Mes vacances côté plongée sous-marine

La plongée en Bretagne Pas facile de conjuguer plongée sous marine à outrance et vacances en famille. J’ai donc été raisonnable. Pourtant j’aime les plongées en Bretagne, sûrement pour le côté technique.

Lors de ma première plongée, la visibilité était quasi nulle. Je passais mon temps à fixer les palmes de mon binôme car on ne voyait pas à 50 cm, et au bout de 14 minutes, j’ai tourné la tête quelques instants et je l’ai perdu. J’étais même obligé d’allumer mon phare pour consulter mon ordi.

En plus, j’avais complètement perdu l’habitude de plonger avec des gants et une cagoule et impossible d’ouvrir mon parachute de palier, la grosse marrade quand on est obligé de remonter en pleine eau au milieu de rien. Finalement, on a fini bras dessus dessous pour ne pas se perdre.

Etoile de mer Les autres plongées ont été correctes, j’ai compris le truc, s’il faisait beau on pouvait y aller, s’il y avait du vent et des nuages il fallait mieux rester couché, et ne pas hésiter à annuler au dernier moment. Ca dépend peut être des endroits, j’avais déjà plongé à Saint Malo sous la pluie et la visibilité était bonne. Les clubs le savent, mais ils ne vont pas vous dire qu’aujourd’hui mieux vaut ne pas plonger…

Sous l’eau, on voit beaucoup d’étoiles de mer, des éponges, des laminaires, des ormeaux, la flore est magnifique et très riche. Côté poisson, c’est moins bien, sauf si on est amateur de crabes et de homards, là c’est un régal, mais pour les yeux uniquement, grrrr !
J’ai vu cependant un joli congre, ça m’a un peu changé des murènes.

A niveau photos sous-marine, j’ai fait quelques essais avec mon Sony T10 et son caisson mais ce n’était pas facile, car quand c’est vert, c’est vert, et si j’éclairais avec mon phare ça cramait la photo. Pour résumer : Je manque de pratique, j’ai trop pris l’habitude des mers chaudes et transparentes.

Ma fille plonge !

Ma fille plonge ! Mais LA grande nouveauté côté plongée cette année, c’est ma fille qui a passé son PADI. Elle avait passé son baptême à l’âge de 4 ans… Je sais pas bien.
Cette année, elle avait enfin l’âge légal et elle a pris des cours en piscine et fait un tas d’exercices que bien des adultes auraient eu du mal à faire (Vidage de masque, stabilisation, ludion, enlever son détendeur et le remettre sous l’eau). Il faut dire qu’elle était déjà à l’aise dans l’eau avec un masque et des palmes, on se demande bien pourquoi ?

Les exercices PADI sont super bien fait et c’est très ludique, les enfants apprennent vraiment en s’amusant.

A partir de 8 ans, ils peuvent passer le PADI SEAL TEAM, c’est une série de jeux (les Aquamissions) à effectuer dans l’eau. Ils ont aussi un livre et doivent réviser le soir. Ma fille était tellement motivée que j’ai cru qu’elle bossait son niveau 4, tellement elle n’arrêtait pas.
Ha !!! Si j’avais pu faire la même chose à son âge, j’aurais adoré.

PADI SEAL TEAMMaintenant toute la famille plonge et désormais nous voyagerons tous avec notre carte de plongée et notre certificat médical.

Inutile de vous dire que j’étais fier quand elle a eu son diplôme et on a fait péter le cidre ! La prochaine fois, je l’emmène dans des eaux chaudes et je plonge avec elle !

19 Commentaires

  • Bjr Denis ; je viens de lire ton programme estival ; c’est ce que l’on appelle un été bien occupé ; bravo à ta petiote pour cette passion naissante.

  • Plongée en tuba tentée en Thailande, mais je ne peux qu’admirer les plongeurs comme toi, j’aurais bien trop peur, ou alors, pas dans les eaux bretonnes, bien trop froides et sombres pour moi.
    C’est super de transmettre ta passion à ta fille !

    Chouettes vacances on dirait

  • Jean-Hubert > Faut plonger dans différents endroits pour se faire une idée de la plongée. Et puis bien équipé, ça passe très bien. Il y a juste le petit filet d’eau froid qui coule le long de ton dos au moment de la mise à l’eau qui est super désagréable mais après ça va bien.

    Danature > Effectivement un programme riche et varié cette année, enfin surtout pour ma fille car moi je suis retourné assez vite au bureau.
    Pour la passion naissante, pas vraiment, elle faisait déjà de l’apnée en Martinique il y a deux ans et elle a fait un baptême en République Dominicaine, on va dire qu’elle connaissait déjà un peu. Mais là elle rentre dans la cours des grands.

    Dom > Chacun son truc, tu ne me fera jamais sauter en parachute ou faire un saut à l’élastique (en fait j’ai le vertige) alors que je peux descendre sous l’eau sans problème.
    Pour la Bretagne ce n’est pas la mort non plus.
    En tout cas oui, c’était vraiment des bonnes vacances et je suis super fier d’elle.

  • Eric > Faut pas déconner, entre la Bretagne et la gravière en Allemagne il y a un monde, la gravière j’ai même pas envie d’essayer.

    Sinon, oui je me suis enfin décidé à le personnaliser un peu, l’idée m’est venu suite à une discussion sur la connaissance actuelle de nos départements, j’ai donc décidé de vous (nous) faire réviser.

  • Lire ce billet me ferait presque oublié mon apréhension à pratiquer la plongée avec bouteilles.
    Quel enthousiasme ! C’est peut-être ma fille qui m’y poussera…

  • Ouah 4 ans et déjà comme un poisson dans l’eau !
    En tous cas, t’as raison de la faire commencer en bretagne et pas au Maldives, comme ça elle ne risque pas de devenir une plongeuse blasée tout de suite 😉
    C’est marrant le Seal Team, c’est un peu comme l’ourson en ski !

  • Super ces vacances et un grand bravo à ta fille!!
    Moi j’ai passé mon niveau 1 FFESSM à 32 ans. il y a des retards que l’on ne rattrape plus.

  • FrançoisB > Il ne faut pas se forcer en plongée, si on n’aime pas ça et que l’on a peur, il ne faut pas plonger. Comme tous les sports à riques, l’important c’est de se faire plaisir.

    Marie-net > J’ai fait l’erreur avec Sylvie, je n’allais pas faire la même avec ma fille 😉

    Pour l’ourson en ski c’est un peu vrai, les enfants il adore les stickers, les badges et les diplômes, d’ailleurs PADI l’a bien compris, ça marche à la carotte avec un enfant !

    Piroline > Mieux vaut tard que jamais 😉

  • J’ai vu des tas de méduses sympa en arctique mais je n’ai pas pensé à prendre de photo (ça m’arrive rarement d’être admiratif au point d’oublier de prendre des photos). Tu sais celles qu’on voit à la télé et dont on dirait qu’elles "produisent" de l’électricité ?

  • Legweak > Je vois de quoi tu veux parler, j’en ai vu une fois au palier, c’était vraiment magnifique, mais dans de l’eau froid en arctique, ça doit être super joli à cause de la lumière.

  • J’ai super envie de retourner plonger, mais c’est chiant car je peux pas descendre très profond, 8M maxi car sinon j’ai trop mal à une oreille. Je m’étais percé un tympan plus jeune… 🙁

  • J’ai fait quelques plongées en eaux froides. Mais la pire n’est pas intervenue là où on pourrait le croire… Dans le Sud-Est, après trois jours de vents violents, l’eau s’était énormément refroidie. 50 mn dans 13° avec ma pauvre 2×5 contre une semie-étanche du collègue que je ne voyais plus le bras tendu … j’étais content de retourner sur le zodiac. Et dire que ce club avait fait un baptème au même endroit juste avant ! Je préfère avoir eu un sourire de 8 ans en tunisie … et déjà une crise de jalousie 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *