Douglas Kennedy (la suite)

Pile de livres Et oui je suis toujours aussi fan de Douglas Kennedy, depuis ma dernière note à son sujet, j’ai lu : Les Désarrois de Ned Allen, La poursuite du bonheur et Rien ne va plus.
C’est toujours aussi captivant mais j’en ai un peu marre à la longue, je savais qu’il fallait que je fasse une coupure mais cela à été plus fort que moi. Surtout que Rien ne va plus et plus et une copie allégée des Désarrois de Ned Allen.
On retrouve toujours les même thèmes, mais attention je n’ai pas dis que ce n’était pas bien, je vous recommande toujours autant cet auteur mais je vais faire un break et passer à autre chose.

Pour vous aidez à faire un choix, voici mon classement par ordre de préférence :

Les désarrois de Ned Allen
L’homme qui voulait vivre sa vie
Cul de sac
A la poursuite du bonheur
Rien ne va plus
Les charmes discrets de la vie conjugale

Pour les autres je vais attendre un peu.

Image pile de livres de Denis Pesnot.

8 Commentaires

  • J’ai lu tous les Douglas Kennedy, sauf la Femme du Vème, je regrette de tous les avoir lu les uns après les autres, je n’ai plus rien à lire maintenant :'( Je me garde la Femme du Vème pour cet hiver… Je n’ai pas accroché Au Pays de Dieu, pourtant j’en attendais beaucoup…
    En tout cas, si toi ou tes lecteurs connaissez un auteur aussi passionnant, je suis intéressée ! 😀

  • Je viens de terminer A la poursuite du bonheur et j’attaque Cul de Sac. Merci pour ces conseils. C’est grace à toi que j’ai découvert Douglas !

  • Douglas Kennedy, j’adore ! C’est tout de même l’un des auteurs masculins qui décrit le mieux la psychologie cachée des femmes… Non ?!… 😉

    Enfin, j’adorais. Parce que dans le Paris / Papeete que j’ai pris en juin (oui, je sais, ça fait très chic… mais c’est surtout interminaaaaable !!!), j’ai lu "la Femme du Vème". Et je dois dire que j’ai été très déçue. Un univers nouveau pour Kennedy, et plutôt bizarre. Une histoire à l’intérieur d’une autre histoire. Ni ésotérique, ni science fiction, ni 4ème dimension. Strange. Et franchement je n’ai pas aimé. Je ne me suis pas retrouvée dans les personnages. Et je crois qu »écrire sur un flux si rapide ne favorise pas le talent de Mister Kennedy. Faites donc une pause Douglas, pour vous ressourcer un peu et retrouver le talent de "Ned Allen".

    Mais sans doute aurez-vous un autre avis ?…

  • J’adooore Douglas Kennedy!
    Tous lus, en commençant par la Poursuite du bonheur qui est resté mon préféré. Ensuite par ordre de préférence, L’Homme qui voulait vivre sa vie, les désarrois de Ned Allen. Pas trop aimé les charmes discrets, quant à la femme du Ve, c’est la fin un peu tirée par les cheveux qui déçoit je trouve. Malgré tout, je reste fan.
    Mais il faut lire d’autres bouquins entre deux Kennedy
    L’abus de Kennedy est mauvais pour la santé
    N’empêche, vivement le prochain!

  • Marie-Ange > je n’ai pas encore lu la Femme du Vème, même si les critiques ont l’air plus sévère, je pense que je l’achèterai mais je vais attendre qu’il sorte en poche.
    Par contre je suis d’accord, son imagination sature un peu et il est temps qu’il fasse une pause ou qu’il prenne plus de temps pour se renouveler un peu.

    Anne > C’est ce que je vais faire, mais j’ai du mal à trouver quelque chose d’aussi passionnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *