Escapade à Toulouse

rue-toulouse
Comme tous les vacanciers dans l’hexagone cet été, j’ai visité Toulouse sous un ciel gris voir même pluvieux, ce qui est agréable pour se balader car il peut vraiment faire très chaud là-bas, mais c’est beaucoup moins joli pour faire de la photo. Sauf le dernier jour où le soleil c’est pointé juste avant que je ne prenne mon train.

Ça c’est pour la partie météo car visiblement c’était le sujet de l’été, il fallait moi aussi que je le place.

Dommage donc pour les photos car Toulouse est une ville absolument magnifique, pleine de couleurs. La brique de terre cuite traditionnelle de la région lui donne un aspect orangé, mais je ne sais pas pourquoi, on l’appelle la ville rose. Moi je trouve plus qu’elle est orange, mais ne compliquons pas le débat.

J’aime beaucoup le respect des traditions dans l’architecture, car même les nouveaux bâtiments ont conservés les matériaux traditionnels (ou du moins leur aspect) pour assurer une continuité. Du coup l’hyper centre est vraiment cohérent.

Je ne vais pas vous faire un topo complet sur la ville, il y a d’excellents guides pour cela et je ne suis pas resté assez longtemps non plus. J’étais venu voir des amis, j’avoue avoir passé pas mal de temps à table et dans des bars, j’ai un peu oublié le tourisme culturel.

Les façades de ToulouseEn vrac j’ai adoré la rue de Carmes avec ses nombreux restaurants et ses façades colorées, ainsi que le quartier qui va de la Cathédrale Saint-Étienne à la Place de la Trinité. Une très belle promenade dans un quartier architecturale ment très riche et variée. Les églises et cathédrales m’ont impressionnées, je ne connaissais pas l’art gothique du midi, mais ce mélange de voutes et brique de terre cuite c’est tout simplement sublime.

A voir absolument, la cathédrale Saint-Étienne (ma préférée) , l’église des Jacobins et son cloitre ainsi que la basilique Saint-Sernin.

Mais ce qui m’a le plus impressionné à Toulouse, c’est la gentillesse des gens. J’avais rarement vu ça. A chaque fois que je suis en province je trouve les gens plus souriants et accueillants, mais à Toulouse, je ne sais pas si c’est le hasard qui a fait que j’ai croisé les bonnes personnes au bon moment, mais j’ai été scotché. Que ce soit les serveurs des restaurants, des bars ou des clients qui discutent avec vous juste parce que vous êtes à la table d’à côté, j’ai juste trouvé ça surréaliste.

Les parisiens devraient vraiment prendre des leçons….

D’autres photos de Toulouse sur mon Flickr

CarteVoir Toulouse sur la carte

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *