La plongée en Méditerranée

La plongée en Méditerranée

Quand on vit en France, la plongée en Méditerranée est la plus facile et la plus accessible. J’aime beaucoup plonger en Bretagne mais la visibilité et le climat en font des plongées plus techniques (et plus froides aussi).

La méditerranée, c’est pour moi mes premiers souvenirs en palmes masque et tuba. Je passais mes journées sous l’eau, en Corse, en Sardaigne, aux Baléares, partout où il y avait des criques et des rochers, j’étais heureux. Plus tard, je suis retourné en Sardaigne, passer mon niveau 1, en Corse passer mon niveau 2 (un souvenir mémorable).

Mais la plongée en Méditerranée pour moi c’est surtout Marseille.

J’ai beaucoup plongé dans ses eaux et j’aurais des milliers d’anecdotes à raconter, entre les plongées fous-rires, les petits incidents, les bourdes (ma première narcose), les découvertes et les grandes rencontres, c’est un endroit que j’apprécie beaucoup.

Cela peut paraître surprenant pour un non-plongeur mais Marseille c’est la Mecque de la plongée, ce n’est pas pour rien que la FFESSM y a établi son siège.

Contrairement aux idées reçues, l’eau est propre, la visibilité est excellente et il y a énormément de sites de plongée dans la baie, pour tous les goûts et tous les niveaux. Des tombants vertigineux, des secs, des grottes, du fond et des épaves. De quoi rendre un plongeur heureux.

Certes on ne voit pas de gros (à part des molas-molas monstrueux), mais le relief garanti des plongées riches en découvertes. Pour ceux qui s’intéressent à la macro, on trouve beaucoup de nudibranches, des Doris dalmatien, des flabellines… C’est aussi là que j’ai vu mes plus belles gorgones.

Pour les plongeurs parisiens, l’énorme avantage de Marseille c’est d’être à trois heures de Paris sans décompression. (On ne peut pas prendre l’avion après avoir plongé). Ce qui en fait une destination idéale pour les longs week-ends. Il m’est arrivé de sortir de l’eau et d’aller directement à la gare, et d’arriver mouillé dans le train).

Les centres de plongée sont surtout situés à la Pointe Rouge et aux Goudes, aux pieds des calanques, un endroit magique.

Cet été, justement je retourne en Méditerranée découvrir une autre région : Les Pyrénées Orientales, et cette fois, toute la famille plonge et j’ai hâte d’aller tremper mes palmes avec ma fille qui à eu son PADI l’année dernière.

9 Commentaires

  • Marseille, la Mecque de la plongée ? Uniquement en France alors… D’ailleurs en parlant de ça, on devait pas y aller tous ensemble ??

  • Ça me tente tous ces beaux paysages, mais en même temps, ça me terrifie la plongée, j’aurais tellement peur de ne pas remonter, de ne plus pouvoir respirer !

  • L-tz > Me suis peut être un peu emballé sur la Mecque, disons le spot des Parisiens (c’est les marseillais qui vont être content).
    Sinon oui, notre projet de séjours blogueurs plongeurs est tombé à l’eau depuis longtemps. (si déjà on arrive à jouer au tennis).
    Et le snapshot à été pris hier. Je suis passé au cigare, quand j’ai vraiment envie de fumer, c’est pratique car il n’y a pas de nicotine. Par contre faut que j’arrête de fumer ça à la maison.

    Louisianne > La beauté à un prix. Mais si tu fais attention, ce n’est pas si dangereux que ça.

  • Hélàs j’ai pas encore mis mes palmes dans ce coin. Le seul coin de méditerrannée que j’ai fait c’est en Espagne : Cala Montjoi, et l’an dernier une plongée en Corse. Pourtant mon club a élu domicile au Lavandou pour faire la sortie annuelle pour le WE de l’ascencion, mais à chaque fois je peux pas y aller…
    Je sais que le coin est splendide.

  • Marseillais depuis quelques années, je ne peux que confirmer : Cette ville est pour moi la plus agréable du monde pour y vivre. Pas moins ! On devient marseillais…
    Quand à la plongée, c’est effectivement la Mecque, malheureusement (ou heureusement ?) encore mal connue des "nordistes". Marseille, c’est pourtant le port de Paris… Quand au gros, il y a les dauphins, les baleines, les bancs de liches, de thons, de dentis, les poissons-lune, les mérous… Je ne connais pas sur la côte d’endroits qui présentent autant de plongées différentes. Je viens de commencer un reportage sur Archipel Plongée et c’est, de nouveau, un vrai bonheur. Avec une plongée sur le mythique Veyron ! Quelqu’un connait ?

  • En fait de Marseille, je dirais plutôt Niolon, le centre de plongée UCPA. Même si les plongées ne sont pas forcément les plus belles ( pas d’épaves…), la formation de plongeur y est l’une des meilleures en France. L’instalations ( compresseurs, tampons) est je crois la plus grosse de france, 200 tampons je crois. Et il s’effectue plus de 10 000 plongées par an.

  • La plongée en Méditerranée réserve bien des surprises 🙂 On propose d’ailleurs sur notre blog, une carte des spots ou sentiers sous-marins en Mer méditerranée pour pratiquer la randonnée aquatique de façon ludique ! Le snorkeling peut-être un bon compromis pour une personne hésitant encore à se lançer dans la plongée sous-marine et voulant tout de même découvrir les fonds marins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *