Ma revue musicale de novembre 2012

Lana Del Rey

Le début de l’hiver et particulièrement novembre (avant Noël) apporte son lot de sorties musicales plutôt sympas. Voilà ce que j’ai écouté ce mois-ci :

Du bon son !

Homo plebis ultimae tour de Hubert-Felix Thiéfaine

Homo plebis ultimae tour de Hubert-Felix Thiéfaine Un artiste que je ne connaissais absolument pas au début de l’année. J’adore la musique live et là Hubert-Félix Thiéfaine nous gâte avec un album incroyable. Il parait que c’est un résumé parfait de sa carrière. Du rock sur des paroles envoûtantes, d’une grande intelligence, avec des musiciens talentueux. Et son live est parfait, j’aurai adoré y assister. Ce mec à une énergie incroyable et se donne à fond.

Tous les matins je pars au bureau avec Annihilation et des Dingues et de paumés dans mon Ipod. De quoi me filer la pêche toute la journée. Personnellement c’est Ma découverte de l’année. A écouter et réécouter encore.

Génération Goldman

Génération GoldmanJe n’ai jamais aimé notre Jean-Jacques Goldman national, je n’aime pas sa voix et sa façon de chanter. Par contre c’est un excellent auteur et compositeur, il a écrit pour les meilleurs.

Du coup quand ses plus grands tubes sont repris par les artistes du moment sur un rythme plus rapide avec une interprétation moderne cela donne un album plein de bonnes surprises. M Pokora, Zaz, Corneille, Willem qui mettent leur cœur et leurs tripes pour chanter du JJG, ça le fait. Franchement je redécouvre des musiques que je n’aimais pas du tout avant.

Born to be die, the paradise edition de Lana Del Rey

Born to be die, the paradise edition de Lana Del ReyMa chouchoute depuis un an. Elle revient avec une édition qui complète son précédent album Born to be die avec 8 nouveaux titres. Pourquoi ne pas avoir fait directement un nouvel album ? Après on se demande pourquoi l’industrie de la musique va si mal… Comme je n’avais pas acheté le premier j’ai craqué sur celui là.

Un double album, dont seul le deuxième CD propose des nouveautés comme Ride. C’est magnifique, avec des titres plus hétéroclites qui me transportent dans une rêverie incroyable. Cette fille à une voix et un talent incontestable. Je suis complètement fan !

The shape of a broken heart d’Imany

The shape of a broken heart d'ImanyDans la même lignée qu’Angus Stone pour le côté musique cool à écouter chez soi devant un bon feu de cheminée, l’album The shape of a broken heart est une pépite de musique qui inspire le calme et la sérénité.

Le genre d’album pour se laisser complètement aller dans un état de plénitude. La voix d’Imany à quelque chose d’envoûtant, une voix chaude et suave sur une très belle musique. Là aussi c’est un petit bijou. Slow down par exemple est un titre  magique, des accords de guitare harmonieux et une attaque rythmique sur un timing parfait.

Vise le Ciel de Francis Cabrel

Vise le Ciel de Francis CabrelJe suis pourtant un inconditionnel de Cabrel, mais franchement, là il ne m’a pas surpris. Bon, ok, ce n’est pas le genre de mec chez qui on attend des changements importants, mais c’est encore et encore la même musique qui passe. ..

Je crois que je resterais bloqué sur le Sarbacane tour qui sera pour moi l’uns des meilleurs albums live…  Il a bercé une grande partie de mon adolescence et ma vie de jeune adulte, je l’ai écouté dans tellement de circonstances que je suis toujours déçu depuis avec ses nouveaux albums. Non pas que ce soit mauvais mais, je n’arrive plus.

Super Welter de Raphaël

Super Welter de RaphaëlPareil, j’ai écouté en boucle pendant longtemps l’album Caravane, mais il n’a pas réussi à transformer avec ses albums suivants et a imposer un style musical accompli. dommage, Super Welter est inaudible…

Je ne veux pas dire du mal des gens, mais effectivement c’est vraiment raté. Je n’aime ni la musique ni l’interprétation de  cet album. La musique est épouvantable, à la limite de la cacophonie  Les thèmes sont éculés, c’est gnan-gnan. Comprend pas.

Même la pochette de l’album est à chier.

Je suis en train de découvrir aussi le dernier album de Nolwenn Leroy et même celui de Bruel. C’est vous dire si je suis ouvert à tout style musical…

6 Commentaires

  • D’accord avec toi pour Cabrel et Raphaël, pas de surprise ou lassitude qui sait !
    Par contre, j’ai aimé Goldmann, et ce que tu dis de l’album me donne envie de l’écouter !
    Le reste, il faut que je découvre !

  • Je te confirme pour Thiefaine, c’est un concentré de tous ce qu’il est ! à écouter aussi si tu est fan de blues, l’album fait avec Paul Personne il y a quelques années. J’avais été les voir à l’Olympia. Du grand art !

  • Hubert-Felix Thiéfaine est un monstre sacré mais vraiment méconnu. On le confond souvent avec Bashung, pourtant ça n’a rien à voir. C’est dommage il a une carrière super impressionante et un rapport complexe avec la vie qui le rend très sympathique.

  • Le problème de Cabrel c’est qu’il vit comme un ermitte dans son village d’Astaffort avec les mêmes musiciens (Denys lLable, Bernard Paganotti, René Lebhar…). Ils sont tous excellents en soit, mais du coup Cabrel ne se renouvelle pas. Il faudrait qu’il fasse plus de duo et rencontre d’autres personnes. Son album est quand même riche musicalement parlant.

  • Louisianne > Franchement du Goldman sans Goldman c’est vraiment bon. Je pense qu’il doit être sur Deezer.

    Gilsoub > Merci pour l’info je vais aller écouter.

    Marc > C’est vrai que j’ai lu la bio de Thiéfaine depuis et il me plait beaucoup…

    Eric > Je doute quant même quand même que Cabrel vive en ermite… Je pense qu’il croise beaucoup d’artistes et qu’il échange des idées avec d’autres. C’est son style c’est tout.

  • Tiéfaine… il faut le voir en chair et en sueur sur scène, c’est toujours un évènement qui nous reste en mémoire. Je n’ai jamais compris le sens de ses paroles et je m’en moque absolument c’est une musique, un moment de délices… un grand.

    Bleck

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *