Canon flash Speedlite 430ex ii et Cactus Trigger v4

J’étais assez tenté de me procurer un flash externe pour faire de jolis portraits comme le font les photographes de vacances. Au début, je me demandais pourquoi ils utilisaient un flash d’appoint alors que l’été sur les plages, il y a un maximum de lumière ?

Tout simplement pour déboucher les ombres, qui avec une forte luminosité sont souvent super contrastées, et une seule ombre sur un visage (avec une casquette par exemple) peut complètement gâcher une photo.

Pour mon appareil photo Canon 40D, j’ai donc acheté un Canon flash Speedlite 430ex ii pour être compatible à 100% et pouvoir utiliser toutes les fonctionnalités.
Je ne pensais absolument pas que son usage était si compliqué. Pourtant je maitrise (enfin je pense) bien mon boitier, mais j’ai dû en refaire des essais par milliers.

En effet, les différents modes n’interagissent pas de la même façon avec le flash.

En mode manuel, il faut doser soi-même l’apport de lumière. Et compenser pour ne pas être sur-exposé car le boitier ne tient pas compte du flash.

En mode AV, justement on peut faire du fill-in (lumière d’appoint), mais cela fonctionne mieux avec une faible profondeur de champs car si on utilise une grande profondeur de champs le flash n’est pas assez puissant, en tout cas en mode TTL.

Du coup les séances de pose sont vraiment beaucoup plus compliqués car il faut tout réapprendre et si vous faites du portrait, il vaut mieux un modèle patient, car avant de trouver l’éclairage et l’exposition correcte, on fait plusieurs essais et du coup on y passe beaucoup de temps. Le plus simple est de commencer par de la nature morte

Lumière déportée avec le Cactus Trigger

Le problème du flash frontal même s’il est correctement maîtrisé, il envoie de la lumière directement sur le modèle, ce qui n’est pas très beau. Pour obtenir des ombres plus douces et donner du relief, il faut déporter la lumière !

La solution la plus simple et d’utiliser un câble de synchro, mais le champs d’action est limité. Soit on utilise un système sans fil.

Le Canon Speedlite 430ex ii peut être utilisé nativement sans fil avec des appareils photos récents (EOS 7D, 60D et 600D). Pour mon 40D il faut transmetteur supplémentaire.

Soit rajouter un flash comme le 580 EX ou alors le transmetteur Canon ST-E2.

Ces deux dernières solutions étant beaucoup trop chères étant donné que je compte changer de boitier dans un futur plus ou moins proche, j’ai trouvé une solution alternative avec le Cactus Trigger v4.

Trouvé chez Amazon pour moins de 50€, le produit n’est plus disponible, mais vous pouvez trouver un modèle équivalent chez Yongnuo. Son seul désavantage est qu’il ne peut pas utiliser la fonction de synchronisation automatique en mode TTL.

Je m’apercevrai plus tard que ce n’est pas vraiment gênant car j’ai appris à travailler en manuel pour mieux maîtriser les lumières.

Le Cactus Trigger fonctionne vraiment bien mais il faut limiter sa vitesse d’obturation à 250, au delà, une bande noire apparaît car le rideau se referme avant (même avec la synchronisation rapide) … Cela laisse une marge de manœuvre suffisante en intérieur, en pleine lumière c’est plus compliqué si vous voulez utiliser une faible profondeur de champs. La photo est souvent une histoire de compromis…

Ceci dit, je suis pleinement satisfait de l’ensemble qui est cohérent pour moi en terme d’utilisation et de budget. C’est surtout une autre façon de découvrir la photo et d’apprendre de nouvelles techniques .

Si vous atterrissez ici suite à une recherche sur des flashs Canon Speedlite, je vous conseille la lecture du livre Manuel d’éclairage au flash : les flashs Speedlite Canon de Syl Arena, il m’a beaucoup aidé à progresser.

Effet Splash avec le flash déporté

En complément des photos qui illustrent cet article, j’ai créé un album Flickr sur mes travaux avec le Flash Speedlite que j’étofferai au fil du temps.

Sinon, le fait de déclencher ses flashs à distance a engendré un mouvement qui s’appelle le Strobist, vous pouvez découvrir, toujours sur Flickr des photos surprenantes réalisées avec un ou plusieurs flashs.

Retrouvez toutes les caractéristiques du Speedlite sur le site de Canon

10 Commentaires

  • Intéressant cet article, j’ai appris quelques trucs, j’utilise le cobra Speedligth SB900 de chez Nikon, très bon matos…bonne journée Denis, merci de ton passage chez moi…

  • Bonjour Denis.

    Merci pour cet article fort intéressant.
    Cependant, je me permets de te contacter car j’ai également un 430 EX II, et je souhaite faire de l’open flash (comme tes photos « Splash »).

    Quelle est ta technique pour le déclenchement du flash ? Je m’explique :
    Le 430 est esclave, et surtout, il ne dispose que d’une cellule infrarouge pour le déclenchement à distance (pas de prise jack).
    J’étais parti sur me fabriquer un déclencheur sonore/barrière infrarouge, mais comment relier ce déclencheur « maison » au 430 ? Est-ce que le Cactus le permet ? Peut-on relier le capteur sonore/infrarouge au cactus, qui lui même envoie le signal au 430 ?

    Merci pour ton retour.

  • Opossum > Le cactus fait le déclenchement tout seul, il n’y a pas de maître et esclave, et il n’y a pas besoin de prise jack car il y a un récepteur qui se greffe sur le flash et l’autre sur l’appareil photo. C’est très simple.

  • Denis > Ok, j’ai bien compris que le Cactus permet le déclenchement du flash. Cependant, comment procèdes-tu pour indiquer au cactus : « vas-y, envoie le signal au flash ! » ?
    De ce que j’ai pu lire sur différents forums et tutos, on utilise soit un capteur sonore (ballon qui éclate par exemple), soit un capteur barrière infrarouge (objet qui passe devant et qui coupe le signal) => comment relier ce/ces capteurs au cactus ?

    Merci.

  • Denis > Oui, ça j’ai bien compris. Je me suis mal exprimé je penses. Ma question porte sur l’élément qui envoie au cactus l’information.
    Lorsque tu fais une photo comme ton fruit dans le verre, quel est le dispositif qui « dit » au cactus « déclenche le flash ! » ?

    Dispositif XY > Cactus > Flash…

    Quel est le « Dispositif XY » et comment le relies-tu au Cactus ?

    Merci.

  • Thibault > Je le garde même si je l’utilise moins car il je peut l’exploiter différemment. Notamment parce que les onde radio sont plus pratique que les flash si l’on peut par exemple dissimuler le flash.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *