40 jours et 40 nuits sans fumer

Tel Moïse et sa traversée le désert, cela fait aujourd’hui 40 jours que j’ai arrêté de fumer. Grâce au Champix, cela n’a pas été si dur que cela. Depuis que je ne prends plus qu’un comprimé par jour je suis beaucoup moins fatigué. Quand au poids il est plus ou moins stable, je n’ai pris « que deux kilos ».

Je ne pense plus du tout à la cigarette (depuis longtemps d’ailleurs) par contre j’évite toujours la compagnie des fumeurs, surtout le soir quand on boit un verre (ou plus) car c’est le seul moment ou c’est très très difficile et l’alcool atténue la volonté…

A la maison j’ai autorisé les gens à fumer dans le salon, car j’ai toujours voulu être tolérant mais en fait c’est idiot, maintenant ça sera à la fenêtre dans la cuisine (amis fumeurs vous êtes prévenu) et encore je vais être cool pendant un an et après ça sera dehors, après tout j’ai pleins d’amis qui font déjà cela et personne ne râle, les fumeurs descendent dans la rue s’en griller une.

J’ai rendez-vous samedi prochain avec mon médecin pour voir si je continue ou non le Champix, j’ai l’impression que je n’en ai plus besoin, mais je vais être prudent cette année.
Par contre honnêtement je ne me sens pas mieux qu’avant physiquement

16 Commentaires

  • T’as bien raison… j’ai pas compris pourquoi tu laissais fumer dans ton salon, c’est juste plus dur pour toi et c’est déjà assez difficile comme ça, pas la peine d’en rajouter !

    Bonne décision !

  • 40 jours c’est beaucoup, mais peut être peu physiquement pour sentir une grosse différence, surtout en vivant à Paris dans un quartier très très pollué.
    Il faut s’aérer un maximum et faire du sport à la campagne. Chez le tonton Normand ?

    🙂

  • je pense que le plus simple pour combler le manque et de le remplacer soit par plus de sexe à la maison soit par plus de whisky coca.
    Si vraiment gros manque tu peux cumuler les 2 !!!
    Attention, ne pas rajouter de bonbons mentos !!!
    Plaisanterie mise à part, je suis trés fière de toi tu n’as pas craqué lors de notre diner.
    En espérant te revoir trés vite.

  • Idem que toi pour l’alcool. Parfois je ne fume pas de la semaine, mais le week end quand on se boit des verres avec les amis je n’arrive pas à m’en empêcher… Mais ce qui est cool c’est de ne plus avoir le droit de fumer dans les bars, ca restreint vachement! 😉
    Allez bon courage pour la suite!

  • Bravo à toi de tenir le coup. Tu verras qu’après tu n’auras même plus idée. Je crois surtout qu’il faut éviter les autres fumeurs en effet. Je vois autour de nous on n’a plus de fumeur et du coup c’est très facile de ne pas fumer. Mon ami qui était un très très gros fumeur cela fait trois ans qu’il a arrêté et il n’y pense (presque) plus. En tout cas il n’envisage même pas d’essayer la moindre cigarette ou cigare.
    Bon courage pour la suite tu vas y arriver.

  • Eric > Au non de la sacro sainte liberté, mais c’est idiot, quand j’allais chez des amis non fumeurs je ne fumais pas, donc je vais faire pareil à la maison.

    Doc > Bonne idée, on en parlera jeudi dans un endroit non fumeur…

    Jojoenchine > Justement le whisky coca ça me donne envie de fumer encore plus, et encore tu es parti tôt dans la soirée, ça à dégénéré mais je préfère ne pas en parler, surtout quand on se retrouve à dîner dans un restaurant ou tard dans la nuit, rideau fermé, on a le droit de fumer. A bientôt en tout cas.

    Yannick > Merci, c’est d’ailleurs pour cette raison que j’étais absolument convaincu que cette lois était une bonne chose.
    Pour le gravatar si tu viens juste de t’inscrire c’est normal, il apparaîtra un peu plus tard.

    Corine > J’ai encore des amis fumeurs et j’aime bien les voir aussi, ce n’est pas simple. Mais effectivement je n’ai jamais eu le courage de dire à des amis, on ne fume plus chez moi car ça me dérange, enfin surtout ça me donne envie de fumer.

    Zia > Je ne tousse plus, ça c’est évident, par contre au niveau goût je ne sens pas de réelles améliorations.

  • ‘tain, je savais pas que Moïse avait arreté de fumer en traversant le désert. Trop fort le gars !
    bravo à toi Denis. Tiens bon ! ou plutôt : tu tiens le bon bout !
    Perso, j’ai arrêté depuis 11 ans et je ne pense plus du tout à la clope.

  • Bravo! allez hop!!! tous à la fenêtre de la cuisine non mais! fais tu un peu de sport? si oui je suis sûre que tu vas constater une amélioration de ton souffle.

  • Il paraît que le plus difficile c’est la première semaine… Alors 40 jours, ça rassure non ?!…

    Bravo pour l’initiative en tous cas et félicitations pour les 40 jours !!!

    🙂

  • Laurent > C’était le meilleur moyen pour lui 😉

    Libelull > Je ne me souviens pas si tu fumes ? Pour le souffle je joue au tennis mais je ne vois pas une grande différence.

    Marie-Ange > Au contraire la première semaine est la plus facile car tu es super motivé, le pire c’est plus tard, quand tu crois que tu n’a plus rien à craindre et que tu te permet de reprendre une petite clope comme ça, pour voir.

  • Bonjour
    on ne se connait pas mais je suis tombée sur votre site y’a 1 an environ et justement vous parliez du fait que vous aviez arrêté de fumer grace au champix, vous en parliez avec tellement de conviction que j’ai decidé de faire comme vous tout en continuant de lire vos impressions. et je dois avouer que si j’ai arrêté de fumer il y a plus de 8 mois aujourd’hui c’est un peu grace à vous!!! donc d’abord merci beaucoup!!! et puis je voulais vous dire que ça vallait le coup de s’accrocher!!! soyez courageux, soyez fort!!!
    Personnelle j’étais une très très très grosse fumeuse, je n’ai pris le champix que 2 mois, des effets secondaires j’en ai eut à la pelle!!! mais aujourd’hui je n’ai plus jamais envie de fumer, je peux boire de l’alcool sans avoir envie d’en griller une et puis chez moi c’est devenu NON FUMEUR!!!! tant pis pour les autres!!!! j’ai fait un choix et mes amis doivent le respecter et s’y plier!! ils peuvent sortir pour fumer!!! et mon ami et moi on préfére vivre dans un endroit sain qui sent bon plutot que le tabac froid!!!
    voilà tout ça pour vous encourager!!!!

  • franchement, ton message ressemble à une pub pour le champix, moi je l’ai déjà essayé, je suis resté presque 2 mois sans fumer puis, un jour une envie soudaine de fumer a repris le dessus et je refume de plus belle
    Aujourd’hui, je fais des efforts pour fumer de moins en mois; j’ai toujours en moi un grand espoir de divorcer définitivement avec la cigarette mais je sais que mon seul soutien pour concrétiser ce rêve sera ma famille et surtout une volenté de beton.

  • malene > Merci pour votre témoignage. Je suis content de vous avoir aider à avoir arrêter de fumer.

    Draculla > Je n’ai aucun lien avec le Champix, c’est un vrai médicament qui fonctionne vraiment. Si cela peut aider des gens à arrêter tant mieux. Je l’ai utilisé, et j’ai eu envie d’en parler.
    Mais effectivement, il ne fait pas tout. La volonté reste vraiment importante, surtout après l’arrêt du Champix.

  • voilà , cela fait 35 jours que je défume.
    les 15 premiers j’ai pris des pastilles nicopass, (attention à l’accoutumance avec cela), et ensuite j’ai remplacé par des bonbons menthe forte (bleue).
    je n’ai pas d’effet de manque en particulier, sauf quelques grosses suées nocturnes sans importance puisque je change de maillot et me rendors aussi sec.
    les envies de clopes sont moins violentes mais toujours présentes même si elles ne sont pas fréquentes. Sinon, pas de stress, ni d’énervements, ni d’anxiété, ni de méchancetés ou d’excitation désordonnée débile.
    les petites crises de manque ne durent que deux voire trois ou quatre minutes maxi, on peut lutter fastoche.
    j’anticipe, j’ai toujours un bonbon dans la poche et dans la bouche.
    Un grand verre d’eau là dessus, une grosse bouffée d’air frais par la fenêtre de la chambre et le tour est joué.
    Par contre, j’ai pris du poids, 5 ou 6 kg, mais ce n’est pas grave car lorsque je ne ressentirai plus du tout ces envies de cloper dérangeantes qui durent peu de temps, alors mon sevrage sera terminé et je pourrai alors commencer un vrai régime.
    Je suis fière de moi, vous pouvez l’être tous de vous aussi.
    finie la bouche cendrier, les odeurs pourries sur les fringues, dans la chambre, dans la maison, dans la voiture, dans la bouche, et partout ou on passe etc…
    finie cette haleine détestable, ce stress d’être en panne de clopes, de fumer sans plaisir, fini de payer ces maudits paquets de clopes, de fumer des roulées quand on a plus de thunes, finis les tubes qu’il faut aller chercher en belgique ou au luxembourg car c’est moins cher à cause des augmentations de l’état.
    Fini de se demander si on aura assez d’argent pour avoir assez de clopes pour le mois.
    finis de fumer dans les chiotes, dans les couloirs, sur les trottoirs, dehors en cachette car on ne peut plus cloper nulle part, fini de se planquer, d’être considéré comme des gêneurs qui refilent le cancer aux autres.
    J’en étais à deux paquets de clopes par jour, j’ai 45 ans et je fume depuis l’âge de 15 ans, donc, cela fait plus de 30 ans de tabagisme..
    j’ai arrêté le 12 janvier 2013.
    je n’ai cependant pas trouvé d’amélioration au niveau de la respiration, et les aliments n’ont pas changé de gout non plus.
    je n’ai rien remarqué de spécial.
    La clope, c’est un combat permanent, chaque fois que tu gagnes une partie de 2 à 5 mn, le tabagisme perd de son emprise sur toi.
    plus tu résistes, plus tu te renforces, plus il s’affaiblit et plus vite il disparaît.
    Mon conseil, ne pas traîner avec des fumeurs, même si c’est votre mère, surtout les trois premiers mois de sevrage,
    pas de sortie dans les bars, avec les potes et tout ce qui peut inciter à craquer.
    privilégiez les balades en forêt, la pêche, la rivière, la piscine, faire du vélo, marcher avec le chien, faire des crêpes, bouquiner, s’occuper la tête, les mains, même baiser pourquoi pas, mais pas de champix, pas de substitut sur le long terme, pas de médocs, pas d’alcool et pas de café.
    Vous devez chaque jour vous remotivez quand vous vous réveillez, dîtes vous que vous partez en guerre pour la journée et que le soir, si vous l’avez gagnée, votre ennemi perd de sa substance et de sa moelle et que le lendemain il sera bon pour l’abattoir.
    Ne cedez pas à la pollution psychique et à cette merde toxique de tabac et de fumées meurtrières.
    Vous êtes plus forts que cela.
    ET MOI AUSSI.
    je vous donne un bon tuyau, tapez benjamin lubzynski hypnose pour arrêter de fumer, écouter la séance chaque soir juste avant de vous endormir, c’est ultra efficace.
    idem, si vous êtes en stress, tapez benjamin lubzynski hypnose contre le stress,
    et si le soir vous ne trouvez pas le sommeil ou que vous êtes insomniaques à cause des clopes, tapez benjamin lubzynski hypnose contre les insomnies et les troubles du sommeil, ou benjamin lubzynski, hypnose pour retrouver un sommeil naturel.
    Ce type est un hypnothérapeute super génial et en plus, c’est gratos. merci à lui au passage car grâce à lui aussi j’ai décroché.
    BONNE CHANCE ET A DANS UN MOIS SI DIEU NOUS PRETE VIE

  • Moi aussi je viens de fêter mes 40 jours sans fumer et aussi mes 40 nuits 😉 Je me sens beaucoup mieux même si au début c’était un peu difficile !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *