Le polar quand c’est long c’est moins bon !

Je suis un grand amateur de polar, je dois même vous avouer que c’est ma principale source de lecture. Quand je vais à la bibliothèque je me désole souvent d’avoir ENCORE emprunté un polar. Mais je n’y peux rien, à chaque fois les intrigues sur le dos de la couverture m’attirent. Ces meurtres sanglants et ses énigmes irrésolvables me plaisent irrésistiblement.  J’aime ces atmosphères sombres, ce flic souvent seul qui ne lâchera pas l’affaire, c’est ça ou il sombre dans l’alcool.

Les ficelles sont classiques et connues des initiés. Rentrer dans un polar, c’est un peu comme enfiler un vieux pull (ou une ex).

Du coup le concept des trilogies me plait car je sais que derrière j’ai encore deux tomes à lire, et donc rester dans le même univers.

Le problème c’est que le premier est toujours captivant, et donne envie de lire la suite. Mais j’ai l’impression que c’est difficile d’écrire un bon thriller policier en trois volumes. Justement pour une question de timing et de technique. La suite rajoute de nouveaux personnages (faut remplacer les morts) et créer une intrigue différente avec les rescapés.

Et là je suis souvent déçu, c’est exactement ce qui m’est arrivé avec level 26 une trilogie de Anthony E. Zuiker (le créateur des Experts si ça vous parle). Je n’ai même pas eu envie de lire le dernier tome. Je ne vais pas vous expliquer pourquoi, je serai obligé de vous révéler l’intrigue alors que le premier volume m’avait tenu en haleine.

Pareil pour l’excellente trilogie de Jérôme Camut et Nathalie Hug Prédation, Stigmate et Instinct.

Prédation m’a vraiment pris au tripes, c’est sordide comme j’aime. A partir Stigmate l’histoire évolue, des personnages principaux disparaissent, d’autres font leur apparition et on a pas le même affecte avec eux. Finalement on termine sa lecture par une bonne impression, mais on est pas sur le cul. Dommage, car la fin est un élément déterminant pour juger de la qualité d’un roman policier.

Je vous recommande quand même vivement la lecture de Prédation, après c’est vous qui voyez pour la suite. Mais on a toujours envie de savoir…

17 Commentaires

  • Si tu aimes les bons polars, je te recommande ceux de Harlan Coben (dont un à été adapté au cinéma, Ne le dis à personne, avec Canet) il fait souvent de bon polars, avec de bonnes intrigues.

  • Enfiler un vieux pull ou une ex ! Morte de rire !
    Moi aussi j’adore les polars, et moi aussi je m’auto-engueule parce que je pourrais faire un effort et lire plus intello !
    Je ne connais pas trop les trilogies, à part Millenium. Je pense que ce n’est pas propre aux polars, souvent quand il y a plusieurs livres, les personnages changent et c’est souvent décevant. Je pense aux grandes sagas familiales par exemple, où le premier couple dont on a raconté l’histoire passe au second plan dans le deuxième volume, c’est le tour des enfants, et dans le troisième ils sont grands parents, donc quasi inexistants !
    Quand je découvre un auteur, je dévore tous ses livres ! Il est vrai qu’on devient un initié, j’ai tenté les jeux de sociétés style « trouvez l’assassin » et là on voit bien la différence entre les fans de polar et de séries policières et les autres !

  • Je ne sais pas si tu as lu « ALEX » de Pierre Lemaitre ou encore « MIROIR » de Alick Macaire.
    Deux polars qui m’ont redonné envie de reprendre de la SF légère, tellement ces deux excellents polars sont noirs.
    Après avoir lu tous les JC Grangé (sauf le dernier), j’ai eu envie de revoir du ciel bleu. 🙂

  • Rachel-Marie et Theo > j’ai lu justement un livre d’Harlan Coben : Remède mortel et j’ai bien aimé effectivement.

    Louisianne > 😉 On est plus à l’école, on est pas obligé de ire plus intello, je lis pour me faire plaisir. Mais c’est vrai qu’il y a tellement de choix. Au moins je suis rarement déçu avec les polars. Ou je m’en aperçois très vite.

    Eric > Pareil. JE ne savais pas que tu connaissais.

    ppj > Pas du tout, pas contre je suis moins fan de SF. Mais je note quand même si ils sont à la bibliothèque je me ferai une idée moi même.

  • Enfiler un vieux pull ou une ex. Cette phrase est fabuleuse, j’adore.
    Mais revenons à nos moutons, je suis accro aux polars depuis toujours ça a dû commencer quand petite je lisais les policiers d’Agatha Christie puis ado les Robin Cook de ma grand-mère! De temps en temps je lis aussi des romans classique… Mais je reviens toujours à mes chers polars. Il y a peu j’ai commencé à lire Sebastian Fitzek ça m’a captivé mais alors c’est d’un glauque j’en ai été mal à l’aise.
    Sinon dans les classiques les Harlan Coben, Franck Thilliez.. Puis pour varier les plaisirs je me lance dans des polars d’auteurs de différents pays, je trouve ça fascinant, les mécanismes ne sont pas les mêmes, on a pas les mêmes repères j’adore.
    Je n’ai jamais lu de trilogies à part Millenium à l’époque et tu vois autant j’ai adoré le premier autant les 2 autres m’ont moins plu mais après c’est assez perso parce que je n’ai pas retrouvé l’atmosphère du premier.

  • Je me sens des affinités avec Madame Lia-Ju ! Tu tiltes sur la même phrase que moi, et j’ai aussi commencé par Agatha Christie !
    Et comme toi, comme Denis, comme tant d’autres, je reviens toujours à mes chers polars !

  • Pareil, je suis une fan absolue de polar et je ne lis que ça ou presque, je m’en désole aussi… La trilogie Millenium j’ai bien aimé les trois mais ma trilogie préférée, si tu ne l’as pas lue, fonce c’est celle de David Peace, bon en fait c’est une quadrilogie mais c’est du grand polar « 1974, 1977, 1980 et 1983  »
    Sinon je suis fan de Henning Mankell, Michael Connely, Mo Hayder… et tellement d’autres 🙂

  • J’aime beaucoup le polar . Le dernier que j’aie lu : « l’Appel de l’Ange » Musso c’était tout simplement splendide . Je suis tout à fait d’accord : quand un polar est long il perd sa qualité et devient ennuyant

  • J’ai eu le même ressenti avec la série des level26. On dévore le premier et les suivants ne sont que des histoires qui reprennent la recette de la première, le charme est perdu.

  • J’adore les polars mais je n’ai jamais attaqué de trilogie. Faire un bon polar n’est pas forcement une chose aisée alors trois qui se suivent … . Je me laisserais bien tenter par « Prédations » comme tu le conseils !

  • Merci pour cette article c’est vrai plus c’est long et moins c’est bon le contraire n’est pas forcément vrai non plus ! J’ai adoré l’Appel de l’ange, mais je suis resté sur ma fin pour la suite effectivement. Assez d’accord avec ton point de vue malheureusement !
    Continuez comme cela !

  • moi je suis fan de polar mais uniquement des vieux polars des annees 50-70. la musique lente genre jazzy et les images noires et blanches avec des ombres bizarres je trouve trop géniale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *