Photo HDR

Photo HDR
Depuis un certain temps, je m’intéresse à la photo HDR (Hight Dynamique Range Image ou en français image avec une grande plage dynamique).
A quoi ça sert ?

Il vous est sûrement arrivé de prendre une photo dont certaines zones étaient « cramées » ou « bouchées » dans ces cas là, le photographe doit choisir entre les deux car il ne peut pas combiner toute la lumière existante, notamment en cas de forts contrastes entres les zones d’ombres et les zones claires.

C’est là qu’intervient le HDR qui est une image composée de plusieurs photos prises avec différents réglages de l’exposition et ensuite rassemblées dans un fichier 32 bits.

Je vous laisse un exemple complet et son tutorial pour photoshop CS2 ici ainsi qu’un très bon podcast sur le déclencheur.

Mais par contre cela permet aussi de faire un style particulier d’image dont j’ai trouvé une très bonne sélection sur un groupe Flickr ici et le même en Français.

J’aime beaucoup cet effet surréaliste qui oscille entre la photo et la peinture. Je sens qu’en attendant la sortie du Canon EOS 450D je vais m’amuser comme un fou avec cette technique qui d’ailleurs après avoir fait de nombreuses recherches ce week-end est très à la mode.

Vous aimez ce genre d’images ?

La photo qui illustre cette note est de Cuellar

Edit du 7 janvier 2009 : Depuis il s’est passé beaucoup de chose, j’ai appris à maitriser le HDR, vous pouvez voir des exemples sur ma galerie Flickr consacrée au HDR mais aussi suivre mon photos blog car je parle et je publie de temps en temps des photos en HDR.

12 Commentaires

  • Osmany > J’attends un compte rendu détaillé avec les possibilités de le braqueting avec le 400D. Si tu suit le tutos tu ne devrais pas avoir trop de problèmes.

  • ah bah Denis, Osmany, à l’occase je vous présenterai Xavtek, l’auteur du tutoriel de virusphoto! 😉

    Sans aller jusqu’à l’effet surréaliste cette technique est très pratique pour recomposer des images et leur donner une exposition correcte lorsqu’on est confronté à des scènes avec de forts contrastes lumineux.
    Y a un tuto de Vincent Luc dans le réponse photo du mois dernier.
    (Vincent Luc c’est l’auteur de la série de bouquins "maitriser le canon 350D, 400D le Nikon D80 etc…que je recommade chaudement d’ailleurs)

  • A utiliser avec parcimonie, ça dénature beaucoup (et très vite) la réalité et fait tourner la retouche-photo (de certains qui s’y collent un peu trop) a une sorte de dessin plus que de la photo.

  • Joelle > Je veux bien le rencontrer, quand au livre j’espère qu’il en écrira un pour le 450D…

    Miss Blablabla > Merci !!!

    Legweak > C’est comme tous les filtres, mais de temps en temps c’est joli et surtout si c’est utilisé à sa juste valeur

    La Dame de Nage > Le lien est bon, peut être que ce matin le site virusphoto ne fonctionnait pas.

    DislOck > C’est fait pour.

  • Je ne m’étais pas encore laissée séduire par le HDR, sans doute parce que je n’aime pas trop retravailler mes photos, j’aime qu’elles soient le reflet quasi exact de ce que j’ai vu et photographié, au naturel.

    Mais en regardant tes photos sur FlickR, et sachant que je pars bientôt sur une destination qui se prêtera bien volontiers à ce genre de test, je vais me lancer, juste par curiosité. Je trouve que le HDR se prête bien à l’architecture justement, et c’est le thème de ton album.

    Par contre, désolée, mais je n’ai pas aimé le top 30 des photos HDR ; simplement parce qu’elles sont, à mon goût, trop travaillées et deviennent plus des dessins, des tableaux, que des photographies, même si la trame reste une photo. Sur certaines, on pourrait penser à des dessins 3D d’ailleurs, ou des tentatives…

  • Marie-Ange > En fait j’étais vraiment fasciné par le HDR mais une fois que tu as compris le truc c’est trop facile. C’est un peu comme rajouter un effet, ce n’est pas vraiment de la photos mais le côté technique me fascine.
    Par contre celle-ci est du HDR mais en fait cela ne se voit pas.

    Ce qui fait peinture c’est d’abuser sur le tone mapping mais j’avoue que parfois c’est tentant. En ce moment j’ai une boulimie de photos et j’essaye de travailler tous les styles.

  • L’effet HDR très discret sur ton sous-bois est intéressant… Jusqu’à présent je retravaillais les sous-expositions avec le mode fusion sous Photoshop, mais le HDR pourrait être une alternative intéressante dans ces cas précis, à condition (en ce qui me concerne) que cela reste discret.

    L’effet artistique, lorsqu’il est sciemment déterminé, très bien. Mais lorsqu’il s’agit juste de mauvais "dosage", c’est préjudiciable à la photo.

    Au fait, merci pour cet article, du coup j’ai pris le temps d’écouter le Podcast, de lire les liens indiqués, etc… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *