Des années entières qui sombrent dans l’oubli

souvenir

Toujours en m’amusant avec Facebook, j’essaye de créer une galerie de photos chronologiques pour constater les ravages du temps pour que certaines personnes qui m’ont connues il y a longtemps puissent me reconnaître plus facilement. Et je m’aperçois qu’avant l’ère de la photo numérique (1999 pour moi) j’ai très peu de photos qui ont survécues.

Toutes ces photos que l’on prend avec des potes pendants les vacances avec un appareil photo jetable, les copines que l’on photographie à poil, et ensuite que l’on affiche sur un pêle-mêle et qui finissent dans une boite à chaussure avant de disparaître on ne sait où.

Bref avec le temps il ne reste rien et c’est dommage finalement.

C’est curieux comme je peux être soigneux avec mes fichiers numériques que je sauvegarde sur différents supports alors que le papier à tendance à s’envoler.

J’ai une période de dix ans dont je ne garde que très peu de traces pendant mon adolescence.

5 Commentaires

  • Hi 😉
    Perso j’avais commencé à en scanner quelques unes avec un résultat pas trop mal, et au moins je suis certaine de les classer avec les photos numériques !

  • Comment ?! Tu jettes tes photos papier dans une boîte en carton ???
    Non-non-non chez moi pas question : j’ai toujours adoré cette phase de classement minutieux des photos dans leurs albums. Avec légende et tout. En plus comme on ne découvrait pas les photos immédiatement mais qu’il fallait attendre le développement pour voir, il y a toujours une impression de redécouverte en ouvrant les pochettes et les albums.
    Chez moi j’ai un album géant qui retrace la période ado, plus tout un tas d’albums "à thèmes" pour les vacances et les évènements particuliers. Depuis que j’ai mon appart, j’ai un album par année, dans lequel figurent aussi des photos numériques que j’ai fait imprimer. Je n’envisage pas une seconde de me contenter des images sur écran, en fait.
    Et j’aime beaucoup les ressortir de temps en temps pour faire un petit voyage dans le temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *