Florence sous extasy

Florence, c’est un peu le Disneyland des amateurs d’art. On y croise des gens partout en train de faire la queue pour visiter des musées et des églises. Il faut faire le plein, le plus vite possible au risque d’en attraper une indigestion et des ampoules aux pieds. Car si le centre historique de Florence est petit, il est d’une richesse incroyable.

Pourtant, l’homme n’a pas une capacité illimitée en matière de concentration, en tout cas, moi je n’y arrive pas. Plus de deux heures dans un musée et je commence à décrocher. Comme je plains les touristes qui doivent visiter le Louvre en une journée.

Les touristes à FlorenceOn est donc resté 8 jours à Florence, ce qui est plus que la moyenne, cela peut paraître un peu long, mais cela permet de prendre son temps. Il faut se lever tôt pour être à l’ouverture des principaux musées, mais ensuite, c’était pauses café, balades le long de l’Arno, siestes et re-visite d’églises en fin de journée. Même à ce rythme là, cela ne m’empêchait pas de rentrer crevé le soir. Et on peut visiter la Toscane et Sienne facilement accessible en bus.

Les églises sont souvent payantes car se sont de véritables musées qui abritent des trésors exceptionnels.
Prévoir un budget assez confortable, car même si c’est abordable, on passe son temps à acheter des Biglietti.

Il faut bien évidement voir la Galerie des Offices, au moins pour La Naissance de Vénus de Botticelli, l’Annonciation de Léonard de Vinci et des peintures du Titien. Etonnamment, ce musée n’est pas si grand, il faut bien compter deux bonnes heures pour le visiter. Et surement beaucoup plus pour y rentrer… Il est impératif de réserver son billet à l’avance (Nous l’avions réservé chez Expedia) et d’arriver tôt, afin d’éviter la foule. Dommage, à 2 jours près, j’ai raté l’exposition Caravage…

La cathédrale Santa Maria del FioreUn autre lieu indispensable, c’est le Duomo. (La cathédrale Santa Maria del Fiore), la quatrième église d’Europe par sa taille, vraiment imposante au milieu de la ville. Peut être un peu trop. Elle parait démesurée par rapport à l’architecture de Florence. Elle est revêtue de marbre blanc et vert, typique du style roman florentin.
L’intérieur n’est pas extraordinaire, mais l’entrée est gratuite, chose rare à Florence. Par contre, s’il faut beau, il faut absolument monter au sommet de la coupole, car la vue sur Florence et ses environs est absolument grandiose. Il y a quand même plus de 400 marches, mais cela vaut vraiment le coup.

En face du Duomo, il y a le Baptistère et ses fresques inspirées par l’art byzantin, qui représentent des scènes de l’Ancien Testament. On est fasciné par le travail de ces différents artistes qui se sont succédé au cours de siècles.

Le Palais Vecchio est un autre exemple de la démesure de l’art Florentin. Tous les plafonds du palais sont richement décorés de scènes en tous genres. Son architecture est impressionnante elle aussi. On regrette juste de ne pas avoir utilisé l’espace pour en faire un musée.

A force de voir des scènes religieuses, j’ai fait une pause au palais Strozzi ou se tenait une exposition d’art moderne avec des peinture de Chirico, Max Ernest, Magritte et Balthus. Entre deux crucifixions, cela fait un bien fou (prévoir d’aller à Berlin)…

Et puis retour aux églises.

La Basilique Santa-Maria Novella et sa riche façade en marbre marquetée blanc et noir est un véritable chef d’œuvre, on y trouve des fresques de Giotto, Brunelleschi et Ghirlandaio, entre autres. Une de mes églises préférées avec celle de Santa Croce (où se trouve la tombe de Michelangelo)

Santa CroceIl y a toujours du monde à Florence, mais pour se retrouver au calme, il suffit de traverser l’Arno vers le le quartier de l’Oltrarno. Beaucoup moins fréquenté. Mise à part le sublime Palais Pitti (attention le musée est ouvert le lundi mais les collections d’art moderne sont fermées), c’est surtout un quartier résidentiel.

Il faut absolument visiter la Basilique Santo Spirito, pas très jolie de l’extérieur (mais située sur une place très agréable) elle contient des tableaux fabuleux. Peu connue du circuit touristique habituel, elle mérite quand même une visite.

On ne quitte pas Florence sans avoir vu non plus La basilique San Lorenzo et surtout la Nouvelle Sacristie dessinée par Michel-Ange qui contient le tombeau des Médicis. A couper le souffle.

Je visité les jardins Boboli par mauvais temps, ce qui est rageant, car une fois là-haut, on a aussi une vue magnifique sur la campagne Florentine.

Le Ponte Vecchio doit être l’équivalent du Pont des Soupirs à Venise, assez imposant, pas vraiment beau mais terriblement photographié. Il faut dire que les couchers de soleil sur l’Arno sont magnifiques.

Comme tout le monde, je me suis posé le soir pour faire mes photos de touristes, je vous invite à visiter ma galerie Flickr, même si je ne suis pas super satisfait du résultat.

Ponte Vecchio

C’était vraiment un joli voyage, riche en émotion, en découverte, car si je n’ai parlé que des endroits incontournables, il faut aussi prendre le temps de marcher dans les ruelles et découvrir des trésors d’architecture.

Le temps à Florence est peut-être la chose qui manque le plus.

CarteVoir Florence sur une carte.

6 Commentaires

  • 8 jours c’est déjà bien et visiblement pas suffisant ! Au moins ça vous donne envie d’y revenir ! Comme toi j’aurais du mal à ne pas décrocher au bout de 2 heures de musée !

  • Louisianne > Huit jours suffisent largement, même en allant à Sienne et à Pise. Par contre, oui on a envie de revenir.

    Osmany > J’ai malheureusement surtout fait de la photos de touriste. Il n’a pas fait super beau, sauf le dernier jour ou je suis monté sur le Duomo et la c’est extraordinaire comme vue !

  • j ai visiteee rome padoue venise fermo porto san giorgio amandola abano………..J AI AIMEEE L ITALIE ET J AI REGRETTEEE DE NE PAS AVOIR VISITEEE FLORENCE
    DOMAGE LA PROCHAINE

  • Bonjour Grand Voyageur,
    je cherche un renseignement, on m a di k il faudrait réserver les tickets des musées bien avant de partir. j’ai simulé sur internet la réservation, mais franchement c exagéré dans le sens ou rien que pour la réservation il faut payer 4 euros pour chaque tickets. ma question est donc: est il obligatoire de reserver sur internet?
    Merci d avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *