Une journée à Sienne

Plazza del Campo

Je commence mon carnet de voyage en Toscane par Sienne, peut-être par facilité, mais aussi parce que je suis vraiment tombé sous le charme de cette ville.

Après 5 jours de visites intensives de musées et d’églises à Florence, nous sommes allé passer une journée à Sienne. Quelle erreur de n’y être allé qu’une seule journée. Il y a beaucoup moins d’hôtels là-bas et c’est une ville vraiment touristique. Du coup, le soir la ville se vide, les rues sont éclairées et on s’y sent privilégié.

Des jardins aux pieds de SienneMême si Sienne est plutôt petite, on marche beaucoup, et puis ça grimpe. Pourtant cela vaut la peine de s’éloigner un peu du centre. Dès que l’on quitte la Piazza del Campo et ses ruelles adjacentes, on se retrouve tout seul. Je n’ai pas eu le temps de visiter de musée car je commençais à arriver à saturation (vous comprendrez en lisant ma note sur Florence). Je voulais découvrir l’architecture de la ville et profiter du beau temps pour faire quelques photos.

Il suffit donc de longer les remparts pour admirer la ville dans son ensemble. Sienne est au milieu de la campagne, pas de banlieue, pas de périphérie, on est directement dans des champs d’oliviers. La ville est ses couleurs oranges et ocres se marie très bien avec la verdure environnante.

En traversant l’université de Sienne, j’ai même trouvé un petit chemin de randonnée en pleine nature qui descendait à travers une végétation luxuriante, en une demie heure je n’ai croisé personne. Pourtant la vue était magnifique avec des maisons Siennoise de toute beauté, bien intégrées à son environnement.

J’ai visité l’église La Basilique San Domenico, très imposante de l’extérieur mais qui ne représente que peu d’intérêt à l’intérieur.

A Sienne, il faut savoir prendre son temps, pour trouver des ruelles désertes et des panoramas à couper le souffle. Depuis Beauté volée, je rêvais de visiter Sienne, c’est fait et je n’ai pas été déçu, c’est encore plus beau que ce que j’imaginais.

Si j’ai un conseil à vous donner, c’est de rester au moins une nuit là-bas, la première journée pour visiter la ville, le soir pour en profiter et le lendemain pour visiter quelques édifices comme le Duomo di Siena, Le Palazzo Pubblico et le Museo dell’Opera

Vous pouvez découvrir mes photos de la Toscane sur mon Flickr.

CarteVoir Sienne sur une carte.

5 Commentaires

  • Bon bah on attend la suite (notamment pour les raisons que tu sais vu que c’est de là que sont mes origines italiennes) 😉

    Sympa la première photo.

  • C’est vrai que c’est bien les « villes à la campagne » et puis les couleurs sont vraiment belle ! Je comprends mieux le nom du tube de Gouache : terre de sienne brûlée !

  • J’aime beaucoup la première photo. Cette destination à l’air magnifique.
    Merci pour vos récits et conseils. Bon courage pour la suite votre blog.

  • Pour s’immerger dans l’ambiance envoutante de Beauté volée de Bertolucci ce n’est pas dans le centre touristique de Sienne qu’il faut aller mais bien dans la campagne où il existe de nombreuses maisons d’hôtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *