Découvrir la plongée sous-marine avec Dominique Serafini

On va terminer la semaine sur le thème de la Bande dessinée avec une très belle rencontre, non pas au festival d’Angoulême mais au salon de la plongée 2010.

Découvrir la plongée sous-marine de Dominique Serafini Sur mon ancien blog (ne cherchez plus, je l’ai supprimé) j’avais parlé de mes livres de plongée, dont un qui m’avait particulièrement marqué dans ma jeunesse, celui de Dominique Serafini: découvrir la plongée sous-marine.
C’était une BD extraordinaire qui racontait l’histoire d’un couple qui débutait dans la plongée. Après plusieurs erreurs ils rencontrent un pro de la plongée (Rodolpho Betti) qui leur livre tous ses secrets.

J’étais fasciné par cette BD, c’est avec elle que j’ai appris à lire et à plonger. J’ai dû la lire des centaines de fois. Quand j’ai débuté la plongée, je connaissais déjà tout, le matériel et la technique n’avaient plus de secret pour moi.

Dominique Serafini, c’est aussi l’auteur des aventures de l’équipe Cousteau en bandes dessinées.
Bon là j’avoue qu’il faut vraiment être fan pour connaître ces livres, pourtant ils ont eu beaucoup de succès à l’époque. Il faut dire que c’est superbement dessiné, très riche en détail, plein d’humour, bref un must have pour un plongeur bédéphile !

Dominique Serafini me faisant une dédicace Et bien figurez-vous que j’ai croisé Dominique Serafini cet hiver au salon de la plongée. J’ai tout simplement halluciné.
Je n’aime pas trop faire ma groupie mais je suis allé lui parler. J’adore votre travail, bla bla bla, je vous aime, bla bla bla, j’ai toujours votre livre découvrir la plongée sous-marine qui n’a jamais quitté mes étagères depuis trente ans.
Et bien il m’a proposé de lui apporter le lendemain pour qu’il me le dédicace.
Voilà comment je me suis retrouvé avec une dédicace de l’auteur trente ans après son achat…

Et je suis revenu aussi chargé que le festival d’Angoulême car Dominique était venu avec ses bandes dessinées des aventures de l’équipe Cousteau, moi qui les croyais introuvables.

Le plus drôle c’est qu’il m’avait déjà laissé un commentaire sur mon ancien blog quand j’avais parlé de lui, j’évoque cette anecdote ici : mes stars qui m’écrivent.

Il y a des rencontres dans la vie qui font vraiment plaisir.

Si vous ne savez pas de qui je parle, je vous suggère d’aller visiter son site il peint de très belles toiles de paysages sous-marin.

Jeunes plongeurs Pour conclure sur la plongée et la bande dessinée, j’ai acheté pour ma fille : Jeunes plongeurs de Laurent Couineau et Davina Bénier, un ouvrage de référence pour Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous-Marins pour les jeunes plongeurs. Autant vous dire que cela n’a rien à voir avec le talent de Serafini. Les dessins sont moins jolis et le texte est purement rébarbatif, il n’y a aucun charme dans ce livre, c’est aussi indigeste qu’un manuel de passage de brevet.
Ma fille n’a pas été attirée, je crois qu’elle va lire directement le livre de Dominique. Mais le matériel est légèrement obsolète, je ne vais tout de même pas la faire plonger avec une Fenzy.

Il faut absolument que Dominique réédite sa BD avec du nouveau matériel.

En cadeaux voici deux pages que j’ai scanné de ma BD Découvrir la plongée sous-marine (cliquez sur l’image pour l’agrandir).

Deux extraits de Découvrir la plongée sous-marine de Dominique Serafini

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *