plus j’allonge mon temps, plus les douleurs disparaissent. Je peux désormais courir une heure 15 minutes sans aucun problème, deux fois par semaine.

J’ai appris sur leur site que ma douleur était ce que l’on appelle le syndrome du genou du coureur.

Chaque impact sur le sol crée une onde de choc qui traverse le corps jusqu’à 110 Kms/heure. Cette onde de choc répétée génère des microtraumatismes au niveau des articulations, muscles, ligaments, et tendons. C’est exactement ce qui m’arrivait.

Pour info, j’ai choisi le modèle Full Strike qui à mon avis est parfait avec des chaussures de running.

Mes nouvelles chaussures de running

Edit avril 2014 : Après un an d’utilisation de mes semellesje n’ai plus aucune douleur. Je cours 1h30 sans problème. J’ai racheté une nouvelle paire de running, toujours aussi moche, mais un peu plus légère, associée avec des Sorbothane je peux même me permettre de courir sur des surfaces plus dures. Bref, ce n’est vraiment pas un gadget et je ne peux plus m’en passer.

18 Commentaires

  • Je viens de me faire faire des semelles chez un podologue/posturologue. Je devrais reprendre dans 1 semaine, ma tendinite du genou étant en voie de résorption…
    (syndrome de l’essuie glace du coureur débutant… 😉 )

  • les semelles Sorbothane sont vraiment les meilleurs, depuis que j’ai repris les footing j’avais un mal fou à recourir chaque jour avec la douleur et voilà maintenant j’ai plus mal et je fais mon footing sans problèmes .

  • Mais alors pourquoi Fivefingers? Pourquoi Merrel Barefoot (je viens d’en acheter une paire)?
    D’un côté on a la protection extrême avec des fabricants qui nous indiquent qu’il faut se protéger un max et d’autres qui prônent le retour à quelque chose de plus naturel!

    J’avoue ne pas bien comprendre.

    Vincent (avec les deux tendons d’Achille flingués).

  • Je suis aussi un coureur de fond.
    Pas encore a faire un Marathon entier, mais j’y travaille.
    Par contre j’utilise les semelles Sorbothane depuis le début que je m’entraîne, et sincèrement c’est le pied (si je peut me permettre se jeu de mot). Moi je ne curerais plus sans en tous cas.

  • Je dois me remettre à la course , à la rentrée … ton article est donc le bienvenue d’autant que les derniere fois , j’avais également une petite douleur au genou. Ceci dit, je m’entrainais pour un marathon , donc le rythme des entrainements était plutôt intensif !

  • Le Tribulateur > Merci, mais ca me gonfle de courir avec mon Iphone, j’ai un Ipod nano pour la musique mais me collé un iphone sur le bras, bof, bof.

  • Le tribulateur > Je cours 1h15 et je compte augmenter encore mon temps, donc le garder à la main, c’est pas pratique. Et puis quand je cours, je déconnecte complètement 😉

  • Après plusieurs traumatisme au genou, je souhaite reprendre la course à pied en douceur et je pense que ce type de semelle peut aider. La couleur est plutôt douteuse mais on s’en moque.

  • J’ai pris aussi le modèle full strike, ca m’a bien aider pour mes problèmes de genoux et aussi pour mes problèmes de dos.
    Pas de bol, j’ai failli arreter la course à pied quand je voyais que le genou et le dos commençait à trinquer. Puis j’ai pris ces semelles sans trop de convictions pour mon genou et ca m’a aidé aussi pour mes douleurs au dos. Depuis presque pu rien sauf quand je force trop.

  • Je confirme que ces semelles sont vraiment efficaces. J’ai souvent mal aux genoux après 30 minutes de courses. J’ai moi aussi acheté le modèle Full Strike et cela a vraiment atténué mes douleurs. Par contre il faut y aller progressivement, on ne passe pas de 30 minutes à une heure d’un coup, mais en rajoutant 10 minutes à chaque courses j’arrive maintenant à courir longtemps. C’et vraiment efficace comme semelles et je les recommande à tout le monde car c’est aussi efficace pour les problèmes de dos.

  • Rundy > Effectivement j’ai remarqué aussi qu’il faut reprendre la course par paliers pour ne pas avoir mal aux genoux. J’ai toujours un peu de mal avec le sol en dur, mais franchement je ne pourrais plus courir sans semelles Sorbothane

  • alors juste une question svp, retirez vous les semelles d’origines ?
    ou est ce que vous positionnez les sorbothanes par dessus
    merci de vos réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *