Les spectateurs sont un spectacle vivant à eux tout seul

De temps en temps je vais au musée pour regarder les gens, peut importe l’exposition qui s’y déroule, mes yeux ne sont pas sur les murs mais sur les gens.
J’avais déjà évoqué le sujet avec l’exposition vide de Beaubourg, ou comme il n’y avait rien, le public s’était réapproprié l’espace.

Les spectateurs sont un  spectacle vivant à eux tout seul Dans la rue tout le monde est pressé, les passants ont déjà quelque chose en tête. Dans un musée, il y a une atmosphère que l’on ne retrouve nulle part ailleurs, ni dans les boutiques, ni dans les parcs, même si les gens sont censés s’y promener sereinement.
Dans un musée, les gens viennent découvrir, ils ont l’esprit ouvert et sont réceptifs, on retrouve une palette d’attitudes et d’expressions, un peu comme au cinéma, sauf que c’est plus délicat de regarder des gens pendant un film.
On devrait faire une exposition de visiteurs.

PS : n’oubliez pas que du 22 au 25 octobre, c’est la FIAC, quelqu’un y va ?

3 Commentaires

  • J’adore regarder les gens aussi… tu vois de tout, celui qui ne regarde pas les oeuvres mais lit tout ce qu’il voit d’écrit, celui qui se fait chier pour accompagner quelqu’un, etc. C’est vrai que je trouve ça presque aussi sympa que l’expo par moment !

  • frogita > On est déjà dimanche et je n’ai pas encore eu le temps d’y aller. Les week-ends devraient faire trois jours.

    L-tz > Celui qui se fait chier pour accompagner quelqu’un, je l’avais oublié celui-là… Pourtant ils sont très nombreux dans ce cas là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *